Trois personnes de plus condamnées pour avoir pratiqué le Falun Gong

Écrit par un correspondant de Minghui

(Minghui.org) Trois citoyennes chinoises ont été récemment condamnées à la prison pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.

Mme Hou Jialing, une résidente du canton de Qi, province du Henan, a été arrêtée le 27 avril 2016 et jugée le 27 juillet. La femme de soixante-huit ans a été avisée de ses cinq ans de prison le 21 octobre et elle a fait appel cinq jours plus tard.

Mme Zhen Hongmei, une résidente de la ville de Weifang, province du Shandong, a été arrêtée le 14 mai 2016 et jugée le 20 septembre. Elle a fait appel après avoir été condamnée à trois ans de prison le 28 octobre.


http://fr.minghui.org/articles/2016/11/21/60393.html

La résistance pacifique du Falun Gong récolte un large soutien à Munich

Écrit par Tang Xiuming et Dexiang, correspondants pour Minghui

(Minghui.org) À Munich, un grand défilé des pratiquants de Falun Gong européens samedi dernier a obtenu un vif soutien à la résistance pacifique contre les 17 ans de persécution de cette discipline traditionnelle en Chine.

Partis d’Odeonplatz, près d’un millier de pratiquants de Falun Gong suivant les sonorités émouvantes du Tian Guo Marching Band sont passés devant la Cour suprême, Karplatz, la gare ferroviaire, puis l’avenue Maximilien, pour finalement arriver à Max-Joseph-Platz quelques trois heures plus tard.


Le Tianguo Marching Band conduit le défilé.

2016-11-6-falun-dafa-munich-2

2016-11-6-falun-dafa-munich-3
Près d’un millier de pratiquants de Falun Gong ont organisé un défilé pacifique à travers Munich.

2016-11-6-falun-dafa-munich-4
L’arrivée du défilé sur Max-Joseph-Platz

2016-11-6-falun-dafa-munich-5
Des pratiquants occidentaux interprètent la danse traditionnelle du dragon.

2016-11-6-falun-dafa-munich-6

2016-11-6-falun-dafa-munich-7
Banderoles appelant à la fin de la persécution et des prélèvements forcés d’organes sur des pratiquants de Falun Gong emprisonnés en Chine

Le défilé a présenté le Falun Gong, une paisible pratique basée sur Authenticité-Bienveillance-Tolérance, et dénoncé la persécution brutale du Falun Gong en Chine. Les pratiquants ont en particulier attiré l’attention sur les prélèvements forcés d’organes par le Parti communiste chinois, dont les victimes sont en majorité des pratiquants de Falun Gong emprisonnés mais aussi d’autres prisonniers d’opinion en Chine.

Des gens de tous milieux ont fait écho à l’appel à mettre fin à la persécution tout au long du défilé.

Michelle, une enseignante de maternelle, a été enthousiasmée par le défilé. Elle avait assisté à un évènement similaire à Vienne en allant rendre visite à son visite, lors duquel elle avait appris le prélèvement forcé d’organes.

« C’est un désastre pour les êtres humains. C’est tellement, tellement horrible », a-t-elle dit. « Je sais pourquoi le gouvernement prélève les organes d’un groupe de méditants – c’est parce que leurs organes sont sains. »

Michelle a dit qu’elle ne pouvait pas comprendre le parti communiste. « Ils essaient de détruire tout ce qui est beau, bon ou spirituel », a-t-elle dit. « Mais ils ne l’emporteront jamais. »

« Le Parti communiste semble fort, mais l’énergie du Falun Gong est plus subtile et persistante. Comment le Parti l’emporterait-il. Vous devez continuer à apporter la vérité aux gens jusqu’à ce que la persécution prenne fin », a dit Michelle encourageant les pratiquants.

Lina, doctorante en zoologie dans une université locale, a accepté un dépliant que lui tendait un pratiquant. C’était la première fois qu’elle apprenait l’existence du Falun Gong, elle était vivement préoccupée par les prélèvements forcés d’organes dénoncés dans le dépliant.

« Lors d’un voyage aux États-Unis voici dix ans, j’ai entendu parler du commerce d’organes en Chine. J’avais alors quatorze ans et cela a été un choc », a-t-elle dit. Mais elle ignorait que le gouvernement chinois lui-même opérait les prélèvements forcés d’organes, crime derrière lequel il y avait la persécution du Falun Gong et ce depuis dix-sept ans.

Lina a condamné le régime communiste. « On doit y mettre fin ! En Europe, un patient doit attendre des années pour obtenir un organe. Comment le temps d’attente peut-il n’être que de deux semaines en Chine ? »

Sensibiliser les esprits sur Marienplatz

Le défilé de samedi s’inscrivait dans une série d’activités organisées à Munich la semaine dernière. Le vendredi, les pratiquants ont installé deux stands sur Marienplatz, où ils ont fait des démonstrations des exercices du Falun Gong, distribué des dépliants et recueilli des signatures contre le crime des prélèvements forcés d’organes.

2016-11-6-munich-parade-01

2016-11-6-munich-parade-02
Les gens regardent la démonstration des exercices du Falun Gong sur Marienplatz.

2016-11-6-munich-parade-03

2016-11-6-munich-parade-04
Signer la pétition condamnant la persécution

2016-11-6-munich-parade-05
Parler du Falun Gong aux gens

2016-11-6-munich-parade-06
Les gens lisent l’information sur le crime des prélèvements forcés d’organes en Chine.

De 10 h à 20 h, les pratiquants de nombreux pays européens présents ont informé les touristes de la persécution en des dizaines de langues. Beaucoup de gens ont signé la pétition sans hésitation en apprenant les prélèvements forcés d’organes.

Susanna Sonnleiter, une infirmière de Allgäu, et son amie Sabine Palme avaient vu le documentaire à propos des prélèvements d’organes en Chine sur 3Sat TV.

2016-11-6-munich-parade-08
Mme Palme, professeur, et Mme Sonnleiter, infirmière, pensent que la persécution du Falun Gong est foncièrement mauvaise.

« Notre première impression en voyant le documentaire a été un choc. C’est incroyable. C’est inacceptable », a dit Susanna. « Nous devons soutenir de tels évènements. Les prélèvements d’organes doivent cesser. »

« C’est une question de dignité humaine. Nous sommes tous égaux, et chacun devrait jouir de la liberté de croyance, où qu’il soit », a ajouté Susanna.

Sabine a eu des mots d’encouragement pour les pratiquants. « Vous devez préserver votre croyance, même face à la persécution. Si vous pensez que votre chemin est juste, vous pourrez le parcourir jusqu’à la fin et serez victorieux. »

2016-11-6-munich-parade-09
Susan, une styliste de mode de Munich : « Les prélèvements d’organes doivent cesser. De nombreux Allemands ignorent encore cela, et certains ne veulent pas y croire. Mais il est temps d’y faire face à présent. »

2016-11-6-munich-parade-10
Marcus, un membre du gouvernement à la retraite, a signé une pétition exigeant que le gouvernement chinois mette fin au crime des prélèvements forcés d’organes.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/11/7/159843.html
Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/11/6/337344.html

Un directeur d’école change après avoir appris les faits

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Yunnan en Chine

(Minghui.org) Une pratiquante de Falun Gong dans la province du Yunnan a écrit une lettre au directeur d’école de son fils, ce qui a fait arrêter la diffusion d’information qui diffame le Falun Gong aux élèves.

Cher directeur,

Mon fils a apporté à la maison une annonce qui prévient les enfants sur les sectes et qui mentionne le Falun Gong.

J’étais assise à côté de lui ce soir-là pendant qu’il faisait ses devoirs et j’ai réfléchi à comment vous aider à comprendre les faits sur le Falun Gong.

Mon fils a tout à coup levé la tête et m’a dit que son directeur est un homme bon et je lui ai dit que j’étais au courant.

« Je pense que le Falun Gong est bon aussi », m’a-t-il dit. « Grand-maman, grand-papa et toi êtes devenus en bonne santé en pratiquant le Falun Gong. Pourquoi les gens ne comprennent-ils pas que le Falun Gong est bon ? »

« Les gens ont été trompés », lui ai-je répondu, « par le gouvernement qui contrôle la propagande des médias. Il y a encore beaucoup d’autres personnes qui ne connaissent pas les faits sur le Falun Gong. »

Je ne sais pas à quel point vous en savez sur le Falun Gong. C’est une pratique avancée de cultivation de soi de l’école de Bouddha. Les pratiquants suivent le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Depuis sa présentation au grand public, des gens d’une centaine de pays pratiquent le Falun Gong.

Des changements spectaculaires dans le bon sens

À l’âge de 24 ans, j’ai fait une fausse couche, j’avais entre autres des fibromes utérins, des kystes ovariens, des trompes obstruées et une infection de l’utérus. On m’a administré de gros dosages d’antibiotiques ce qui a affecté mon système immunitaire. Mon estomac a arrêté de fonctionner, et on m’a identifié une anémie et une malnutrition. Je m’évanouissais souvent sans aucun avertissement et je ne pouvais plus travailler.

À l’époque, mon mari gagnait 700 yuans par mois et il était joueur compulsif. Nous avions du mal à nous nourrir. Mon médecin était aimable, mais nous avons manqué d’argent pour davantage de soins.

Mon destin a changé quand j’étais dans le plus grand désespoir. Je me suis évanouie dans un supermarché. Une femme m’a aidée à me mettre debout et m’a demandé ce qui n’allait pas. Je ne pouvais m’arrêter de pleurer. Elle était très inquiète et me demandais pourquoi je n’allais pas à l’hôpital. Je lui ai dit que tous les organes de mon corps avaient arrêté de fonctionner adéquatement et que nous étions à court d’argent pour les traitements supplémentaires.

Elle m’a dit que je pouvais essayer de pratiquer le Falun Gong, surtout que c’était gratuit. Tant que je suivais les principes de cette cultivation et pratique, ma vie serait transformée.

J’avais très envie de l’essayer et j’ai commencé à lire le Zhuan Falun, le livre principal de cette cultivation et pratique. Après dix jours à lire le Zhuan Falun et à faire les exercices, ma santé s’est améliorée très vite et j’étais de nouveau en bonne santé.

D’immenses bienfaits

Mon mari a été étonné de voir mes énormes changements. Ainsi, il m’a soutenue dans la pratique et il en a bénéficié lui-même. Il a abandonné la cigarette et les jeux, il a lancé une entreprise et il a très bien réussi.

Au fil des années, j’ai su abandonner de nombreuses mauvaises habitudes et j’ai fait l’expérience du fait que faire du bien est récompensé et que faire du mal est puni.

Depuis le commencement de la persécution en 1999, de nombreux pratiquants ont été arrêtés, leurs domiciles ont été pillés et leurs biens confisqués. Ces personnes ont été emmenées dans des centres de détention, des camps de travail, des prisons, ainsi que des centres de lavage de cerveau et des hôpitaux psychiatriques.

D’innombrables pratiquants ont été persécutés à mort et un nombre non recensé d’entre eux ont été tués pour leurs organes.

En risquant leur vie, les pratiquants persévèrent et racontent au peuple chinois et au monde les faits sur la persécution. Ceci n’est pas fait avec haine ni ressentiment. Ils veulent simplement empêcher les gens de participer à la persécution de pratiquants innocents.

Bien à vous, le parent d’un élève

Traduit de l’anglais en Belgique

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/10/20/159610.html
Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/9/29/335664.html

Suède : La présentation du Falun Gong largement populaire au Salon de la santé et du bien-être

Écrit par un pratiquant de Falun Gong en Suède

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Gong de Suède ont une nouvelle fois participé au plus grand salon annuel de la santé et du bien-être du pays, le Salon Harmoni, qui s’est tenu à Solna les 29 et 30 octobre. De très nombreux visiteurs se sont intéressés à cette ancienne pratique chinoise de raffinement de soi, également connue sous le nom de Falun Dafa.

2016-10-31-sweden-health-expo_01

2016-10-31-sweden-health-expo_02

2016-10-31-sweden-health-expo_03
Les pratiquants font la démonstration des exercices sur le podium.

Beaucoup de gens se sont arrêtés au stand du Falun Gong pour acheter des livres et des DVD d’instruction. Comme la salle pour la présentation du Falun Gong était pleine dès le premier jour, l’organisateur a trouvé une salle plus grande pour la deuxième journée de présentation.

De nombreux visiteurs se sont inscrits pour assister à l’atelier de présentation qui se tiendra à Stockholm et d’autres ont obtenu des informations sur les points de pratique dans d’autres villes.

Beaucoup de questions ont été soulevées concernant la persécution d’une pratique aussi pacifique en Chine. Les gens ont été choqués d’apprendre que le régime communiste chinois est allé jusqu’à prélever les organes de pratiquants de Falun Gong encore vivants pour le profit. Ils ont signé une pétition demandant la fin des atrocités.

« Si j’avais pu apprendre cela plus tôt ! »

Grande amatrice de qigong, Ellen a été intriguée par les trois mots : « Authenticité-Bienveillance-Tolérance » alors qu’elle passait devant le stand du Falun Gong. Elle a dit : « Tout mon corps s’est senti détendu quand je me suis approchée. »

Elle a dit qu’elle n’osait pas s’informer davantage à propos du Falun Gong, ayant cru la propagande du régime chinois relayée par les médias suédois. Après avoir appris la véritable histoire derrière la persécution, elle a pris conscience que le Falun Gong était ce qu’elle cherchait depuis longtemps. « Je vais assurément apprendre le Falun Gong », a-t-elle dit. « Si j’avais pu apprendre cela plus tôt ! »

Impatient d’apprendre le Falun Gong

Une Suédoise, Anette, et son petit ami avaient déjà assisté à plusieurs cours de qigong. Elle était enthousiaste à l’idée d’apprendre la pratique après avoir regardé la présentation du Falun Gong et s’est inscrite à un atelier de présentation.

Un jeune Iranien est venu au stand et a posé beaucoup de questions sur le Falun Gong. Il a également amené sa famille regarder la démonstration des exercices sur le podium et s’est inscrit à un atelier. Il a déclaré avec enthousiasme : « Je m’appelle Omid, qui signifie  »espoir » en persan. » Il est resté au stand du Falun Gong jusqu’à la fin du salon.

2016-10-31-sweden-health-expo_04
S’informer sur le Falun Gong et la persécution en écoutant les explications.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/11/2/159786.html
Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/11/1/337104.html

San Francisco : Passants impressionnés par les exercices de Falun Gong

Écrit par Shu Jing, Rong Fa et Mu Wenqing, correspondants pour Minghui

(Minghui.org) Le lendemain d’un énorme défilé du Falun Gong à San Francisco le 22 octobre qui a fait prendre conscience de la persécution du Falun Gong en Chine, plus de 2000 de ses pratiquants se sont rendus dans une cinquantaine de parcs et de sites touristiques pour familiariser les passants avec une pratique qui offre des bienfaits physiques et spirituels.

2016-10-24-sf-truth-clarify-01

2016-10-24-sf-truth-clarify-02

2016-10-24-sf-truth-clarify-03
Des pratiquants de Falun Gong font les exercices ensemble à San Francisco le 23 octobre 2016.

S’opposer à la persécution en Chine

Impressionnés par les pratiquants pacifiques faisant leurs exercices sur Post Street, l’homme d’affaires Sergio Franco et son épouse se sont arrêtés pour en savoir davantage. M. Franco avait déjà entendu parler du Falun Gong et savait qu’il était sévèrement réprimé en Chine. Sans hésitation, il a signé une pétition de soutien.

2016-10-24-sf-truth-clarify-04
Sergio Franco et son épouse apprécient le Falun Gong.

Erika Judd est une avocate de Boise, Idaho. Elle a pris quelques documents à lire et est revenue vingt minutes plus tard pour parler avec un pratiquant. Elle était farouchement opposée aux prélèvements d’organes à vif sur des pratiquants de Falun Gong en Chine et a vite signé une pétition demandant que cela cesse.

Un touriste chinois a dit qu’il n’était aux États-Unis que pour cette seule journée de son voyage. Néanmoins, il était heureux de rencontrer des pratiquants et a signé une pétition pour soutenir le Falun Gong.

« La situation est pire que je pensais »

Dilma Dorer, une infirmière, connaissait les violations des droits de l’homme en Chine, mais elle était stupéfaite d’entendre parler des prélèvements forcés d’organes. « La situation est pire que je pensais », a-t-elle remarqué. Elle a signé une lettre demandant instamment aux organismes gouvernementaux et aux organisations de défense des droits de l’homme de prêter attention à cette tragédie.

2016-10-24-sf-truth-clarify-05
L’infirmière Dilma Dorer a signé une lettre soutenant le Falun Gong.

À Fisherman’s Wharf, le développeur de logiciels Chad et la consultante en santé Louise ont entendu parler du Falun Gong pour la première fois. « Il est difficile d’imaginer que des innocents pourraient être arrêtés et détenus seulement pour avoir médité », a déclaré Chad. Après qu’un pratiquant a expliqué comment les communistes chinois avaient maltraité leur propre peuple dans des campagnes politiques précédentes, les deux ont dit qu’ils allaient lire davantage sur le sujet.

Détente et éveil

Travis Brokaw a dit qu’en route vers son travail le matin, il voyait des pratiquants faire les exercices. « Tout le monde semble si calme, avec une telle paix intérieure, dans une ville si bondée et bruyante – j’étais tellement touché. » Il sentait une énergie qui l’aidait à concentrer son attention et à se détendre.

2016-10-24-sf-truth-clarify-06
Travis Brokaw a dit qu’il a trouvé la paix intérieure dans les pratiquants de Falun Gong.

Ayant essayé la méditation voici déjà de nombreuses années, Travis a dit qu’il allait certainement vérifier le Falun Gong : « Tout cela semble être rafraîchissant et intéressant. »

Matthew est un conseiller en rémunération et ce jour-là était l’anniversaire de sa petite fille. Il a dit qu’il était au courant du Falun Gong depuis longtemps, mais les exercices des pratiquants lui ont donné une nouvelle perspective et l’ont éclairé. Il était reconnaissant pour l’information et a dit qu’il fera un suivi.

2016-10-24-sf-truth-clarify-07
Le Falun Gong intéresse Matthew.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/10/29/159730.html
Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/10/24/336724.html

L’attrait de la librairie Tianti à la Conférence de partage d’expériences de Falun Dafa à San Francisco

Écrit par Hua Qing et Zhang Yun, correspondants pour Minghui

(Minghui.org) Plus de 6000 pratiquants de Falun Gong ont assisté à la conférence de partage d’expériences de Falun Dafa à San Francisco, organisée à l’Auditorium Civique Bill Graham le 24 octobre 2016. C’était la plus grande de toute les conférences à San Francisco. Les participants venaient du monde entier, représentant un large éventail de races et d’ethnies.

La librairie Tianti, spécialisée dans la vente de livres, produits audio et vidéo du Falun Dafa, avait un stand dans le centre civique pour répondre aux besoins des pratiquants de Falun Gong.

2016-10-25-sf-tianti-01

2016-10-25-sf-tianti-02
Les participants à la conférence profitent d’une pause pour acheter livres et produits audio et vidéo du Falun Gong à la Conférence de partage d’expériences de Falun Dafa à San Francisco le 24 octobre 2016.

Nous avons demandé à plusieurs pratiquants en train d’acheter des livres ce qui les avait amenés à San Francisco. Bien que leurs histoires soient toutes uniques, tous ont dit avoir énormément bénéficié de la lecture du Zhuan Falun, le principal enseignement du Falun Gong.

Je souhaite présenter le Falun Gong à mes amis

Shawn Ward d’Australie est venu au stand de Tianti pour acheter plusieurs exemplaires du Zhuan Falun. Un ami lui avait donné le livre il y a trois ans et il a commencé à pratiquer le Falun Gong peu de temps après l’avoir lu. Il a dit que ses douleurs de dos chroniques ont disparu et qu’il a arrêté de fumer et de boire après avoir commencé la pratique. Il s’est senti plus lucide et plus calme.

Shawn a mentionné que Dafa lui a appris à prendre une bonne direction dans la vie, à être une bonne personne et à accomplir des choses bénéfiques pour la société. Il a dit qu’il est devenu plus doux, plus attentionné et tolérant. Il estime que la pratique du Falun Gong est une grande chose et souhaite la faire connaître à plus de gens.

Le pratiquant Ronnie Hui de San Francisco a acheté plusieurs exemplaires du Zhuan Falun en anglais. Il a dit que ses amis lui ont souvent demandé où acheter le livre, aussi il en a acheté quelques-uns pour donner à ses amis quand ils le demandent.

Le Zhuan Falun m’aide à comprendre la signification de la vie

Une pratiquante du Vietnam a dit qu’elle a commencé à pratiquer le Falun Gong en 2013, quand son mari lui a demandé de lire le Zhuan Falun. Elle s’est souvenue : « J’ai eu les larmes aux yeux en lisant le Zhuan Falun. J’ai fini le livre en un temps très court. J’ai senti que c’était ce que je cherchais. J’ai compris ce qui est vraiment bon et ce qui est vraiment mauvais. J’ai obtenu des réponses à toutes les questions que je me posais depuis toute jeune. Ce livre, et les autres livres de Dafa, m’aident à comprendre la signification de la vie. »

Le Zhuan Falun m’a apporté le bonheur

2016-10-25-sf-tianti-03
Le pratiquant Zhang Guoliang

Zhang Guoliang est pilote. Il a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1996, quand un ami lui a parlé de la pratique. Il avait 20 ans. Il a dit : « J’en ai ressenti l’attrait dès que j’ai commencé à lire le Zhuan Falun. J’ai compris beaucoup de questions après avoir lu ce livre. »

Guoliang était un athlète et s’est blessé aux genoux et aux chevilles quand il était jeune homme. Il a dit : « Mes genoux et mes chevilles ont complètement guéri après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong. Ma vision du monde a également changé. Je n’arrivais pas à obtenir de réponses de la science moderne à propos des origines humaines et du sens de la vie. Mais le Zhuan Falun a répondu à mes questions. Je suis si heureux. »

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/10/26/159696.html
Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/10/25/336775.html

San Francisco : Défilé des pratiquants de Falun Gong sur le pont du Golden Gate

Écrit par Li Xinci, Zhang Yun et Tang Xiuming, correspondants pour Minghui

(Minghui.org) Le 23 octobre, un millier de pratiquants de Falun Gong ont défilé sur le pont du Golden Gate, le jour précédant la conférence annuelle de partage d’expériences de Falun Dafa de l’Ouest des États-Unis. Partant de la place du Golden Gate et longeant le pont jusqu’à Vista Point dans le comté de Marin, le défilé de cinq kilomètres visait à appeler le soutien du public pour mettre fin à la répression sévère du Falun Gong en Chine.

2016-10-24-falun-dafa-sf-goldengate-00

2016-10-24-falun-dafa-sf-goldengate-01
Près de 1000 pratiquants de Falun Gong défilent sur le pont du Golden Gate le 23 octobre, éveillant les consciences à propos de la persécution en Chine.

Une journaliste : « Cette persécution est insensée »

Esvim de Santa Monica en Californie du Sud est une journaliste qui couvre les informations politiques. Elle et son assistant, Les, ont rencontré les pratiquants lors du défilé. « J’ai entendu parler de commerce d’organes sur le marché noir en Chine. Mais une opération de prélèvements forcés d’organes à une telle échelle est encore pire, c’est insensé », a-t-elle dit.

Elle a encouragé les pratiquants à poursuivre leurs efforts : « Vous faites une chose juste. Le gouvernement américain doit prendre davantage de mesures pour exercer des pressions sur la Chine sur la question du tourisme de transplantation d’organes et il doit travailler avec d’autres pays pour stopper un tel crime. » Elle a dit qu’elle allait se pencher là-dessus et aider à diffuser l’information.

2016-10-24-falun-dafa-sf-goldengate-02
Esvim, une journaliste de Santa Monica en Californie du Sud, et son assistant Les parlent avec les pratiquants.

Adam, résidant à San Francisco, et sa mère marchaient sur le pont quand ils ont croisé le défilé du Falun Gong. Adam a remercié les pratiquants pour avoir porté à son attention la question des prélèvements d’organes : « Cela m’a soudainement ouvert les yeux. »

Adam travaille pour une entreprise de médias sociaux et a dit qu’il allait permettre à plus de gens d’être informés à ce sujet. Lui et sa mère ont dit que le défilé était « pacifique » et « beau ».

2016-10-24-falun-dafa-sf-goldengate-03
Adam, employé d’une entreprise de médias sociaux, en visite sur le pont du Golden Gate avec sa mère Tamar, a dit que le défilé du Falun Gong lui a ouvert les yeux.

2016-10-24-falun-dafa-sf-goldengate-04
Des touristes lisent des affiches du Falun Gong et signent des pétitions sur le pont du Golden Gate.

Des avocates : Je vous soutiens

Linda, une avocate assistante à la retraite qui travaillait pour un organisme de protection de l’enfance, a dit qu’elle n’avait jamais entendu parler des prélèvements forcés d’organes. « Je vous soutiens », a-t-elle dit à un pratiquant. Désignant un petit drapeau jaune qu’un pratiquant tenait avec les mots « Falun Dafa est bon », elle a ajouté : « Si je pouvais avoir un drapeau comme celui-ci, je défilerais avec vous pour stopper la persécution. »

2016-10-24-falun-dafa-sf-goldengate-05
L’avocate assistante à la retraite Linda dit qu’elle soutient le Falun Gong.

Lin, une avocate australienne à la retraite, visitait le pont du Golden Gate en compagnie de son fils Nicolas, qui étudie aux États-Unis. « Nous savons que le régime communiste veut contrôler l’esprit des gens et je crois que votre message touche beaucoup de gens aujourd’hui », a-t-elle dit.

2016-10-24-falun-dafa-sf-goldengate-06
Lin, avocate australienne à la retraite, et son fils ont dit que cette action est très importante.

Des touristes chinois : C’est très différent de la Chine

M. Xia, un touriste de la province du Hubei en Chine, a été surpris par l’événement à grande échelle des pratiquants de Falun Gong. « Il est impossible de voir un grand groupe faire ces exercices et défiler comme ça en Chine. »

Un autre touriste chinois a défilé avec les pratiquants pendant un moment. Il a décidé de retirer son adhésion aux organisations communistes chinoises afin de prendre position contre les crimes brutaux du régime et a dit qu’il allait s’informer davantage sur le Falun Gong.

2016-10-24-falun-dafa-sf-goldengate-07
Un Chinois regarde le défilé du Falun Gong.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/10/28/159714.html
Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/10/24/336723.html