Le Bureau 610

(Site Clartés et Sagesse)

Centre d’information du Falun Dafa

Nous croyons que lorsque la vérité sur la persécution de Falun Gong en Chine sera totalement révélée, la persécution prendra fin, car le monde ne pourra simplement pas le tolérer. Que les dirigeants communistes en Chine se soient donnés tant de mal pour dissimuler leurs actions depuis 1999 indique qu’ils le pensent aussi.

À cette fin, l’article qui suit s’intègre dans une série spéciale visant à révéler plus complètement la persécution de Falun Gong en Chine sous tous ses aspects et en faire la chronique. Nous invitons nos lecteurs à prêter attention ce mois-ci, au quotidien, à d’autres articles documentant les crimes contre l’humanité commis par le Parti communiste chinois au cours des onze dernières années de la persécution de Falun Gong.

Précédents articles de cette série traduits en français :

Vue d’ensemble de la persécution”du Falun Gong en Chine

Questions fréquemment posées à propos de la persécution

Une chronologie de la persécution

Le rôle du système d’implication de la Chine dans la persécution du Falun Gong

Individus clés dans la persécution du Falun Gong

Persécution: Meurtres

Vue d’ensemble du prélèvement forcé d’organes

Dix faits importants que vous devriez savoir au sujet des Jeux olympiques de Beijing et du Falun Gong

Tortures physiques

Torture psychiatrique

Violences psychologiques

Viol et agression sexuelle

Les origines de la persécution du Falun Gong en Chine

Emprisonnement arbitraire et esclavage

Dénuement

La famille et les êtres chers

**********

Le Bureau 610-nommé d’après la date de sa création, le 10 juin 1999—est une force de police extra-légale, responsable de mener à bien la mission d’éliminer le Falun Gong.

Établie par l’ancien dirigeant du Parti communiste Jiang Zemin et annoncée lors d’un discours aux élites des cadres, un mois avant que Falun Gong soit interdit, l’organisation existe en dehors de la structure légale de la Chine.

Jiang l’a dotée de pouvoirs de grande portée et de l’autorité d’utiliser  » chaque moyen nécessaire » pour éradiquer le Falun Gong. Opérant dans une atmosphère d’impunité même après que Jiang ait été remplacé par Hu Jintao, le bureau 610 est devenu notoire pour son utilisation régulière d’une torture extrême.

Dans son livre, A China More Just ( Board Press), l’avocat des droits de l’homme, Gao Zhisheng décrit combien il est choqué par l’étendue des opérations du 610.

« les actes immoraux qui ont le plus choqué mon âme étaient l’obscène pratique routinière d’agression des parties génitales des femmes par le personnel du Bureau 610 et la police. » « Les parties intimes et la poitrine de quasiment chaque femme et les parties génitales de chaque homme ont été sexuellement agressées durant la persécution de la manière la plus vulgaire, » (La lettre entière)

En plus de la torture et des abus sexuels, les agents du Bureau 610 condamnent aussi administrativement les Falun Gong aux camps de travail et enlève les adhérents directement à leurs domiciles pour les emmener dans des classes de lavage de cerveau.

Mais son véritable pouvoir réside dans sa capacité à diriger en coulisses la campagne contre Falun Gong. En employant des systèmes de quotas et d’incitations, ainsi qu’en verrouillant la bureaucratie existante et généralisée du Parti, le Bureau 610 est responsable de la supervision de tous les aspects de la campagne contre Falun Gong : du contrôle du système de la justice criminelle à la collecte de renseignements à l’étranger via le Ministère des affaires étrangères, pour infiltrer les principales universités chinoises.

Bien que les fonctionnaires du Parti aient officiellement nié l’existence du bureau 610, une grande part des déclarations publiques, des documents internes et de témoignages réfutent de telles déclarations. Au contraire, les témoignages disponibles dépeignent l’image perturbante d’une entité fantôme mais puissante, opérant comme la mafia mais officiellement sanctionnée ; une organisation excessivement violente qui imprègne la société chinoise mais bien connue seulement de ceux qui la contrôlent ou travaillent pour elle, ainsi, bien sûr, que de ceux qui la redoutent.

Traduit de l’anglais en France

Version anglaise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s