Récentes activités du Falun Gong – « Mon cœur s’est fondu dans les œuvres »

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Dafa (aussi connu sous le nom de Falun Gong) du monde entier organisent des activités publiques depuis plus d’une décennie pour sensibiliser les gens et appeler à aider à stopper la persécution de la pratique en Chine.

Ce bulletin d’informations couvre quatre activités qui ont eu lieu en Angleterre, aux États-Unis, au Canada et en Croatie au cours des deux dernières semaines.

Rassemblement et marche demandent à mettre fin à la persécution

Les pratiquants de Londres ont organisé une marche et un rassemblement dans le centre-ville, le 1er octobre 2016, pour révéler les faits de la persécution, plus particulièrement les prélèvements d’organes réalisés en Chine sur des pratiquants vivants et cautionnés par l’État communiste. Ils ont aussi fait appel au gouvernement chinois pour qu’il enquête sur l’ancien responsable communiste, Jiang Zemin, pour ses crimes dans la persécution. Beaucoup de personnes ont signé la pétition au cours de la manifestation pour encourager la résistance pacifique du Falun Gong.

2016-10-rally-01
Rassemblement devant l’ambassade de Chine

2016-10-rally-02

2016-10-rally-03

2016-10-rally-04
Marche au centre-ville et dans le quartier chinois

Le rassemblement a été organisé devant l’ambassade de Chine dans la matinée. Plusieurs pratiquants ont partagé avec le public leurs propres expériences d’avoir été torturés en Chine.

La marche a été lancée à midi, après la manifestation, et s’est poursuivie le long de Regent Street, Piccadilly Circus et du quartier chinois, et s’est terminée à Trafalgar Square, où les pratiquants ont organisé une démonstration des exercices et une activité de récolte de signatures de cinq heures.

2016-10-rally-05

2016-10-rally-06

2016-10-rally-07

2016-10-rally-08

2016-10-rally-09

2016-10-rally-10

2016-10-rally-11
Démonstration des exercices et récolte de signatures à Trafalgar Square

Campagne de signatures dans le centre-ville de San Fransisco

Les pratiquants de San Fransisco, États-Unis, ont organisé une manifestation similaire le 1er octobre 2016. Ils se sont aussi concentrés sur la révélation des prélèvements forcés d’organes en Chine.

Après la démonstration des exercices en groupe à Union Square le matin, plusieurs centaines de pratiquants sont allés dans de nombreux endroits touristiques où ils ont parlé aux gens, distribué des documents et récolté des signatures.

2016-10-rally-12

2016-10-rally-13

2016-10-rally-14

2016-10-rally-15
Marche à petite échelle et récolte de signatures à Golden Gate Park

Thomas Recuiter et sa femme ont été terrifiés en entendant parler de la brutale atrocité des prélèvements forcés d’organes. Ils ne pouvaient pas croire que de tels crimes puissent se passer au 21e siècle. Tom a filmé leur conversation avec les pratiquants et l’a diffusé en direct sur son compte Facebook.

2016-10-rally-16
Thomas Recuiter et sa femme ont remercié les pratiquants d’avoir parlé au public de la persécution.

Tom a dit : « C’est anti-humanité. C’est comme un film d’horreur. » Il a dit qu’il espérait que ses amis, mille d’entre eux, regarderont la vidéo sur Facebook.

2016-10-rally-17
Pete (second depuis la droite) et ses amis originaires d’Europe ont fermement condamné les prélèvements d’organes.

Exposition L’Art de Zhen Shan Ren sur le campus d’une université canadienne

L’exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren s’est tenue, du 25 septembre au 1er octobre, sur le campus de l’université de Fraser Valley en Colombie-Britannique, une des plus grandes universités publiques du Canada avec quinze mille étudiants. L’ensemble des œuvres ont été réalisées par des pratiquants de Falun Gong.

2016-10-rally-18

2016-10-rally-19

2016-10-rally-20
Salle d’exposition

Les œuvres ont profondément touché les étudiants et le corps professoral et ont été très appréciées par les artistes locaux. Quelques professeurs d’art ont emmené leurs classes entières à l’exposition.

Ce qui a le plus touché un grand nombre de visiteurs était l’esprit pacifique mais puissant des pratiquants de Falun Gong se manifestant dans les œuvres et le contraste entre la bienveillance, la tolérance par rapport à la violence de la persécution.

Pouis Cloute a dit qu’elle se sentait triste qu’une telle laideur puisse encore exister dans le monde, mais heureuse en même temps parce qu’elle a aussi vu l’élévation de l’humanité.

Un des visiteurs a dit qu’il avait beaucoup appris des œuvres et qu’il espérait que plus de gens puissent les voir. « Mon cœur s’est tout simplement fondu dans les œuvres », a-t-il dit.

Campagne de signatures en Croatie

Les pratiquants de Croatie ont organisé une campagne de signatures dans le centre de Rijeka, la troisième plus grande ville du pays, le 29 septembre 2016, demandant à aider à mettre fin aux prélèvements forcés d’organes en Chine. Les résidents locaux ont fortement soutenu la résistance pacifique. Les gens ont dit qu’ils avaient été touchés par les efforts des pratiquants. Quelques visiteurs, après avoir signé la pétition, ont aidé les pratiquants à distribuer les dépliants et parler aux passants.

2016-10-rally-21
Signer la pétition condamnant la persécution

Un homme a dit aux pratiquants : « Je peux sentir la forte énergie positive autour de vous. Je me sens bien et je veux rester avec vous. » Il est resté pendant un long moment, en apprenant davantage sur le Falun Gong et la persécution.

Autres articles en chinois :

“身心融化在这纯洁的艺术中”(图)

旧金山民众签名谴责中共活摘罪恶(图)

克罗地亚民众签名声援法轮功(图)

Traduit de l’anglais en France

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/10/8/159462.html

Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/10/5/335937.html

Publicités

Ottawa, Canada : Des manifestations du Falun Gong accueillent la visite du premier ministre chinois Li Keqiang

Écrit par un pratiquant de Falun Gong au Canada

(Minghui.org) Les 21 et 22 septembre, les pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés à Ottawa, la capitale du Canada, pour demander au premier ministre chinois en visite, Li Keqiang, d’aider à faire cesser la persécution du Falun Gong. Ils ont tenu de grandes banderoles avec les mots : « Falun Dafa est bon », « Traduire Jiang Zemin en justice » et d’autres encore au cours de sa visite.

Le Falun Gong (aussi connu comme Falun Dafa) a été rendu public en 1992 en Chine et il est devenu très populaire dans les années qui ont suivi à cause de ses merveilleux bienfaits pour la santé et ses bienfaits spirituels. Les pratiquants suivent le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans leur vie quotidienne.

En 1999, Jiang Zemin, alors à la tête du Parti communiste chinois (PCC), a lancé la brutale persécution en se servant de tout l’appareil de l’État, rempli de jalousie à cause de la popularité du Falun Gong et à cause de sa paranoïa de perdre le contrôle. La persécution en cours a mené à la mort de nombreux pratiquants, notamment tous ceux qui sont tués pour les prélèvements d’organes organisés par l’État du PCC sur des pratiquants vivants en Chine.

Les pratiquants ont saisi l’occasion pour sensibiliser les gens à la persécution ayant cours lors de la visite du premier ministre. Ils se sont tenus devant l’Hôtel Westin à Ottawa où le premier ministre chinois Li Keqiang séjournait, sur la Colline du Parlement où il a rencontré le premier ministre canadien Justin Trudeau et à l’extérieur du Canadian Museum of History où Li Keqiang a eu un dîner avec le premier ministre Trudeau.

2016-9-21-ottawa-01
Les pratiquants de Falun Gong tiennent des banderoles devant l’Hôtel Westin à Ottawa.

2016-9-21-ottawa-02
Le cortège de Li Keqiang rencontre les pratiquants de Falun Gong sur son chemin menant à la Colline du Parlement.

2016-9-21-ottawa-03
Les pratiquants de Falun Gong tiennent des banderoles devant la Colline du Parlement.

2016-9-21-ottawa-04
Des touristes passent devant les manifestations sur la Colline du Parlement.

2016-9-21-ottawa-05
Les pratiquants de Falun Gong tiennent des banderoles sous la pluie devant le Canadian Museum of History, attendant le cortège de Li Keqiang, après son dîner avec le premier ministre Trudeau.

Une députée a commenté l’événement et soutenu les efforts dans l’opposition à la persécution. De nombreux touristes ont accepté les documents d’information sur le Falun Gong et se sont exprimés contre la persécution après avoir appris les faits.

L’ambassade chinoise avait organisé un « groupe d’accueil » officiel comprenant des Canadiens, marchands et étudiants chinois rémunérés. Ils se sont tenus près d’une ligne de division les séparant du groupe du Falun Gong. Les deux côtés exprimaient leurs salutations au premier ministre chinois de leur propre manière. Des Chinois du groupe d’accueil ont été d’accord pour démissionner du Parti communiste et de ses organisations affiliées après que les pratiquants leur ont fait voir la vraie nature du Parti.

Une députée canadienne : « Je vous soutiens ! »

2016-9-21-ottawa-06
La députée Karen McGrimmon (à gauche), pose pour une photo avec une pratiquante de Falun Gong.

Une pratiquante a marché jusqu’à un endroit près de la Colline du Parlement et a rencontré la députée Karen McGrimmon de Kanata-Carleton. La députée Karen McGrimmon lui a dit : « Votre événement est bien organisé. Je vous soutiens ! »

La députée Karen McGrimmon a dit qu’elle devait aller à une réunion et qu’elle parlerait du Falun Gong lors d’un rendez-vous plus tard.

Un photographe de recherche : « Je vous soutiens ! »

2016-9-21-ottawa-07
Paul Lauzon, un photographe de recherche

Paul Lauzon, un photographe de recherche, a dit :« Je soutiens vos efforts contre la persécution et les poursuites judiciaires contre Jiang. » Il a indiqué que le gouvernement canadien devrait exercer plus de pression sur le gouvernement chinois parce que le régime du PCC ne veut pas arrêter la persécution, particulièrement les prélèvements d’organes à vif pour le profit. Le régime du PCC a peur des gens qui se réunissent et qui représentent un défi. Il a observé qu’il n’y a pas de liberté en Chine et a suggéré que c’était une des raisons pourquoi tant de Chinois immigrent au Canada.

Un couple hongrois : « Nous espérons aider à arrêter la persécution »

Un couple hongrois a vu les pratiquants de Falun Gong devant la Colline du Parlement et a été informé de la persécution en Chine. Ils sont ensuite allés vers le groupe d’accueil et ont écouté leurs explications.

Ils sont revenus vers les pratiquants avant de partir. La femme, Anna Maria, a dit : « Je n’avais jamais entendu parler du Falun Gong. Aujourd’hui, je vois tellement de pratiquants faisant la démonstration des exercices et tenant des banderoles. Je veux en apprendre plus au sujet de la pratique. La persécution en Chine, particulièrement le prélèvement d’organes à vif, est horrible. »

« Je pense que le peuple chinois devrait se lever pour protester contre la persécution du Falun Gong. Si ce n’est pas suffisant, les autres pays et les organisations internationales devraient intervenir et aider les pratiquants à arrêter la persécution. »

2016-9-21-ottawa-08
Omar (à gauche), Vincent (au milieu) et Alexandre (à droite), des étudiants de Québec, devant le Canadian Museum of History

Omar Livoie est étudiant à une école de préparation universitaire à Québec. Ses deux collègues et lui sont allés visiter le musée canadien ce jour-là et ils ont vu les pratiquants avec leurs grandes banderoles. Pendant qu’il écoutait un pratiquant expliquer les faits, il traduisait en français pour ses collègues. Omar et ses collèges ont dit que les pratiquants de Falun Gong devraient avoir la liberté de pratiquer partout dans le monde.

Les trois étudiants soutenaient les efforts des pratiquants contre la persécution. Ils ont crié deux fois ensemble : « Arrêtez la persécution ! »

Des Chinois dans le groupe d’accueil démissionnent du Parti

2016-9-21-ottawa-09
Les pratiquants de Falun Gong parlent avec les gens du groupe d’accueil officiel

L’ambassade chinoise a organisé un groupe d’accueil pour qu’il se tienne à côté du groupe du Falun Gong à l’extérieur de l’Hôtel Westin à Ottawa. Une pratiquante se tenant au milieu a expliqué la persécution à une dame d’âge mûr du groupe d’accueil. La pratiquante a dit : « Nous sommes venus, nous aussi, souhaiter la bienvenue à Li Keqiang. Mais nous lui demandons de traduire Jiang Zemin en justice. »

La dame chinoise a dit qu’elle était chrétienne et avait lu les Neuf commentaires sur le Parti communiste chinois et les documents d’information du Falun Gong. Elle était d’accord pour retirer son adhésion en tant que membre de la Ligue de la jeunesse communiste et des Jeunes pionniers. Elle a ensuite quitté le groupe d’accueil.

2016-9-21-ottawa-10
Une pratiquante parle avec un touriste chinois.

2016-9-21-ottawa-11
Une pratiquante sensibilise des touristes à la persécution.

2016-9-21-ottawa-12
Une pratiquante sensibilise des touristes chinois à la persécution.

En rentrant chez lui, un pratiquant a rencontré quelques Chinois, l’un d’eux lui a dit en souriant : « Je vous ai vu au dîner avec le premier ministre chinois. » Le pratiquant a dit qu’il n’avait pas assisté au dîner et que l’homme devait l’avoir pris pour un des invités qui avait assisté au dîner.

Il [le pratiquant] a alors parlé avec les invités chinois qui avaient assisté au dîner de la nature du PCC et de la persécution du Falun Gong. Un des invités a été d’accord pour démissionner du PCC et a dit qu’il aviserait aussi les autres d’en démissionner.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/9/25/159301.html

Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/9/24/335426.html

Canada : Le premier ministre chinois voit davantage de rassemblements de Falun Gong

(Minghui.org) Après avoir rencontré des rassemblements de Falun Gong à New York en début de semaine, le premier ministre Li Keqiang a encore vu, vers la fin de la semaine, des manifestations pacifiques du groupe lors de sa visite à Ottawa au Canada.

Sur le chemin de son hôtel jusqu’à la Colline du Parlement, les pratiquants de Falun Gong ont tenu des banderoles sur lesquelles on pouvait lire : « Arrêter la persécution », « Traduire Jiang Zemin en justice » et « Falun Dafa est bon ».

2016-9-22-ottawa-01
Les banderoles de Falun Gong devant l’Hôtel Westin, où le premier ministre Li Keqiang a séjourné à Ottawa.

2016-9-22-ottawa-02
Un passant montre son soutien au Falun Gong.

2016-9-22-ottawa-03
Une banderole de Falun Gong devant Rideau Hall, la résidence du gouverneur général du Canada

2016-9-22-ottawa-04
Une démonstration des exercices par les pratiquants de Falun Gong en face de la Colline du Parlement

2016-9-22-ottawa-05
Le cortège de Li Keqiang passe devant les banderoles de Falun Gong devant l’Hôtel Westin

2016-9-22-ottawa-06
Après la visite du Parlement, le premier ministre Li Keqiang a encore vu, sur l’avenue Wellington, la manifestation pacifique du groupe du Falun Gong.

Jeudi, les députés du Parlement canadien Peter Kent et Jason Kenney se sont adressés au rassemblement du Falun Gong devant la Colline du Parlement. Ils ont demandé à Li Keqiang d’aider à traduire l’ancien chef communiste, Jiang Zemin, en justice pour ses crimes de persécution du Falun Gong.

2016-9-22-ottawa-07
Le député Jason Kenney au rassemblement serrant la main des pratiquants.

Jeudi, Jason Kenney, qui siège à la Chambre des communes depuis dix-neuf ans, a crié en chinois : « Falun Dafa est bon ! » au rassemblement. Il a exigé que le premier ministre chinois respecte les droits de l’homme des Chinois.

Le député Jason Kenny a remercié les pratiquants de Falun Gong de transmettre l’important message qui rappelle aux Canadiens de ne pas tenir les droits de l’homme et la liberté pour acquis.

2016-9-22-ottawa-08
Le député Peter Kent livre un discours lors du rassemblement devant la Colline du Parlement.

Peter Kent, le président de Parliamentary Friends of Falun Gong (Parlementaires Amis du Falun Gong), a parlé au sujet des poursuites judiciaires contre Jiang Zemin, qui, en tant que chef du Parti communiste chinois à ce moment-là, a lancé la persécution du Falun Gong en 1999 et l’a personnellement dirigée.

Le député Peter Kent a dit que les crimes de Jiang Zemin ont été enregistrés en détails et plus de 200 000 pratiquants de Falun Gong ont déposé des actions en justice contre lui depuis mai 2015.

Il a exhorté le gouvernement chinois à inculper Jiang Zemin et à arrêter la persécution du Falun Gong.

Il y a un mois, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a reçu 120 000 signatures avant son voyage pour le Sommet du G20 en Chine, qui l’exhortaient à aborder le sujet du Falun Gong lors de sa rencontre avec les chefs chinois.

Jeudi, plusieurs résidents locaux et touristes de tous les milieux ont vu la manifestation du Falun Gong devant la Colline du Parlement.

Brustolin Juliano du Brésil s’est arrêté lors du rassemblement pour montrer son soutien. Il a dit qu’il avait vu des activités de Falun Gong dans son pays natal. Il a signé la pétition au rassemblement condamnant la brutale persécution.

Une visiteuse d’Écosse, Joyce Symon, a dit qu’elle n’avait jamais entendu parler des prélèvements d’organes organisés par l’État sur des pratiquants de Falun Gong en Chine. Outragée, elle a dit qu’il est très important pour les gens de savoir ce qui se passe et elle a signé la pétition aussi.

Une conseillère juridique senior du gouvernement canadien, Anne Clark, a dit qu’elle avait vu les manifestations pacifiques du groupe plusieurs fois. Elle croit que le premier ministre canadien a la responsabilité d’aborder les sujets des droits de l’homme dans tous les pays, y compris la Chine, parce que protéger les droits de l’homme est une des valeurs de base du Canada.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/9/24/159288.html

Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/9/23/335397.html

Canada : le cortège du Falun Gong excelle lors du défilé du Stampede de Calgary

Écrit par un pratiquant de Falun Gong de Calgary, Canada

(Minghui.org) Le grand défilé annuel lors de l’ouverture du Stampede de Calgary a eu lieu le 8 juillet 2016, dans le centre-ville de Calgary. Le cortège du Falun Gong a reçu un accueil chaleureux de la part des spectateurs et a remporté la troisième place dans la catégorie culture.

Plus de 300 000 personnes se tenaient le long du parcours du défilé de 4,5 km de long et des centaines de milliers ont regardé le défilé en direct à la télévision.

2016-7-11-falun-dafa-calgary-01
Des pratiquants de Falun Gong participent au défilé d’ouverture.

2016-7-11-falun-dafa-calgary-02
La Fanfare du pays céleste ouvrait le cortège du Falun Gong.

2016-7-11-falun-dafa-calgary-03
Le char du Falun Gong a gagné le troisième prix dans la catégorie culture.

2016-7-11-falun-dafa-calgary-04
Des pratiquantes de Falun Gong habillées en fées célestes

2016-7-11-falun-dafa-calgary-05
Le groupe des tambourins de ceinture du Falun Gong

Le Falun Gong, aussi appelé Falun Dafa, est une pratique spirituelle qui a été enseignée la première fois en public en Chine en 1992. Depuis lors, il a été adopté dans plus de 110 pays et plus de 100 millions de personnes le pratiquent maintenant.

Le cortège du Falun Gong se composait de la Fanfare du pays céleste, des fées célestes, d’un char et du groupe des tambourins de ceinture. Des applaudissements et des acclamations enthousiastes de la foule les ont suivis tout le long du parcours du défilé.

De nombreux spectateurs ont été impressionnés par la présence du Falun Gong, commentant que la musique était particulièrement agréable. Les costumes des fées célestes exquis et leur danse gracieuse a fréquemment suscité des louanges. Tandis que le char passait, de temps à autre des spectateurs lisaient à haute voix les mots qui y étaient inscrits : « Falun Dafa est bon. »

M. Liu, du nord-est de la Chine, a admiré la musique du groupe et était heureux de voir des visages asiatiques dans le défilé. Beaucoup de gens à proximité qui regardaient le défilé lui ont posé des questions tandis que le cortège du Falun Gong passait, voulant en savoir plus sur la pratique. M. Liu s’est senti fier du Falun Gong ce jour-là.

Chere Musselwhite, un membre de l’organisation du Stampede, a également eu des mots d’admiration pour le groupe. Elle a dit que d’autres groupes ont pris une pause entre les sélections, mais la Fanfare du pays céleste a joué morceau après morceau. Elle a dit qu’elle pouvait sentir une forte énergie émanant de tous les artistes.

2016-7-11-falun-dafa-calgary-06
La Fanfare du pays céleste reçoit un prix pour leur participation.

John Musselwhite, un autre membre de l’organisation du Stampede, a donné à la Fanfare du pays céleste un prix pour leur participation. Le comité a remercié le groupe pour ses performances exceptionnelles. John a dit qu’il avait remarqué à quel point la foule avait réagi à leur musique. Il sentait un type particulier d’énergie quand ils jouaient et était très curieux au sujet de la pratique. Il a appris les cinq exercices des pratiquants.

Le lendemain de la cérémonie d’ouverture, la Fanfare du pays céleste a été invitée à se produire lors d’un rassemblement pour le petit-déjeuner et d’un défilé communautaire dans le district de Hawkwood. Leur performance a beaucoup attiré l’attention des passants. Les gens tapaient des mains avec la musique. Beaucoup ont marché avec le groupe du début jusqu’à la fin du défilé.

2016-7-11-falun-dafa-calgary-08
La Fanfare du pays céleste joue lors du rassemblement pour le petit-déjeuner et du défilé communautaire dans le district de Hawkwood.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/7/13/157807.html
Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/7/12/331278.html

Des législateurs canadiens et des pratiquants de Falun Gong célèbrent la Journée mondiale du Falun Dafa

(Minghui.org) Six membres du parlement canadien actuels et anciens et 700 pratiquants de Falun Gong ont célébré la 17e Journée mondiale du Falun Dafa devant la Colline du Parlement à Ottawa, le 10 mai 2016.

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-01

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-02

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-03
La célébration devant la Colline du Parlement canadien

Des législateurs soutiennent la résistance pacifique du Falun Gong

Les membres du Parlement Peter Kent, Judy Sgro, Garnett Geuis, Elizabeth May, le sénateur Don Merrdith, et l’ancien membre du parlement David Kilgour ont prononcé des discours lors de la célébration.

Peter Kent, président des Amis parlementaires du Falun Gong, a parlé de « l’appel auprès du nouveau gouvernement, le premier ministre Trudeau, afin de continuer à prendre la parole dans tous les contacts avec le gouvernement chinois afin d’assurer un meilleur respect des droits de l’homme en général, mais en particulier, avec les millions de pratiquants de Falun Gong ».

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-04
L’honorable Peter Kent espère que chaque visite officielle du gouvernement chinois « ramène à la maison un message à propos de Zhen Shan Ren, Authenticité, Bienveillance et Tolérance, tel qu’il est pratiqué par des pratiquants partout au Canada et dans le monde entier, et des millions en Chine. »

La députée Judy Sgro, une partisane de longue date du Falun Gong, a dit aux pratiquants qu’elle était ici lors de la Journée du Falun Dafa depuis de nombreuses années d’affilée : « Pour être avec vous, pour reconnaître chacun d’entre vous, pour vous féliciter, vous remercier pour votre foi, de votre gentillesse et de votre soutien pour un pays pacifique pour lequel nous avançons. »

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-05
L’honorable Judy Sgro a dit : « Je suis solidaire avec les pratiquants de Falun Dafa et notre caucus parlementaire comme nous nous efforçons de défendre et de promouvoir les droits religieux et culturels dans tout ce que nous faisons. »

Garnett Genius, membre du parlement, a félicité les pratiquants de Falun Gong non seulement sur leur militantisme, mais aussi pour leur espoir. Il a dit : « Quand ces choses se passent – ces abus – pendant des années et des années et des années, peut-être que la tentation pour certains est d’abandonner, de perdre espoir. Mais vous ne l’avez pas fait. Vous êtes ici, nous sommes là pour vous soutenir, croire, non seulement dans un sens futile, mais en croyant d’une manière sérieuse que les choses vont changer, les choses doivent changer en Chine. »

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-06
L’honorable Garnett Genius a félicité les pratiquants de Falun Gong pour leur militantisme en cours. Il a dit : « Vous faites un travail phénoménal et vous êtes partisans de porter constamment ces questions à l’attention des membres du Parlement. »

Elizabeth May, chef du Parti vert, a déclaré que les prélèvements d’organes soutenus par l’État chinois sur des pratiquants de Falun Gong encore vivants est « plus profondément choquant et profondément troublant que presque toute autre violation des droits de l’homme que vous pouvez trouver sur la surface de la terre. »

Elle a dit qu’il est temps pour le gouvernement chinois de respecter « la valeur intrinsèque de chaque être humain, de respecter les droits et les pratiques pacifiques. »

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-07
Lors d’une interview à l’événement, l’honorable Elizabeth May a déclaré : « Authenticité et Bienveillance et Tolérance sont des principes merveilleux pour le monde entier » et « Les principes tels que ceux-ci sont les bienvenus au Canada. »

Le sénateur Don Meredith a encouragé les pratiquants à continuer de se battre pour leurs droits. Il a cité le Dr Martin Luther King : « Si vous ne pouvez pas voler, alors courez. Si vous ne pouvez pas courir, alors marchez. Si vous ne pouvez pas marcher, alors rampez. Mais quoi que vous fassiez, continuez à avancer. »

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-08
Le sénateur Don Meredith a dit dans l’interview lors de l’événement que les principes Authenticité-Bienveillance-Tolérance « sont des valeurs que nous partageons au Canada, et je pense qu’il est important que nous ne permettions pas qu’une quelconque influence extérieure vienne prendre ces valeurs telles que la compassion loin de nous. »

L’ancien député et diplomate David Kilgour a dit : « En travaillant en tant que bénévoles, David Matas et moi, avons conclu, avec consternation, que, pour 41 500 transplantations effectuées de 2001 à 2006 en Chine, la seule explication plausible pour l’approvisionnement était le Falun Gong.

« Nous sommes convaincus que le Parti-État chinois a commis l’assassinat systématique contre la communauté depuis près de 15 ans. Nous appelons cela une  »nouvelle forme de mal sur la planète » et continuons d’enquêter. »

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-09
L’hon. David Kilgour a dit : « Les pratiquants de Falun Gong à travers la Chine puisent dans les anciennes traditions chinoises, y compris des valeurs universellement respectées, comme la bonté et la compassion, ainsi que la vérité et la patience. »

Des spectateurs apprécient la marche du Falun Gong ainsi que les performances musicales et artistiques et les exercices

Pour la célébration, les pratiquants ont également organisé des exercices en groupe, une marche dans la ville et des spectacles musicaux et artistiques qui ont été chaleureusement accueillis par les passants.

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-10

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-11
La marche

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-12

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-13

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-14
Présentation musicale et artistique

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-15
Des gens parlent à des pratiquants de Falun Gong, désireux de savoir ce qu’est vraiment le Falun Gong.

Saïd Benrquia du Maroc a été profondément attiré par les exercices. Après avoir appris les quatre séries d’exercices debout, il n’était pas satisfait. Il a demandé à un pratiquant de langue française de lui enseigner le cinquième exercice, la méditation assise.

Il a dit qu’un flux d’énergie fort est entré dans son corps pendant qu’il faisait les exercices. « Ce qui est plus précieux est l’enseignement de cette pratique, Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Je suis vraiment reconnaissant envers ces belles pratiquantes qui m’ont appris les mouvements. Je vais continuer à pratiquer. »

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-16
Saïd Benrquia apprend la méditation assise. Il a dit : « Mon travail est très stressant. Cette pratique est le meilleur choix pour moi. »

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-17
Jen, col blanc local, a déclaré que la pratique et l’enseignement du Falun Gong sont « bons pour votre corps, votre âme et votre esprit. Je n’ai aucune raison de ne pas les soutenir. » Elle a également condamné la persécution du Faun Gong en Chine.

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-18
Mike a vu la Fanfare du pays céleste dans de nombreux défilés. Il a dit : « J’aime cette fanfare. Je suis content qu’ils puissent pratiquer librement leur croyance et présenter leur beauté dans un pays libre comme le Canada. Je les ai toujours soutenus. »

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-19
Garwood a dit que la prestation de la fanfare l’avait encouragé. « Je suis heureux que plus de gens puissent apprendre ce qu’est le Falun Gong à travers leur marche et leurs performances. »

2016-5-14-canada-falun-dafa-day-20
Tra (au milieu) et sa famille signent la pétition pour condamner la persécution. Elle a dit : « Je comprends et soutiens la lutte du Falun Gong pour leur liberté. »

Voir aussi en chinois :
加拿大东部法轮功学员国会山前庆祝法轮大法日(图)

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2016/5/13/156952.html
Version chinosie : 加国议员与法轮功学员同庆法轮大法日

Des officiels canadiens prennent la parole contre la persécution du Falun Gong

(Minghui.org) Le 9 décembre, veille de la Journée des Droits de l’Homme, des pratiquants de Falun Gong d’Ottawa, Toronto et Montréal se sont rassemblés à Parliament Hill à Ottawa, pour demander le soutien du gouvernement pour aider à mettre fin à la persécution du Falun Gong en Chine. Ils ont présenté des pétitions portant 95 000 signatures au Premier ministre Justin Trudeau, demandant instamment au gouvernement canadien d’exercer une pression sur la Chine pour qu’elle mette fin à la persécution du Falun Gong et pour qu’elle libère les dix membres emprisonnés de familles de pratiquants canadiens. Plusieurs membres du Parlement ont pris la parole lors du rassemblement.

2016-1-10-canada-1

2016-1-10-canada-2
Des pratiquants de Falun Gong se rassemblent à Parliament Hill pour demander le soutien du gouvernement pour aider à mettre fin à la persécution du Falun Gong en Chine

La députée Mme Judy Sgro : Le Premier ministre Trudeau a soulevé la question du Falun Gong auprès du président chinois

2016-1-10-canada-3
La députée libérale Judy Sgro a apporté les salutations de la part du Premier ministre Trudeau et a dit à la foule que le Premier ministre avait pris en compte leurs inquiétudes.

Elle a dit dans son discours : « Au cours des rencontres récentes entre le Premier ministre Trudeau et les dirigeants chinois, le Premier ministre Trudeau a soulevé le problème des droits de l’homme en Chine, et en particulier du Falun Dafa, auprès du président chinois. »

Mme Sgro a encouragé les pratiquants à continuer à poursuivre leurs efforts. « Je sais que parfois vous êtes découragés parce que la persécution continue de se produire en Chine. Mais vous devez rester forts et continuer à faire ce que vous faites. Parce que c’est cela qui fait la différence. À la fin, la liberté s’imposera. J’y crois très fortement. Mais elle s’imposera, non pas grâce au petit peu de travail que je fais et que font mes collègues, mais grâce au travail que vous faites ; prendre fait et cause, que ce soit pour les 1 300 personnes mises en prison récemment ou pour les milliers qui ont déjà été tués, ou contre tous les prélèvements d’organes qu’on a fait. Vous êtes ici aujourd’hui pour les défendre tous, faisant ce qu’il faut pour que ceux d’entre nous qui avons l’immense possibilité d’avoir une voix à la Chambre des Communes donnerons une continuité à vos voix au fur et à mesure que nous avançons, pour que finalement vous ayez vraiment la liberté totale, pas seulement ici dans notre pays merveilleux, mais partout dans le monde. »

Le député Michael Cooper : Les principes du Falun Gong sont des principes canadiens et universels

2016-1-10-canada-4
Le député Michael Cooper

Le député conservateur Michael Cooper a déclaré que c’était un privilège de se tenir aux côtés de gens qui défendent le principe d’Authenticité Bienveillance Tolérance. « Ces principes ne sont pas seulement les principes du Falun Gong, ce sont des principes canadiens et des principes universels ».

Le député M. Cooper reconnaissait le travail soutenu fait par les pratiquants de Falun Gong pour exposer les violations graves contre les droits de l’homme en Chine. Il pense que le Falun Gong est le plus grand groupe persécuté dans le monde. M. Cooper a assuré aux pratiquants que lui et ses collègues ne cesseraient pas de combattre pour les droits de l’homme jusqu’à ce que le gouvernement chinois mette fin à l’emprisonnement, la détention, les prélèvements des organes et le meurtre de milliers et de milliers de gens qui croient en Authenticité Bienveillance Tolérance. En conclusion, le député a encouragé les pratiquants de Falun Gong à s’unir et à continuer à se battre pour les droits de l’homme parce que « la lumière de la vérité va conquérir la nuit du totalitarisme ».

Le député Scott Reid : La paix du Falun Gong est sans précédent

2016-1-10-canada-5
Le député Scott Reid

Le député Scott Reid soutient fortement le Falun Gong depuis le lancement de la persécution en 1999. Il a déclaré : « Cela fait quinze ans que j’ai été élu pour la première fois. Je suis très fier du fait que la première question que j’ai soulevée à la Chambre des Communes, ma toute première intervention dans la

Chambre des Communes, était sur les conditions des prisonniers de conscience du Falun Gong dans la République populaire de Chine.

« Cela s’est passé en février 2001. Et je dois dire que si je m’étais arrêté à ce moment-là et que j’avais regardé vers le futur et réalisé que la persécution continuerait et qu’elle serait toujours de mise en l’an 2015, j’aurais été sidéré.

« Je ne peux pas croire que cette persécution d’un groupe totalement pacifique, totalement dépourvu de visée politique, totalement concentré sur l’amélioration de soi et l’élévation spirituelle, soit persécuté en République populaire de Chine. C’est simplement extraordinaire. Malheureusement il ne s’agit pas d’une persécution sans précédent mais ce qui me semble être sans précédent, ce qui me frappe toujours est le fait que tant de personnes aient souffert d’une telle persécution et aient réagi véritablement selon les idéaux fondamentaux d’Authenticité, Bienveillance, Tolérance. Il n’existe pas d’exemple de réponse violente, et il y a même très peu d’exemples de réponses coléreuses à l’endroit de cette terrible persécution à laquelle sont soumis les pratiquants de Falun Gong. »

« Ce sont ces valeurs qui se trouvent au cœur de la civilisation chinoise et de la société chinoise. Ce que vous faites est remarquable. C’est un honneur pour moi de pouvoir être en votre présence et j’espère qu’avec le nouveau gouvernement en place, et moi-même maintenant dans l’opposition et d’autres qui auparavant étaient dans l’opposition qui sont maintenant au gouvernement, que nous apporterons collectivement chacun notre petite contribution pour vous aider ainsi que tous ceux qui souffriront encore en Chine à l’avenir. »

Le député Garnett Genuis : Des gouvernements qui répriment la liberté religieuse ne sont par définition pas sûrs d’eux-mêmes

2016-1-10-canada-6
Le député Garnett Genuis

Le député nouvellement élu Garnett Genuis a déclaré dans son discours au cours du rassemblement : « Des gouvernements qui répriment la liberté religieuse ne sont par définition pas sûrs d’eux-mêmes. Ils croient que cette nation de gens qui pensent librement détruit la stabilité politique et sociale. Mais la contemplation sans entraves est essentielle à l’expérience humaine. Tant qu’un gouvernement cherche à réduire ses citoyens à quelque chose de sous-humain, ils seront toujours dans l’insécurité parce que les hommes et les femmes regarderont dans leur propre esprit et leur propre cœur, et verrons qu’ils sont créés pour quelque chose de plus.

« Et mes amis, je voudrais ajouter que le gouvernement chinois n’a rien à craindre du Falun Gong. Les personnes qui réfléchissent sincèrement sur leur place dans l’univers ne sont pas un danger pour la société dans laquelle ils vivent. Au contraire, ceux qui réfléchissent sérieusement sur qui ils sont, sur ce qu’ils sont, sur le pourquoi de leur existence, et où ils se situent, seront toujours de bons citoyens parce qu’ils apporteront le même type de réflexion quant à leur place dans la société civile. Ils commenceront par se poser des questions honnêtes sur comment ils se placent dans l’univers et ils poursuivrons en posant la question sur comment ils se situeront dans la société civile et de quelle manière ils apporteront un plus à la société civile.

« Franchement, ceux qui rejettent ou qui cherchent à limiter la contemplation spirituelle constituent le plus grand danger pour l’ordre civique. Ils nient la dignité humaine fondamentale d’où émane la liberté religieuse et ils agissent sans réfléchir aux questions plus profondes sur les buts, la place et les valeurs.

« En tant que député du Parti conservateur au parlement, je, nous, sommes à vos côtés pour votre droit de penser, d’être, d’appartenir, de croire et d’agir. Vous êtes de vrais amis d’une grande nation et nous nous tenons à vos côtés. »

Le député Borys Wrzesnewskyj : Réintroduire une législation pour mettre fin aux prélèvements forcés d’organes

2016-1-10-canada-7
Le député Borys Wrzesnewskyj

Le député Borys Wrzesnewskyj a déclaré dans son discours : « C’est incroyablement encourageant de voir un tel rassemblement. Authenticité Bienveillance Tolérance. Quel genre de gouvernement verrait ces qualités parmi ses citoyens comme une menace ? Un gouvernement qui a peur de la vérité, un gouvernement qui n’a pas de bienveillance et qui écrase la dissension, et un gouvernement qui ne croit pas à la tolérance, à l’écoute d’autres voix.

« Des dizaines de milliers de pratiquants ont été incarcérés et, pareil à ce qui se faisait dans des états totalitaires par le passé, ont vu le non-respect de leur droits, mais nous voyons quelque chose que nous n’avons jamais vu auparavant… Le cannibalisme de ses citoyens, poussé par la loi du marché, organisé et systématisé par l’État. Des gens qui croyaient en Authenticité, Bienveillance, Tolérance ont non seulement été incarcérés et torturés, mais ont eu systématiquement leurs organes et différentes parties de leur corps prélevés et mis sur le marché. Appelons ceci par son vrai nom, c’est un exemple horrifiant de cannibalisme d’État des personnes les plus vulnérables

« J’ai présenté un projet de législation en 2009 qui aurait essayé de braquer la lumière sur cette pratique horrifiante et d’y mettre fin. En tant que député réélu je prends l’engagement de réintroduire ce projet et je ferai tout ce qui est en notre pouvoir, collectivement et de manière non-partisane, avec des collègues d’autres parties, pour s’assurer que cette pratique cesse en Chine. »

Le député Peter Kent : Les nouveaux parlementaires invités à se joindre aux Parliamentarian Friends of Falun Gong (Parlementaires Amis du Falun Gong)

2016-1-10-canada-8
Le député Peter Kent

M. Peter Kent est un ancien ministre de l’Environnement. Il est également président des Parlementaires Amis du Falun Gong. Il a fait une déclaration récemment à la presse dans laquelle il demande au nouveau Premier ministre de faire pression sur la Chine afin qu’elle mette fin à la persécution du Falun Gong, lors des entretiens avec son homologue chinois.

M. Kent a déclaré dans son discours : « Lors de l’élection du nouveau gouvernement, j’ai envoyé une lettre respectueuse à notre nouveau Premier ministre lui demandant que lors de sa toute première rencontre avec le président chinois il continue à faire connaître dans les termes les plus clairs et les plus fermes au gouvernement chinois le souci du gouvernement canadien quant aux droits de l’homme. Et en particulier concernant les seize années de persécution brutale, meurtrière et illégale des pratiquants de Falun Gong. Par rapport aux droits de l’homme de ces dernières années, c’est le plus grand groupe de personnes persécutées en Chine.

« Je voulais aussi faire remarquer que le présent gouvernement, sous la présidence de Xi Jinping a facilité un certain nombre de réformes limitées qui a permis la déposition de quelques 200 000 plaintes criminelles en Chine au cours de ces derniers mois. En contradiction avec cette réforme récente, il est vrai que malheureusement nous savons que la persécution continue encore aujourd’hui comme dans les années les plus sombres du début des seize années de cette persécution.

« Donc, j’ai demandé, et je suis persuadé qu’au moment du Nouvel An, quand nous aurons invité les nouveaux parlementaires de toutes les parties à se joindre aux Parlementaires Amis du Falun Gong, – il s’agit d’un problème totalement non-partisan -, que nous encouragions de nouveau le gouvernement, autant les personnes se trouvant sur les bancs du gouvernement que celles sur les bancs de l’opposition, de continuer à faire pression sur le gouvernement de la Chine. Premièrement, de permettre au processus des poursuites judiciaires d’aller vers sa conclusion logique, qui devrait rendre un verdict de criminalité, de criminalité extrême de la part de ceux qui ont été à l’origine et qui ont mis en œuvre la persécution lors de ces seize dernières années. Et deuxièmement, que le gouvernement canadien encourage, encourage vivement, peut-être même qu’il exige, que le gouvernement chinois mette fin à la persécution, la détention illégale, la détention contraire à la justice, la torture et la persécution des pratiquants. Et certainement de la part des dix familles canadiennes dont certains membres ont été détenus,torturés et sont encore aujourd’hui en détention en Chine, nous pensons que le gouvernement canadien doit s’exprimer et doit continuer à faire connaître fortement ses soucis concernant les droits de l’homme au gouvernement chinois. »

L’ancien ministre de la Justice et procureur général dit que le traitement réservé au Falun Gong sert de test permettant de voir si la Chine se tient du bon côté de l’histoire ou non

2016-1-10-canada-9
L’ancien ministre de la Justice et procureur général, Irwin Cotler

L’ancien ministre de la Justice et procureur général du Canada, M. Irwin Cotler, a félicité le Falun Gong d’avoir apporté la santé spirituelle et mentale à des millions de personnes dans le monde entier. Il a déclaré : « Se tenir du bon côté de l’histoire et comprendre que le traitement réservé au Falun Gong servira de test pour voir si la Chine se tient aux côtés du reste du monde, du bon côté de l’histoire. »

L’ancien secrétaire d’État pour l’Asie-Pacifique : La pression exercée par le gouvernement de M. Trudeau sur Pékin afin qu’il mette fin à la persécution est un pas positif

2016-1-10-canada-10
L’ancien secrétaire d’État pour l’Asie-Pacifique, M. David Kilgour

L’ancien secrétaire d’État pour l’Asie-Pacifique, M. David Kilgour, a déclaré : « C’est un pas très, très positif, je pense que vous êtes d’accord. S’il vous plaît, laissez le nouveau gouvernement Trudeau exercer des pressions sur Pékin pour mettre fin à sa persécution, torture et tuerie des pratiquants de Falun Gong qui existent depuis 1999, surtout concernant le pillage/trafic de leurs organes vitaux qui a tué des dizaines de milliers d’entre eux en tant que prisonniers de conscience. »

M. Kilgour a encouragé les gens à continuer à exposer la persécution. « Bien sûr, vous pouvez faire une recherche sur Google sur les prélèvements d’organes et vous obtiendrez une montagne d’informations. Dites à vos amis ce que vous avez appris et, comme je le dis, partagez ces informations sur Facebook et sur d’autres médias sociaux. Et par dessus tout, essayez de trouver le temps d’aller voir vos députés. »

La lettre de M. le Député Peter Julian

Monsieur le Député Peter Julian a écrit dans sa lettre à l’Association de Falun Dafa du Canada : « Depuis sa présentation au public il y a 23 ans, les pratiquants de Falun Gong et ceux qui les soutiennent ont respecté les principes d’harmonie, de tolérance, de vérité et de bienveillance. Votre bravoure et votre courage se sont avérés être insurmontables. Face à l’adversité, vous ne vous êtes pas départis de votre croyance et de la promotion des droits de l’homme. »

Les pratiquants de Falun Gong ont distribué des dépliants et collecté des signatures aux croisements des rues principales autour de Parliament Hill. De nombreux fonctionnaires, habitants du quartier et touristes ont signé la pétition en soutien aux efforts du Falun Gong pour mettre fin à la persécution.

Traduit de l’anglais en France

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/12/17/154122.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/12/11/320327.html

« Je sais finalement ce que c’est que de se sentir en bonne santé et sans maladie »

Écrit par Zhang Yun, correspondante pour Minghui à Toronto

(Minghui.org) Mme Lin Xue, âgée de quarante-quatre ans, est une femme charmante et expressive. Personne ne pourrait deviner qu’il y a cinq mois à peine, elle souffrait d’un cancer du sein et d’une grave dépression. Remarquablement, tous ses symptômes ont disparu après qu’elle a entrepris de pratiquer le Falun Gong.

« Je sais ce que c’est finalement que d’être une personne en parfaite santé, sans maladie », a dit Mme Lin, avec un grand sourire.

2015-10-13-toronto-1
Mme Lin Xue exprimant ses remerciement au Falun Gong pour sa santé recouvrée.

2015-10-13-toronto-2
Mme Lin Xue et son fils méditent ensemble.

Mme Lin souffrait d’une grave dépression depuis l’âge de 13 ans. Elle ne pouvait pas bien dormir la nuit et se sentait étourdie durant le jour. Sa dépression et son insomnie sont devenues un cercle vicieux. Pour empirer les choses, on lui a diagnostiqué un cancer du sein en 2011. Même après une opération pour lui enlever le cancer, elle vivait dans la peur que le cancer revienne.

Mme Lin souffrait aussi d’autres problèmes gynécologiques, notamment des désordres menstruels. Quelques fois elle restait sans dormir toute une nuit, incapable de dormir. Même si elle réussissait à s’endormir, elle se réveillait d’un cauchemar avec le cœur qui martelait lourdement. Il semblait bien que rien ne puisse la soulager, ni les traitements occidentaux, ni orientaux.

Un jour en 2013, un proche de Mme Lin lui a téléphoné en lui disant que le Falun Gong avait de grands bienfaits pour la santé. Tout d’abord son mari était méfiant, à cause de la persécution, mais il a lu le livre Zhuan Falun et il a fermement décidé qu’il n’y aurait pas de mal à ce que sa femme apprenne la pratique.

En se rappelant ses premières expériences avec la pratique, Mme Lin dit : « J’ai commencé à lire le livre et à faire les exercices de Falun Gong tous les jours. J’ai commencé bientôt à sentir un flot d’énergie. C’était merveilleux ! J’ai continué à faire les exercices. »

En quelques mois, son insomnie a complètement disparu. Elle a dit : « Je n’ai jamais su ce que cela pouvait être que de vivre en bonne santé et sans maladie dans ma vie ! Je n’avais jamais aussi bien dormi avant. »

Triple effet

Témoin du rétablissement de Mme Lin, son mari a commencé à pratiquer lui aussi.

Mme Lin a parlé de son miraculeux rétablissement à son amie de Vancouver, Alei, qui avait été aux prises avec des problèmes de santé. Alei a commencé à pratiquer et rapidement elle a vu des améliorations elle aussi.

Le mari d’Alei s’est joint à elle pour pratiquer et la douleur dans son dos, qu’aucun traitement médical n’avait été capable de guérir, est partie. Quand les parents d’Alei sont venus lui rendre visiter de Fuzhou, en Chine, ils ont vu les changements positifs d’Alei et de son époux et, eux aussi, ont commencé à pratiquer le Falun Gong. Avant de quitter Vancouver, ils ont dit qu’ils continueraient à pratiquer, puisque cela les faisait se sentir en meilleure santé et que le livre Zhuan Falun était inspirant.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/10/6/153107.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/9/11/315488.html