Madrid, Espagne : « Énergie, calme, concentration » — réactions sur un site de pratique du Falun Gong

Écrit par un pratiquant espagnol de Falun Gong

(Minghui.org) Depuis plus de 10 ans, les pratiquants de Falun Gong viennent au parc Buen Retiro, un des parcs les plus grands de Madrid, faire les exercices tous les dimanches. Les exercices paisibles et lents et la méditation ont rapidement attiré de nouveaux arrivants dans le groupe.

2015-11-21-Madrid-Espagne-1
Rassemblement pour les exercices de Falun Gong au parc Buen Retiro à Madrid

Valentina, qui a entendu parler de la méditation par un ami, a dit qu’elle aimait vraiment les exercices. « Ils me font me sentir plus énergique et je suis plus concentrée, ce qui m’aide à mieux faire mon travail », a-t-elle partagé.

Sa vie familiale s’est aussi améliorée depuis qu’elle apprend le Falun Gong. Habituellement, Valentina se fâchait facilement quand elle s’occupait de ses enfants, mais maintenant elle a appris à se calmer et à les écouter avec plus de respect mutuel. Ses enfants sont aussi heureux de ses changements positifs. Sa fille lui a dit une fois : « La méditation a fait de toi une personne paisible et heureuse. Continue ! »

Les bienfaits du Falun Gong rappellent aussi à Valentina de partager la pratique avec ses amis. « Je leur dis souvent que c’est quelque chose que nous ne devrions pas manquer — vous obtenez tellement de cela et vous n’avez rien à payer à qui que ce soit. »

2015-11-21-Madrid-Espagne-2
Affiches introduisant le Falun Gong

2015-11-21-Madrid-Espagne-3
Les passants s’arrêtent pour en apprendre davantage sur le Falun Gong.

Suivant les conseils de Valentina, Pepa de Bulgarie a rejoint la méditation. « J’ai commencé il y a deux mois. Je peux déjà sentir une forte énergie quand je fais les exercices. Cela ne m’est jamais arrivé avant. » En tant que poète, Pepa trouve qu’elle peut mieux se concentrer sur l’écriture, ce qui augmente sa productivité et la qualité de son travail.

Une autre raison qui explique pourquoi elle est devenue une pratiquante a été la brutale répression en Chine. « Les gens là-bas souffrent pour leur croyance, cela me rend très triste. Je sais que je dois faire quelque chose pour aider. Et quelque chose que je peux faire, c’est de pratiquer la méditation et en parler aux gens. »

Influencée par Pepa, son amie Raina est venue au parc pour apprendre les exercices, en fin de semaine. « Mon expérience aujourd’hui est super ! Les gens sont tellement sympathiques ! Je planifie de continuer ! » Elle a dit qu’elle allait revenir et ferait aussi la méditation chez elle.

2015-11-21-Madrid-Espagne-4
Une fillette fait le premier exercice de Falun Gong à une conférence de partage d’expériences en octobre 2014, à Madrid.

David, qui vient de déménager à Madrid il y a six mois, vient faire les exercices toutes les fins de semaine. « J’aime le champ d’énergie ici. C’est aussi une chance pour nous de partager nos expériences sur la façon de nous élever. J’encourage tout le monde qui est intéressé à venir essayer. »

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/11/19/153734.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/11/19/319314.html

Publicités

Barcelone, Espagne : Shen Yun a été un immense succès malgré les interférences du Parti communiste chinois

Écrit par Tang Xiuming, un correspondant de Minghui en Europe

(Minghui.org) Malgré tous leurs efforts pour saboter les représentations européennes de Shen Yun Performing Arts, le Parti communiste chinois (PCC) a au contraire agit comme promoteur. Suite aux efforts du PCC visant à faire échouer les représentations en Allemagne et en Belgique, il a fait pression sur le Teatre Nacional de Catalunya à Barcelone, en Espagne, pour annuler les représentations de Shen Yun prévues du 9 au 12 avril. Le théâtre a refusé de se plier à leurs exigences, et l’histoire a été rapportée par les médias traditionnels espagnols.

Les reportages des médias ont, à la place, attiré un public plus large, beaucoup ont entendu parler de Shen Yun à cause de la tentative d’ingérence du PCC. Les quatre représentations à Barcelone ont toutes été à guichets fermés.

Les valeurs traditionnelles chinoises mises en valeur par Shen Yun étaient en résonance avec le public et ont été très appréciées des médias, lesquels ont cité l’incident comme un exemple du peuple espagnol qui se lève pour la bonté et de la tradition.


Shen Yun Performing Arts a donné quatre représentations à guichets fermés au Teatre Nacional de Catalunya à Barcelone en Espagne.

Le 7 avril, deux jours avant la première représentation de Shen Yun, le deuxième plus grand journal en Espagne, El Mundo (« Le Monde »), a publié un article intitulé : « La Chine tente d’interdire un spectacle en Espagne : Les diplomates chinois menacent les intérêts commerciaux. » L’article dénonçait la tentative du régime chinois de forcer le théâtre à annuler Shen Yun, soulignant que le PCC ne pouvait empêcher Shen Yun d’apporter l’essence de la culture chinoise traditionnelle à Barcelone.


Le 7 avril, El Mundo (« Le Monde »), un grand journal en Espagne, a publié un article dénonçant la tentative du régime chinois de forcer le théâtre à annuler Shen Yun à Barcelone.

L’article révélait que plusieurs diplomates chinois s’étaient rendus au théâtre le 25 février 2014 pour exiger que Shen Yun soit annulé. Après le refus du théâtre, les diplomates chinois s’étaient rendus à l’agence de l’autorité culturelle et des affaires étrangères locale pour exercer des pressions. Toutefois, leurs efforts ont échoué.

Le présentateur local a déposé une plainte contre les fonctionnaires du Consulat chinois

Le 26 mars, l’Association de Falun Dafa d’Espagne, le présentateur local pour Shen Yun, a porté plainte devant un tribunal local contre les fonctionnaires chinois qui ont tenté de saboter les représentations. Les charges comprennent la diffamation.

Carlos Iglesias, l’avocat représentant l’organisation, a déclaré : « Ces fonctionnaires ont été impliqués dans la diffamation et ont insulté les artistes de Shen Yun et son présentateur en Espagne. Fournir de fausses informations au théâtre est une violation des lois pénales de l’Espagne. »

Les principaux médias rapportent le succès de Shen Yun

Le 9 avril, le jour de la première de Shen Yun, le réseau national de nouvelles télévisées de l’Espagne, Telecinco, a couvert l’événement en direct. Pedro Piqueras, le présentateur des actualités du soir, a rapporté : « Le gouvernement chinois n’aime pas être critiqué, même pas par la voie de la danse. Cette fois-ci, en dépit de leurs efforts, ils n’ont pas réussi à empêcher la représentation. »

« Le voyage dans la Chine ancienne a commencé. Grâce à la danse, la musique, les couleurs et les effets de scène, les cinq mille ans de civilisation chinoise sont à nouveau devant nous » a déclaré Laila Jimenez, journaliste de terrain.

« Un grand écran nous a emmenés vers un temple Shaolin. Soudain, je suis dans une prairie en Mongolie. Les légendes, l’histoire, les traditions et toute la culture qui a été presque détruite par la Révolution culturelle de Mao Zedong brille à nouveau, » a dit une autre journaliste, Susana Ramos, dans un reportage en direct. Elle poursuit : « Les artistes de Shen Yun sont enfin récompensés après le dur travail qu’ils ont fait. Leur prestation a ému les spectateurs aux larmes. »

Le quotidien El Pais (« Le Pays ») tire à 400 000 exemplaires et est également vendu en Amérique latine. Le journal a utilisé presque une pleine page pour couvrir les performances extraordinaires de Shen Yun et la persécution du Falun Gong.

Selon El Pais : « La controverse autour de Shen Yun Performing Arts basé à New York, après son arrivée à Barcelone, n’a pas éclipsé l’éclat éblouissant du talent des artistes, des danseurs, des musiciens et des solistes.

« La performance était impeccable. La représentation de Shen Yun est accueillie par l’Association de Falun Dafa d’Espagne et il y a deux morceaux dans la représentation qui dénoncent la persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine. »

Les spectateurs espagnols émus par Shen Yun


Luis del Olmo, une personnalité réputée de la radio.

Personnalité emblématique de la radio en Espagne, Luis del Olmo a une haute opinion du spectacle : « Après avoir vu de nombreux spectacles, je pense sans aucun doute que ce spectacle de Shen Yun est le plus important que j’ai jamais vu de ma vie. Je les félicite de tout cœur.

« Ne manquez pas ce spectacle, car il est exceptionnel … Les interprètes, l’orchestre, les ténors, les couleurs, et la toile de fond, sont des images qui remplissent nos âmes de lumière et de joie, » a-t-il ajouté.


Pour B María Nadal, ballerine espagnole, Shen Yun est « très gratifiant pour l’âme. »

« Le spectacle m’a ravie, c’était grandiose. Les artistes sont magiques ! On sait quand quelqu’un fait des choses avec le cœur et aime faire ce qu’il fait – cela se voit dans la prestation, » a déclaré la ballerine María Nadal qui a vu Shen Yun le 12 avril.

Elle a ajouté : « … Esthétiquement, c’est tellement beau, mais je crois que c’est vraiment un cadeau pour l’âme. Si quelque chose est esthétiquement magnifique, c’est comme quand vous allez à un concert et que vous entendez quelque chose de tellement beau que votre âme se sent totalement reconnaissante. Shen Yun est très gratifiant pour l’âme. »

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2014/4/16/221.html
Version chinoise : 神韵光耀巴塞罗那 媒体暴晒中共丑行

Les Espagnols condamnent les crimes de prélèvement d’organes du régime chinois

Écrit par un pratiquant de Falun Gong d’Espagne

(Minghui.org) L’après-midi du 24 novembre 2013, les pratiquants de Falun Gong d’Espagne ont tenu une activité à la Puerta del Sol, dans le centre de Madrid, dénonçant les 14 ans de persécution continuelle du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC). Ils ont recueilli des signatures pour une pétition appelant à la fin immédiate du crime de prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.


Les pratiquants de Falun Gong recueillent des signatures à la Puerta del Sol au centre de Madrid pour la fin immédiate de la persécution par le PCC.


Des espagnols signent pour condamner le crime de prélèvement d’organes du PCC

Alors que la nuit était tombée et que les lumières avaient été allumées, un flot constant de gens ,continuaient à signer en soutien au Falun Gong

La Puerta del Sol est un endroit très populaire situé dans le quartier commercial le plus animé de Madrid et près de l’entrée d’un cinéma. Depuis 2006, suite aux premiers rapports de prélèvements d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant, les pratiquants espagnols s’y sont souvent retrouvés pour appeler à la fin des crimes contre l’humanité du PCC.

Discours et messages attirent largement l’attention

Des panneaux d’information en plusieurs langues et de grandes banderoles dénonçant les prélèvements d’organes à vif avaient été déployés sur la place. M. Carlos Iglesias, l’avocat dans le procès contre Jiang Zemin, a pris la parole au cours de l’événement, condamnant les crimes contre l’humanité du régime chinois commis dans la persécution du Falun Gong.

Les pratiquants ont informé les passants à propos de la pétition initiée par DAFOH (Docteurs contre le Prélèvement forcé d’organes) appelant les gens à aider à mettre fin aux crimes du PCC.

De très nombreuses personnes, choquées par l’atrocité des prélèvements d’organes à vif sur des pratiquants de Falun Gong ont signé la pétition.

Après avoir signé son nom, M. Orlando, du Venezuela s’est empressé de demander plus d’informations. Il a dit qu’il connaissait plusieurs personnalités politiques et que le Venezuela avait signé de nombreux accords avec le gouvernement chinois, mais selon lui, son pays ignorait ces atrocités. Il a dit qu’il était crucial pour son pays d’apprendre ces faits et a pris des dépliants à l’intention de ses amis lorsqu’il serait rentré chez lui, afin qu’ils comprennent ce qu’est vraiment le PCC. Et, plus important, ses amis impliqués dans la politique sauraient à quel genre de régime ils ont à faire.

Beaucoup de gens semblaient pressés, mais en apprenant les crimes hideux des prélèvements d’organes du PCC, ils s’arrêtaient net et venaient signer la pétition.

Parmi la foule des passants, certains étaient de jeunes étudiants, d’autres des familles voyageant pour le week-end. Lorsqu’une personne apprenait les faits, il appelait qui ses parents, qui ses amis, à venir signer. Certains ont vu la banderole de loin et sont venus tout droit signer la pétition. Il y avait par moment une longue de file de gens attendant pour signer.

Des touristes chinois quittent le Parti

Le 24 novembre marquait le neuvième anniversaire de la publication de la série d’éditoriaux des Neuf Commentaires sur le Parti communiste par le journal Epoch Times. Depuis leur publication, plus de 150 millions de personnes ont quitté le PCC et ses organisations affiliées, se séparant du contrôle du pervers PCC et commençant une nouvelle vie.

Les pratiquants de Falun Gong ont rencontré de nombreuses personnes chinoises pendant leur activité à la Puerta del Sol. Certains ont quitté le PCC et ses organisations affiliées après avoir compris les faits. Un touriste de Chine continentale qui passait a dit à un pratiquant : « Je sais déjà ce que vous me dîtes. Le Parti communiste est horrible. » Il a démissionné du Parti communiste chinois et de ses organisations affiliées. Ayant appris les faits, un autre jeune chinois a dit aux pratiquants « Vous êtes formidables ! » Lui aussi a quitté le PCC.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/12/4/143492.html

Version chinoise : 中共暴行受谴责 西班牙民众签名反活摘

Espagne : Les passants expriment leur soutien au Falun Gong et condamnent le PCC

Écrit par un pratiquant en Espagne

(Minghui.org) Dès le 31 août 2013, les pratiquants d’Espagne ont organisé deux journées d’activités de clarification des faits dans la ville d’Oviedo, qui est à la fois le centre administratif et financier de la région et l’une des destinations les plus prisées du pays.

Les pratiquants ont mis en place des panneaux d’informations, ils ont présenté le Falun Gong au public et exposé les 14 années de persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC).

2013-9-12-minghui-spain
Les passants d’Oviedo signent la pétition condamnant les crimes contre l’humanité du PCC.

Des foules de gens étaient visiblement émus après avoir lu les panneaux d’affichage et ont immédiatement signé une pétition condamnant la pratique des prélèvements d’organes à vif par le régime communiste chinois.

Les passants se sont aussi arrêtés pour regarder les pratiquants faire la démonstration des cinq exercices de Dafa, certains exprimant le désir d’apprendre les mouvements sur le champs.

Un homme a poussé sa mère en fauteuil roulant devant un des panneaux d’affichage. Après qu’un pratiquant se soit approché d’eux et ait expliqué un peu la persécution, il a demandé au fils et à la mère s’ils voulaient signer une pétition pour marquer leur soutien. Tous deux ont refusé.

Le fils a alors pris un imprimé et s’est assis sur un banc, tout proche. Peu après, il est revenu vers la table et a signé la pétition. Lorsque le pratiquant lui a demandé si sa mère voulait aussi signer la pétition, il a répondu : « Ma mère est handicapée et ne peut plus écrire. »

Une dizaine de minutes plus tard, il est revenu et a demandé un formulaire de pétition, affirmant que sa mère avait lu l’imprimé et voulait aussi ajouter sa signature.

Un pratiquant a amené la pétition à l’endroit où se trouvait la dame âgée. Elle a tenu le stylo de sa main tremblante et après environ deux minutes, a réussi à écrire son nom sur le formulaire.

Un pratiquant a parlé à un étudiant chinois du fait de quitter le PCC et ses organisations affiliées. « J’ai plus de 20 ans maintenant », a répondu l’étudiant. « J’ai automatiquement démissionné de la Ligue de la Jeunesse communiste. »

Le pratiquant lui a expliqué : « Lorsque les gens rejoignent la Ligue de la Jeunesse communiste ou les Jeunes Pionniers, ils doivent lever la main droite et jurer de dédier leur vie entière au Parti communiste. Ce qui signifie qu’on lui remet sa vie. »

« Lorsque le Ciel va détruire le Parti communiste, il détruira tout ceux qui lui sont associés. Démissionner du Parti et de ses organisations affiliées est le seul moyen d’assurer un bel avenir pour vous-mêmes. » L’homme a été immédiatement d’accord pour quitter les Jeunes Pionniers.

Un couple de Chinois âgés a expliqué à un pratiquant : « Ce que vous faites est formidable. La Chine a besoin de gens comme vous. Nous regardons NTDTV chaque jour. Chacun sait que le régime a fait beaucoup de mauvaises choses. »

Lorsqu’un pratiquant leur a demandé s’ils avaient rejoint le PCC ou une de ses organisations affiliées, le mari a répondu : « Qui voudrait le rejoindre ? Nous n’avons jamais eu une bonne impression à son sujet et n’avons jamais cru quoi que ce soit de ce qu’il affirme ! »

Plusieurs pratiquants ont visité une zone commerciale d’Oviedo, fréquentée par de nombreux Chinois. Ils ont distribué des documents d’informations une boutique après l’autre.

Un propriétaire de magasin était ravi de recevoir un DVD des Neuf Commentaires sur le Parti communiste chinois. « Nous avions regardé ce DVD auparavant et nous l’avons regardé aussi souvent sur NTDTV », a-t-il déclaré. « J’apprécie de regarder NTDTV parce que j’apprends la vérité derrière les informations censurées par l’État sur CCTV. J’ai aussi beaucoup appris sur l’histoire et la culture de Chine, des choses que nous n’étions pas autorisés à savoir en Chine. »

Lorsque la discussion s’est orientée sur la façon dont le Parti chinois avait assassiné plus de 80 millions de personnes au cours de ses diverses campagnes politiques, le propriétaire a dit avec colère : « Nous avons appris ce fait des Neuf Commentaires. Le Parti communiste est pourri jusqu’à la moelle. Il n’en a plus pour longtemps. Son effondrement n’est qu’une question de temps ! »

Lorsqu’un pratiquant a mentionné que l’ancien président chinois, Jiang Zemin, avait cédé 1 600 000 kilomètres carrés de territoire chinois à la Russie, l’homme a déclaré : « Si j’avais mon mot à dire, il serait le premier à mourir ! » Son assistant lui a demandé pourquoi il voulait voir Jiang mort : « Il est mauvais, Jiang Zemin est le pire ! », a-t-il répondu.

« Le PCC réprime haineusement les chrétiens en Chine », a déclaré un propriétaire de magasin chinois dont toute la famille est chrétienne.

« L’ancêtre du Parti communiste est Karl Marx, un sataniste », a expliqué un pratiquant. « La première phrase du Manifeste communiste est ‘Un spectre hante l’Europe—le spectre du communisme’. Lorsque les catastrophes commenceront pour l’humanité dans le futur, Dieu ne protégera définitivement pas un sataniste. »

« Si vous voulez que Dieu vous protège, vous devez trancher tous liens que vous avez avec le Parti communiste et ses organisations affiliées. » Le propriétaire a été immédiatement d’accord pour quitter les Jeunes Pionniers, pour lui-même et sa famille entière. « Merci de nous avoir apporté ce DVD et ce journal », a-t-il ajouté alors que les pratiquants partaient.

Après les deux jours d’événements, les pratiquants locaux ont organisé des exercices de groupes dans un parc tout proche. De nombreuses personnes avec qui ils avaient discuté la veille sont venues se joindre à eux.

« Lorsque je suis rentré à la maison hier, j’ai cherché sur Internet et lu des articles à propos du Falun Gong », a déclaré une jeune femme. « Je pense que c’est une grande voie de cultivation qui raffine le corps et l’esprit. Alors aujourd’hui, je suis venue spécialement pour apprendre Falun Gong ! »

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/9/28/142439.html

Version chinoise : 西班牙市民谴责迫害 声援法轮功

Espagne : Les pratiquants célèbrent la Journée mondiale du Falun Dafa (photos)

(Minghui.org) Le 11 mai 2013, les pratiquants de Falun Gong ont tenu des activités à la Plaza de Callao au centre de Madrid, en Espagne, pour célébrer la 14e Journée mondiale du Falun Dafa et le 21e anniversaire de la propagation du Falun Dafa à travers le monde .

La Journée mondiale du Falun Dafa tombe le 13 mai de chaque année, qui coïncide avec l’anniversaire de Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa.

Les pratiquants se sont rassemblés devant les banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Nous souhaitons au vénérable Maître bienveillant un joyeux anniversaire » et « Journée mondiale du Falun Dafa » pour prendre une photo de groupe et pour souhaiter à Maître Li un joyeux anniversaire. Ils ont également saisi cette occasion pour exprimer leur gratitude envers Maître Li.

2013-5-16-cmh-spain-01
Les pratiquants de Falun Gong d’Espagne souhaitent respectueusement à Maître Li un joyeux anniversaire.

2013-5-16-cmh-spain-02

2013-5-16-cmh-spain-03
Les pratiquants font la présentation des exercices du Falun Gong au public.

Le Falun Dafa, aussi connu sous le nom de Falun Gong, a d’abord été présenté au public par M. Li Hongzhi, le 13 mai 1992, en Chine. Il est actuellement pratiqué dans plus de 100 pays à travers le monde par des gens de toutes les nationalités et de toutes les races.

En juillet 1999, le régime chinois a lancé une campagne brutale pour réprimer le Falun Gong lorsque le nombre de pratiquants a dépassé le nombre de membres du Parti communiste. Cette horrible persécution persiste jusqu’à ce jour.

Beaucoup de gens se sont arrêtés à la table des pratiquants à la Plaza de Callao pour exprimer leur soutien et signer une pétition exigeant la fin de la persécution en Chine.

2013-5-16-cmh-spain-04

2013-5-16-cmh-spain-06
Les Espagnols se sont empressés de signer la pétition appelant à la fin de la persécution du Falun Gong en Chine

La célébration a commencé vers 17 heures, sous le ciel bleu et beaucoup de soleil. Les pratiquants de Falun Gong de toute l’Espagne se sont rassemblés à la Plaza de Callao, située sur la Gran Vía, la rue commerçante haut de gamme la plus populaire à Madrid. Cette zone est remplie de touristes et d’habitants du quartier toute l’année, et surtout au printemps et en été.

Les pratiquants habillés en jaune ont fait la présentation des cinq séries d’exercices de méditation du Falun Gong au milieu de la place, avec de grandes banderoles : « Falun Dafa est bon » et « Authenticité-Bienveillance-Tolérance». Quand la musique paisible qui accompagne les exercices a commencé à jouer, la foule des passants a ralenti et beaucoup de gens se sont arrêtés pour regarder. Beaucoup de touristes ont pris des photos et enregistré des vidéos. Les gens ont accepté avec plaisir les dépliants d’information distribués par les pratiquants, impatients d’en apprendre davantage sur la pratique.

Un touriste de Shanghai, en Chine, a dit qu’il était très enthousiaste en voyant autant de personnes pratiquer le Falun Gong. Il a dit qu’il savait que le Falun Dafa était bon puisque sa grand-mère et sa tante étaient des pratiquantes. Sa grand-mère a 93 ans mais elle est encore en très bonne santé, a-t-il ajouté, attribuant cela à sa pratique. Il a filmé quelques images des pratiquants de Falun Gong faisant les exercices ensemble et de la collecte de signatures pour mettre fin à la persécution, en disant qu’il allait les montrer à sa famille et ses amis en rentrant chez lui.

Les pratiquants ont également mis en évidence de grands panneaux avec des informations sur le Falun Dafa, ainsi que des affiches montrant les méthodes de torture utilisées par le régime communiste sur les pratiquants de Falun Gong en Chine pour les persécuter. Après la présentation des exercices, les pratiquants ont pris le temps de clarifier les faits sur la persécution aux passants, de distribuer des dépliants et de collecter des signatures sur la pétition pour mettre fin à la persécution.

L’avocat Carlos Iglesias est l’avocat du plaignant dans le procès contre Jiang Zemin, l’ancien chef du Parti communiste chinois qui a lancé la persécution en 1999. M. Iglesias a fait appel aux gens pour qu’ils respectent les droits fondamentaux de l’homme et aident à mettre un terme à cette persécution injuste envers le Falun Gong.

Une femme espagnole, âgée de 60 ans, après avoir signé la pétition a exprimé son respect envers les pratiquants de Falun Gong. « Lorsque les droits de l’homme sont bafoués, nous avons besoin de gens qui se lèvent et parlent au nom des victimes », a-t-elle dit, ajoutant qu’elle admirait le courage des pratiquants de Falun Gong.

Une autre femme espagnole âgée ne pouvait pas s’empêcher de pleurer au moment de signer la pétition. Avant de partir, elle a serré les pratiquants de Falun Gong à la table de pétition et les a remerciés pour leurs efforts.

Un étudiant chinois de l’étranger s’est arrêté pour étudier les affiches. Quand un pratiquant est allé lui donner un DVD d’information, il a souri et dit : « Merci ! J’ai vu tout cela. Je suis au courant de l’imposture de l’auto-immolation sur la place Tiananmen [concoctée par le régime chinois pour diffamer le Falun Dafa]. Vous feriez mieux de sauvegarder ceci pour les autres chinois qui ne l’ont pas encore vu ».

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait démissionné du Parti communiste chinois et ses ligues de la jeunesse affiliées pour se séparer symboliquement des crimes du régime, le jeune homme a dit : « Je l’ai déjà fait en ligne, l’Internet n’est pas censuré ici à l’étranger. En outre, j’ai aussi persuadé mes parents de quitter le Parti. »

Avant son départ, il a dit aux pratiquants : « Donnez-y tout ce que vous avez et continuez vos grands efforts ! »

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/5/27/140148.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2013/5/16/274160.html

Espagne : S’informer au sujet du Falun Gong lors de la Journée de la Terre à Barcelone (Photos)

(Minghui.org) La Fête de la Terre (aussi appelée « Fira per la Terra » ) de Barcelone a eu lieu les 21 et 22 avril dans le Parc de la Citadelle. Ces deux jours de célébrations est une occasion pour les gens d’entrer en contact avec toutes sortes de groupes et d’activités, parmi lesquelles différentes pratiques de qigong, de massages, de thérapies alimentaires et autres. Comme les années précédentes, le stand du Falun Gong a attiré beaucoup d’attention et est devenu un temps fort de l’évènement.

2013-4-25-barcelona-01
Les gens sont attirés par le stand du Falun Gong dans le Parc de la Citadelle

2013-4-25-barcelona-02
Les visiteurs écoutent attentivement les pratiquants de Falun Gong clarifier la vérité à propos de la persécution en Chine

2013-4-25-barcelona-03
Une fillette chinoise de cinq ans aide les pratiquants à distribuer des dépliants

2013-4-25-barcelona-04
Les visiteurs signent une pétition pour faire cesser la persécution

La Journée de la Terre est célébrée dans le monde entier, comme dans le Parc de la Citadelle à Barcelone, où les gens profitent d’une belle journée en plein air avec leurs familles. Beaucoup font des pique-niques et des campements temporaires sont dressés pour donner aux gens davantage d’espaces où se détendre.

Sur le stand du Falun Gong pouvaient être trouvés des informations en différentes langues ainsi que des jolies fleurs de lotus de papier. Devant la table, les pratiquants présentaient le Falun Gong aux visiteurs intéressés et à l’arrière, quelques-uns faisaient des démonstrations de la pratique au son de la paisible musique des exercices.

Une fillette chinoise de cinq ans a été touchée par la jolie musique et s’est portée volontaire pour distribuer des dépliants aux passants.

De nombreux visiteurs, ressentant une connexion spéciale avec le Falun Dafa, ont demandé à apprendre les exercices. En apprenant les tortures violentes endurées par les pratiquants en Chine et les crimes inhumains commis par le Parti communiste chinois, la plupart ont été bouleversés et ont immédiatement signé la pétition.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/5/3/139162.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2013/4/26/272538.html

Espagne : Deux milles personnes en trois heures signent une pétition contre les crimes de prélèvement d’organes par le PCC

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Espagne

(Minghui.org) À 16 h l’après-midi du 15 décembre 2012, les pratiquants de Falun Dafa d’Espagne ont organisé une campagne de signatures sur la place au centre du quartier commercial de la ville de Saragosse. La pétition appelait à mettre fin à la persécution perpétrée en Chine et aux crimes de prélèvement d’organes à vif par le Parti communiste chinois.


Les habitants de Saragosse se sont arrêtés et ont appris à quelles tortures les pratiquants de Falun Gong en Chine étaient soumis par le PCC.


Les pratiquants de Falun Dafa font une démonstration des exercices.


Les habitants de Saragosse signent pour soutenir le Falun Gong.

Les pratiquants ont suspendu des banderoles et mis en place des tables pour la pétition ; près des tables il y avait des panneaux d’information qui dépeignaient à quelles tortures les pratiquants de Falun Gong étaient soumis par le Parti communiste chinois. Sur le côté plusieurs pratiquants faisaient des démonstrations des exercices. De nombreuses personnes se sont arrêtées pour s’informer.

En voyant la sauvagerie de la persécution à l’encontre des pratiquants de Falun Gong, les gens ont été horrifiés et ont condamné le PCC. De nombreuses personnes ont signé la pétition pour soutenir le Falun Gong.

Un Chinois a vu les banderoles depuis l’autre côté de la place et s’est approché. Il a accepté le livre Neuf commentaires sur le Parti communiste et un dépliant. Il a regardé les gens signer la pétition en soutien au Falun Gong et a dit : « Je ne savais pas qu’il y a autant de gens qui soutiennent les droits humains du peuple chinois. Le parti communiste est vraiment mauvais ! Puisse-t-il s’effondrer immédiatement. » Il a également annoncé sa démission du parti communiste et de ses organisations affiliées.

Une autre dame chinoise a également quitté le PCC et ses organisations affiliées lors de l’activité. « Les fonctionnaires corrompus du parti communiste ont mis tout le pays dans leurs poches. Je ne vais pas retourner en Chine de sitôt On n’est en sécurité nulle part là-bas. En Chine, on ne sait pas comment on va mourir. »

Un professeur de l’Université de Saragosse a lu le dépliant et a immédiatement signé la pétition. Il a dit : « Le prélèvement d’organe est un crime sans précèdent. On ne peut pas laisser cela exister. Le parti communiste est la source de ce mal. Nous devons le détruire. »


Une famille de cinq personnes signe en soutien au Falun Gong.


Alors que le soir tombait, les gens continuaient à venir soutenir le Falun Gong.

Un couple et ses trois enfants sont venus à la table. La mère leur a patiemment expliqué ce qui se passe en Chine, puis toute la famille a signé la pétition. Un groupe de jeunes étudiants est passé par là. Après avoir été informés de la persécution, ils se sont appelés l’un l’autre et ont signé la pétition.

Environ 2000 personnes ont signé la pétition durant les trois heures de campagne de signature.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2012/12/20/136725.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2012/12/19/266730.html