La police de Hong Kong montre son soutien au Falun Gong, malgré la pression du PCC

(Minghui.org) Une fois, je suis allée à Hong Kong pour participer à un défilé contre la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC). Ma fille non-pratiquante avait des jours de congé, alors nous sommes allées ensemble à Hong Kong.

Les pratiquants de Falun Gong de différents pays ont organisé une grande pratique de groupe au bord de la mer le lendemain matin. Plusieurs centaines d’entre nous avons fait la méditation assise ensemble. En écoutant la musique mélodieuse des exercices, j’ai presque atteint la tranquillité profonde.

Soudain, une femme de la Hong Kong Youth Care Association Limited (une organisation soutenue par le PCC) nous a insultés bruyamment. J’étais habituée à ce genre de chose, car j’ai souvent pris part à des activités de Falun Gong à Hong Kong et j’ai appris à ne pas laisser ces incidents me déranger.

Plus tard, j’ai entendu deux personnes se quereller. J’ai entendu une voix familière dire : « Je ne pratique pas le Falun Gong. Mais quel est le problème si ces pratiquants pratiquent ici ? Pourquoi les insultez-vous ? Ils ne vous embêtent pas ! »

Je me suis levée dès que j’ai réalisé que c’était ma fille. J’ai saisi ma fille et j’ai dit : « Ils viennent ici pour faire des ennuis. Ils ne respectent pas les règles. Laisse-les. »

Ma fille a dit : « Ils vous harcèlent ! Je ne peux pas tolérer cela. »

La femme de la Youth Care Association a alors crié à plusieurs reprises : « Une pratiquante de Falun Gong m’a agressée ! » Deux policiers sont venus et ont demandé ce qui s’était passé.

Ma fille a dit : « Tout le monde ici est témoin. Qui l’a frappée ? Ces personnes sont méprisables ! » Elle a alors dit à la police ce qui c’était passé. Un policier a dit : « Ce ne sont que des fauteurs de troubles. Mais ce serait mieux si vous partiez vite. »

Ma fille a été impressionné par les policiers de Hong Kong. Elle a été touchée par leur soutien implicite pour Dafa et plus tard, elle en a parlé à ses amis et à d’autres à chaque fois qu’elle en a eu l’occasion.

Elle m’a demandé plus tard : « La police de Hong Kong est si intègre. Pourquoi permettent-ils aux voyous de la Youth Care Association de faire du mal ? »

J’ai répondu : « Ils sont officieusement sous le contrôle du PCC. Avec un tel système politique, que peut faire la police à Hong Kong ? »

Ma fille a soupiré : « C’est dommage que Hong Kong ait changé comme ça. Comme ce serait bien si les choses avaient pu rester comme avant. »

Historique

Hong Kong a été rétrocédée à la Chine en 1997 sous la politique dite « Un pays, deux systèmes ». Cependant, depuis que la Chine a pris le contrôle, Hong Kong a progressivement changé sous l’infiltration et l’intimidation du Parti communiste. La Hong Kong Youth Care Association est une organisation contrôlée par le Bureau 610 qui persécute le Falun Gong en Chine.

Traduit de l’anglais en Suisse

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/9/29/159349.html

Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/9/24/335423.html

Publicités

Un rassemblement et une marche à Hong Kong obtiennent du soutien pour les poursuites judiciaires intentées contre l’ancien dictateur chinois

(Minghui.org) Les pratiquants et les personnes soutenant le Falun Gong à Hong Kong se sont rassemblés sur l’aire de jeux Cheung Sha Wan et ils ont marché le 1er octobre, pour que les gens prennent conscience du récent flot de poursuites judiciaires contre l’ancien dictateur chinois, Jiang Zemin.

Depuis mai, cette année, plus de 180 000 pratiquants de Falun Gong, en Chine et à l’étranger, ont déposé des plaintes criminelles contre Jiang, pour avoir instauré et dirigé la persécution du Falun Gong. Dans la région Asie-Pacifique, au moins 546 000 personnes ont signé des pétitions afin d’appuyer ces poursuites judicaires.

Le rassemblement et la marche intitulés « Traduire le principal meurtrier en justice et arrêter la persécution » a débuté à midi. La Fanfare du pays céleste a joué plusieurs morceaux de musique, notamment une nouvelle composition, ‘Le chant sacré’, écrite par M. Li Hongzhi, le fondateur du Falun Gong. Dans cette nouvelle pièce de musique, M. Li appelle les gens à soutenir la bienveillance et la justice et pour qu’ils ne soient pas trompés par la propagande du Parti communiste chinois.

« La mélodie de cette pièce de musique est magnifique », a dit M. Deng, un membre de fanfare. Pas très loin de la fanfare, des haut-parleurs à haut volume avaient été mis en place par la Youth Care Association de Hong Kong, une organisation affiliée au Parti communiste chinois, qui calomnie souvent le Falun Gong publiquement.

« Nous sommes restés pacifiques depuis les tout débuts. Nous ne voulons pas nous battre avec eux. Tout ce que nous voulons faire, c’est une prestation paisible. Nous essayons de livrer notre message au public et de toucher le cœur des gens avec notre musique », a dit M. Deng.

2015-10-4-hongkong-1
Le rassemblement du Falun Gong à l’aire de jeux Cheung Sha Wan

2015-10-4-hongkong-2
La Fanfare du pays céleste joue au rassemblement pour sensibiliser les gens aux milliers de poursuites judiciaires intentées contre l’ancien dictateur chinois Jiang Zemin.

Plusieurs représentants élus et des experts de la Chine ont livré des discours au rassemblement, condamnant le persécution du Falun Gong et montrant leur soutien aux poursuites judiciaires.

2015-10-4-hongkong-3
Le porte-parole du Falun Gong Kan Hung-cheung a spécifié dans son allocution : « Maintenant, il est temps de traduire Jiang Zemin en justice et d’arrêter la persécution. »

2015-10-4-hongkong-4
Fung Chi-wood, un ancien membre du Conseil législatif de Hong Kong et pasteur de l’Église anglicane, a louangé l’esprit et le courage des pratiquants de Falun Gong. Il a aussi condamné le harcèlement de la Youth Care Association : « Le volume élevé de leurs haut-parleurs montre leur peur du Falun Gong », a-t-il dit.

2015-10-4-hongkong-5
Hon Lin Shan, porte-parole de Defense of Hong Kong Freedoms, a condamné la brutale persécution du Falun Gong.

2015-10-4-hongkong-6

2015-10-4-hongkong-7
La marche sensibilise les gens aux milliers de poursuites judiciaires contre Jiang Zemin.

Une marche a démarré après le rassemblement, serpentant à travers Cheung Sha Wan, le long de Jordan Rd et s’est terminée à Star Ferry Pier. Mme Chang, l’organisatrice de la marche, a dit que le but était de sensibiliser le public aux poursuites judiciaires intentées contre Jiang et d’encourager les citoyens à signer la pétition en soutien aux procédures judiciaires intentées.

La marche a reçu un grand soutien du public. De nombreux résidents locaux ont crié : « Je vous soutiens » le long de la route du défilé et de nombreux touristes chinois ont annoncé leur démission du Parti communiste chinois et de ses organisations affiliées.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/10/3/153067.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/10/2/316959.html

Hong Kong : Vingt mille personnes signent des actes de dénonciation de crimes contre l’ancien dictateur chinois

(Minghui.org) La vague récente de poursuites judiciaires contre l’ancien dictateur chinois Jiang Zemin a reçu un fort soutien de la part des citoyens de Hong Kong.

Depuis mai, plus de 165 000 pratiquants de Falun Gong, de Chine continentale et du monde entier, ont déposé des poursuites judiciaires contre Jiang pour avoir instauré et dirigé la persécution du Falun Gong.

Selon la loi chinoise, tout individu qui a connaissance d’un crime, peut le dénoncer au Parquet et à la Cour suprême chinois.

En accord avec cette loi et faisant écho aux poursuites judiciaires, plus de 21 000 citoyens de Hong Kong ont signé des actes de dénonciation de crimes, au cours des deux derniers mois.

Des campagnes de signatures similaires circulent dans les régions de l’Asie-Pacifique et ont aussi commencé en Europe et en Amérique. Des dizaines de milliers de Taïwanais ont signé des actes de dénonciation de crimes pour soutenir le mouvement de traduire Jiang en justice.

Plusieurs membres du Conseil législatif de Hong Kong se sont aussi joints au mouvement.

Lee Cheuk Yan, un membre du Conseil législatif, sent que c’est la responsabilité de chacun. « Jiang supprime les droits humains et il a commis des crimes contre l’humanité. Tout le monde est témoin de cela. Alors je crois que chacun devrait s’exprimer et aider à le traduire en justice », a-t-il dit.


M. Lee Cheuk Yan après avoir signé son acte de dénonciation de crimes.

Leung Yiu-chung, aussi membre du Conseil législatif, a dit : « C’est très bien que les pratiquants de Falun Gong déposent des poursuites judiciaires contre Jiang. J’espère que plus de gens feront de même et forceront le Parti communiste à faire face aux crimes qu’ils ont commis. »


M. Leung Yiu-chung tient dans ses mains son acte de dénonciation de crimes.

Fung Chi-wood, un ancien membre du Conseil législatif, croit que poursuivre Jiang a une grande signification. « La persécution du Falun Gong implique plusieurs criminels du Parti. La persécution est horrible et les meurtriers doivent être punis », a-t-il dit. « J’espère que ces criminels seront jugés non seulement en Chine, mais aussi par la Cour internationale. »


Fung Chi-wood fait appel pour que plus de citoyens de Hong Kong soutiennent le Falun Gong et aident à traduire Jiang en justice.

Les pratiquants de Falun Gong à Hong Kong ont organisé diverses activités pour éveiller la conscience du public au sujet des poursuites judiciaires et pour récolter des signatures sur des actes de dénonciation de crimes. Pendant la dernière semaine d’août, les pratiquants ont récolté plus de 3 000 signatures à sept sites de Hong Kong, malgré de fortes pluies.


Les citoyens de Hong Kong signent des actes de dénonciation de crimes contre Jiang Zemin.


Une dame de 87 ans : « Jiang a dirigé les prélèvements forcés d’organes, autorisés par l’État, sur des pratiquants de Falun Gong. C’est horrible ! »

Plusieurs signataires sont des touristes de Chine continentale.

M. Chen de Guangdong était content d’apprendre qu’on poursuivait Jiang Zemin. Il a signé l’acte de dénonciation de crimes et il a dit : « C’est un signe que le Parti communiste est sur le point de s’écrouler. »

Deux hommes d’affaires de Chine lui ont fait écho : « Jiang Zemin est terrible. Les gens auraient dû le mettre en prison depuis longtemps. Nous soutenons les poursuites judiciaires et souhaitons beaucoup de succès au Falun Gong. »

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/9/5/152393.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/9/4/315192.html

Hong Kong : Un rassemblement pour s’opposer à 16 ans de persécution

Écrit par des correspondants de Minghui à Hong Kong

(Minghui.org) Hong Kong, connu souvent comme la perle de l’orient, est une région administrative spéciale de la Chine. Sa liberté de croyance et sa liberté d’expression, d’autre part, en font une place spéciale où les personnes peuvent se faire le porte-parole de ceux qui sont réprimés par le régime communiste totalitaire en Chine.

Un rassemblement et une pratique d’exercice en grand groupe ont eu lieu le 19 juillet sur la place d’Edinburgh, une place publique au centre de Hong Kong où se trouve l’hôtel de ville. Les pratiquants ont appelé le public à prêter attention à la persécution lancée en Chine en juillet 1999.

2015-07-30-hongkong-01
Rassemblement sur la place d’Edinburgh le 19 juillet

2015-07-30-hongkong-02
La Fanfare Terre divine joue lors du rassemblement.

Secrétaire politique de l’ancien premier ministre chinois : ceux qui ont persécuté le Falun Gong « seront tenu responsable »

2015-07-30-hongkong-03
Jian Hongzhang, coordinateur de l’Association du Falun Dafa de Hong Kong, parle lors de l’événement.

Jian Hongzhang, coordinateur de l’Association du Falun Dafa de Hong Kong, a dit que plus 80 000 pratiquants de Falun Gong et citoyens ordinaires ont déposé des plaintes pénales depuis mai contre Jiang Zemin pour avoir persécuté le Falun Gong en Chine depuis juillet 1999. « Des plaintes similaires ont été également soumises à l’étranger. Cet élan croissant met en évidence la sensibilisation du public quant à l’atrocité. En soutenant l’innocence et le groupe de méditation pacifique, les gens regagnent confiance en la conscience et le bien commun. »

Plus de 20 fonctionnaires, avocats des droits de l’homme, défenseurs de la démocratie et victimes ont parlé lors du rassemblement. Bao Tong, secrétaire politique de l’ancien premier ministre chinois Zhao Ziyang, a dit : « La persécution contre le Falun Gong a non seulement nuit aux pratiquants de Falun Gong, mais elle a également miné la société chinoise dans son ensemble. Lancer et continuer une telle suppression grave au XXIe siècle est une honte pour notre humanité. Ceux qui ont fait cela [persécuter le Falun Gong] seront tenu responsable. C’est sûr. »

2015-07-30-hongkong-04
Exercice en groupe au cours du rassemblement

2015-07-30-hongkong-05
Méditation assise

Un membre du Conseil législatif de Hong Kong : « Notre société a besoin de justice »

L’avocat des droits de l’homme Teng Biao a dit que ce que les pratiquants de Falun Gong ont connu met en évidence la pire violation des droits de l’homme en Chine. « En outre, de nombreux avocats et même des journalistes ont été maltraités pour s’être exprimé au sujet des pratiquants. La société internationale ne peut pas ignorer cela, parce qu’une catastrophe des droits de l’homme se déroule en Chine. »

Il a dit que bien qu’il y ait eu une certaine couverture des médias d’information et que certaines organisations ont débattu cette question, « ce n’est pas assez. Nous avons besoin de plus de vigueur et de soutien pour arrêter la catastrophe. »

Leung Yiu-chung, membre de longue date du Conseil législatif de Hong Kong, a remercié le peuple chinois de prendre la défense de la justice. « Jiang a fait beaucoup de mauvaises choses, y compris la corruption et la suppression des personnes ayant des opinions différentes. » Il a dit que la cruauté de Jiang en interdisant la liberté de croyance est sans précédent. « En plus des prélèvements d’organes à vif. Jiang et ses partisans feront face à des conséquences juridiques, parce que notre société a besoin de justice. »

Certains pratiquants de Hong Kong ont également envoyé des plaintes pénales à la Cour suprême et au Parquet suprême en Chine. Zhou Sheng a dit : « Après 16 années de brutalité contre l’innocence, des actions en justice comme cela sont inévitables. » Elle a dit que n’importe qui et n’importe quelle organisation doit suivre la loi du Ciel de « ne faire aucun mal ».

Yi Rong du Centre de service mondial pour démissionner du Parti communiste chinois (également connu sous le nom Centre Tuidang) a dit que ce qui s’est passé dans les récentes années explique pourquoi plus de 209 millions de chinois ont annoncé leur démission du régime communiste chinois. « Comme les pratiquants de Falun Gong défendent pacifiquement leurs droits et leur croyance, leur persévérance et leur courage ont réveillé le peuple chinois et restauré la conscience sociale. »

2015-07-30-hongkong-06
Les pratiquants s’alignant et formant des caractères chinois.

Le Parti exerce une influence accrue à Hong Kong

« Nous organisons des activités depuis de nombreuses années pour protester contre la persécution en Chine. Mais dans les dernières années, quelques fonctionnaires ont été trompés par la propagande et influencés par le Parti communiste chinois (PCC). Ainsi, ils ont parfois refusé notre demande de permis sans aucune raison. »

Un autre exemple est l’organisation pro-communiste Youth Care Association (YCA), qui harcèle souvent les pratiquants au cours des manifestations publiques.

Junker, un professeur de l’Université de Chicago, est venu à Hong Kong pour des projets de recherche. Voyant les pratiquants méditer pacifiquement, tandis que les membres d’YCA les calomniaient à côté, il est devenu très curieux.

« Les membres d’YCA sont ici pour de l’argent [des communistes chinois] », a conclu Junker. « Le Falun Gong est ici depuis une longue période. Cela aide les pratiquants pour leur amélioration personnelle et est bénéfique à la société en général. »

M. Wu, 77 ans, vit à Hong Kong depuis 1961. « Je suis venu de la province du Guangdong. Ma famille avait beaucoup de terre et j’ai été témoin de la façon avec laquelle le PCC a pris notre terre et nous a traités comme de la saleté. Malheureusement, les choses n’ont pas beaucoup changé, bien que plusieurs décennies se sont écoulées ». Il a dit, en montrant du doigt les membres d’YCA qui criaient contre les pratiquants : « Les communistes sont bons pour laver le cerveau des gens et pour attirer les gens avec des intérêts matériels à faire de mauvaises choses. »

« Mais cela ne durera pas longtemps. Vous et moi savons que les personnes droites prévaudront », a-t-il dit.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/7/25/151720.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/7/22/312889.html

Hong Kong : Des pratiquants célèbrent le Nouvel An avec des activités de sensibilisation du public

Écrit par un pratiquant de Falun Gong de Hong Kong

(Minghui.org) Le matin du Nouvel An chinois, des pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés devant l’Hôtel de ville de Hong Kong pour exprimer leur gratitude, leur respect et souhaiter une bonne fête du Nouvel An à Maître Li Hongzhi. Ils ont joint les mains paume contre paume dans un geste traditionnel de respect et ont dit : « Nous souhaitons respectueusement au Maître une bonne fête du Nouvel An. »

Le jour du Nouvel An, les activités ont duré de 9 h à midi. Les riverains et les touristes ont apprécié les présentations des pratiquants en cette belle journée ensoleillée. Certains ont pris de photographies et beaucoup étaient heureux de recevoir des documents clarifiant la vérité sur le Falun Gong.

Des pratiquants ont aussi animé un stand sur le marché aux fleurs du Nouvel An durant une semaine et sont descendus dans la rue pour distribuer des documents dans les quartiers animés de Causeway Bay, Tsim Sha Tsui, Mong Kok et autres pour informer les touristes de Chine continentale des faits sur la persécution.


Vidéo : Les pratiquants de Falun Gong de Hong Kong souhaitent une bonne fête du Nouvel chinois au Maître.

2014-1-31-minghui-hongkong-1
Les pratiquants de Falun Gong sont rassemblés devant l’Hôtel de ville de Hong Kong pour souhaiter une bonne fête du Nouvel An chinois au Maître.

2014-1-31-minghui-hongkong-2
Représentation de tambours de taille.

2014-1-31-minghui-hongkong-3
Les petits disciples souhaitent une bonne fête du Nouvel An chinois au Maître.

Au marché aux fleurs du Nouvel An

Avec tant de personnes sorties pour célébrer le Nouvel An, c’est une bonne occasion pour les pratiquants d’entrer en contact avec les riverains et les touristes de tous les milieux de vie, en particulier ceux les visiteurs en provenance de Chine continentale. Du 25 au 31er janvier, les pratiquants avaient un stand sur le marché aux fleurs du Nouvel An dans le parc Victoria. Ils ont distribué des petites fleurs de lotus en origami, des calendriers du Nouvel An chinois et beaucoup d’autres documents sur le Falun Gong et la persécution. Les touristes de Chine continentale avaient aussi l’occasion de démissionner du PCC et de ses organisations affiliées sur place.

Le marché du Nouvel An est une façon traditionnelle cantonaise de célébrer la fête. Les gens achètent des fleurs fraîches au marché pour décorer leur domicile tous les jours. Parmi les fleurs et les plantes typiques se trouvent les fleurs de pêcher, les kumquats et les glaïeuls. Elles représentent toutes la chance.

2014-1-31-minghui-hongkong-4
Le stand de Falun Gong au marché du Nouvel An chinois dans le parc Victoria.

2014-1-31-minghui-hongkong-5
« Les gens de Hong Kong vous soutiennent »

Mme Hu, la coordinatrice du stand de Falun Gong au marché aux fleurs a dit que les fleurs de lotus en origami portant le message « Le monde a besoin de Authenticité-Bienveillance-Tolérance » étaient très populaires. Les citoyens faisaient même la queue pour en recevoir une. Un jeune homme âgé d’une trentaine d’années s’est même approché d’elle et a dit : « Je vous soutiens et les gens de Hong Kong vous soutiennent. » Certains se sont même exclamés : « Falun Gong ! »

Un homme âgé qui disait être membre de la Conférence consultative politique du peuple chinois) a partagé avec Mme Hu : « Depuis que l’Association de la protection de la jeunesse de Hong Kong, directement supervisée par le Bureau 610 de Pékin a commencé à attaquer les pratiquants de Falun Gong à Hong Kong, les gens de Hong Kong ont été informés et étaient fâchés après ces voyous de l’Association. »

Il a dit que l’Association n’est pas tranquille à Hong Kong. « Nous, les gens de Hong Kong, soutenons le Falun Gong, » a-t-il ajouté.

Changement d’attitude des riverains et des touristes

Hong Kong est un endroit très unique. Chaque jour, plus de 100 000 Chinois de Chine continentale sont de passage à Hong Kong. Beaucoup d’entre eux sont impatients d’entendre la vérité sur le Falun Gong, reconnaissant qu’ils ne peuvent le faire en Chine continentale. Mme Zhang, coordinatrice d’un point de clarification de la vérité à Hong Kong et d’autres volontaires qui l’accompagnent ont vu un changement dans leur attitude générale envers le Falun Gong.

Beaucoup plus de gens qu’avant acceptent des documents de Falun Gong, dont des membres influents de la haute société de Hong Kong et des responsables du PCC. Des législateurs et des responsables des autorités passent régulièrement devant un site de Falun Gong devant les bâtiments des autorités de Hong Kong. Certains sourient maintenant pour exprimer leur soutien, une chose qui arrivait rarement dans le passé en raison de l’effet écrasant de la propagande du PCC qui diabolisait le Falun Gong.

Maintenant, certains responsables du PCC prennent des photographies avec les pratiquants et les approchent ouvertement pour apprendre les faits sur les prélèvements forcés d’organes sur des pratiquants de Falun Gong en Chine.

Les pratiquants souhaitent à M. Li une bonne fête du Nouvel An chinois

Les pratiquants de Falun Gong de Hong Kong persévèrent à clarifier la vérité directement depuis les 14 dernières années et informent les touristes de Chine continentale et les gens de Hong Kong des faits sur la persécution et les avantages de démissionner du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations affiliées. En première ligne entre la Chine et le reste du monde, les pratiquants ont aussi mis fin à de violentes interférences lancées par l’Association de protection de la jeunesse de Hong Kong, une division du Bureau 610 à Hong Kong.

Mme Zhang présente ses sincères vœux à M. Li. Elle dit : « Maître Li nous a tant donné et a enduré les diffamations des voyous du PCC et les incompréhensions des gens qui ont été trompés par la propagande. En ce jour du Nouvel An chinois, j’aimerais exprimer mon plus grand respect et ma plus grande gratitude envers le Maître pour lui souhaiter une bonne fête du Nouvel An chinois. » Elle aspire aussi à être plus diligente dans sa cultivation et pratique dans la nouvelle année et à aider davantage de gens à apprendre les faits sur le Falun Gong.

Carol, une professionnelle des médias, pratique le Falun Gong depuis plus de 10 ans. « Je sais de plus en plus que la bienveillance est la force la plus puissante. J’espère faire mieux dans la nouvelle année en respectant les principes Authenticité-Bienveillance-Tolérance, » déclare-t-elle.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2014/2/1/144927.html

Version chinoise : 香港学员新年谢师恩-讲真相救人忙

Hong Kong : Le Falun Gong, une présence remarquable au défilé du Nouvel An

(Minghui.org) Aspirant à des changements positifs en 2014, plus de 30 000 personnes se sont réunies pour un défilé le jour du Nouvel An à Hong Kong. L’événement était organisé par le Front civil des droits de l’homme de Hong Kong et l’Alliance de Hong Kong pour le soutien aux mouvements démocratiques patriotiques en Chine.

L’organisateur avait prévu une voie spéciale pour le groupe du Falun Gong. D’immenses banderoles de Falun Gong et des représentations entraînantes par la Fanfare Terre divine ont impressionné la foule.

« Touchant, très touchant. Les mots me manquent », a dit un homme d’une cinquantaine d’année alors qu’il filmait la fanfare. « Chaque note me touche droit au cœur. »

2014-1-2-minghui-hk2014-03
Le groupe du Falun Gong au défilé

2014-1-2-minghui-hk2014-04
Dénoncer la persécution du Falun Gong

2014-1-2-minghui-hk2014-05
Défiler pour un avenir meilleur

Le groupe du Falun Gong était mené par la Fanfare Terre divine, suivie d’une série de grandes banderoles qui informaient le public sur la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois, y compris des récents cas de harcèlement à Hong Kong.

M. Jian Hongzhang, président de l’Association du Falun Gong à Hong Kong, a dit que le défilé du Nouvel An à Hong Kong était un bon endroit pour que les gens appellent à des améliorations. « Les pratiquants de Falun Gong sont préoccupés par l’avenir de Hong Kong, c’est pourquoi nous avons participé au défilé, » a-t-il dit.

« Nous espérons présenter la bonté du Falun Gong et ses enseignements de Authenticité-Bienveillance-Tolérance aux gens, ainsi que dénoncer la persécution cruelle du Falun Gong en Chine, » a dit M. Jian. « Nous espérons également que les Chinois reconnaissent la nature perverse du Parti communiste et renoncent à leurs adhésions au Parti. »

Soutien en faveur du Falun Gong

Chu Wanchi, une avocate des droits de l’homme taiwanaise est venue à Hong Kong pour le défilé. Elle croit que les principaux coupables dans la persécution du Falun Gong, en particulier ceux qui sont impliqués dans les prélèvements d’organes, seront bientôt traduits en justice.

M. Feng, un citoyen de Hong Kong qui a participé au défilé, soutient le Falun Gong. « Comme le Parti communiste a fait beaucoup de propagande attaquant le Falun Gong, le Falun Gong devrait activement informer le public de la vérité. Lorsque les gens de Hong Kong apprendront la vérité, ils soutiendront aussi le Falun Gong. » M. Feng a dit : « Quelques voyous manipulés par le Parti communiste ont tenté de réprimer le Falun Gong à Hong Kong. Nous ne les appuyons pas. »

M. Li, un citoyen de Hong Kong espère que davantage de gens à Hong Kong auront le courage de défendre le Falun Gong. « Les pratiquants de Falun Gong tentent de protéger Hong Kong et toute la Chine. Le Parti communiste est impitoyable et s’effondrera assurément bientôt », a-t-il dit.

Des touristes de Chine continentale apprennent les faits

2014-1-2-minghui-hk2014-06
Les touristes chinois lisent des documents d’informations sur la persécution du Falun Gong

Le défilé du Nouvel An est également une bonne occasion pour les touristes chinois d’apprendre la vérité sur le Falun Gong. De nombreux touristes chinois ont regardé le défilé et ont accepté des documents de la part des pratiquants. Certains ont même décidé de démissionner de leurs adhésions au Parti communiste chinois sous l’effet de la rencontre.

Mme Canrong, une pratiquante de Falun Gong a dit que de nombreux Chinois ont déjà appris la vérité et sont impatients de démissionner du Parti. Lorsqu’elle les saluait et leur demandait s’ils voulaient démissionner du Parti, ils n’hésitaient pas. Certains jeunes ont lu et photographié chaque panneau d’information.

Des vœux du Nouvel An au fondateur du Falun Gong

Le matin du Nouvel An avant le défilé, les pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés sur la Place Centrale pour offrir leurs vœux du Nouvel An à Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Gong. Les pratiquants ont aussi joué de la musique pour célébrer le Nouvel An et témoigner leur reconnaissance pour les nombreux bienfaits apportés à eux et à leur famille par le Falun Gong.

2014-1-2-minghui-hk2014-01
Les pratiquants de Falun Gong de Hong Kong souhaitent à Maître Li Hongzhi une bonne fête du Nouvel An

2014-1-2-minghui-hk2014-02
La fanfare Terre divine joue avant le début du défilé du Nouvel An

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2014/1/4/144188.html
Version chinoise : 香港新年大游行 法轮功队伍成焦点

Hong Kong : le défilé des pratiquants de Falun Gong étonne les touristes chinois (Photos)

Écrit par Zheng Yuyan

(Minghui.org) Le 1er décembre dernier, un défilé éblouissant d’environ 900 pratiquants de Falun Gong à Kowloon, Hong Kong, a fait sensation sur les citoyens de Hong Kong et les touristes chinois. On entendait souvent dans la foule de spectateurs « Bravo, le Falun Gong ! » Beaucoup de touristes chinois étaient surpris parce que c’est quelque chose qu’ils ne pourraient jamais voir en Chine continentale.

Le défilé était un appel à mettre fin aux crimes des prélèvements d’organes à vif sur des pratiquants de Falun Gong en Chine et un hommage aux plus de 150 millions de Chinois qui ont démissionné du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations affiliées. Ce mouvement des démissions du PCC a été inspiré par la publication il y a neuf ans des Neuf commentaires sur le Parti communiste, une série éditoriale du journal Epoch Times.

Le but du défilé était d’encourager les touristes chinois à démissionner du PCC. Plusieurs ont pris leurs décisions lorsque le défilé a commencé. Le cortège a suivi le même itinéraire que les pratiquants avaient pris la veille pour un autre événement qui couvrait les quartiers animés de l’île de Hong Kong. L’île de Hong Kong, Kowloon et les Nouveaux Territoires sont les trois principales régions de Hong Kong.

Le défilé a traversé Cheung Sha Wan, la Baie de Kowloon, Mong Kok et Tsim Sha Tsui.

2013-12-2-minghui-hongkong-01

2013-12-2-minghui-hongkong-02

2013-12-2-minghui-hongkong-03

2013-12-2-minghui-hongkong-04
900 pratiquants de Falun Dafa ont défilé dans Cheung Sha Wan, la Baie de Kowloon, Mong Kok et Tsim Sha Tsui.

Les actions perverses doivent être dénoncées

Avant le début du défilé à 14h, M. Wang, âgé de 70 ans, qui vit à proximité a dit à un des pratiquants, « Je suis originaire de Dongguan [une ville dans la province du Guangdong en Chine]. La plupart des gens à Dongguan soutiennent le Falun Gong. »

2013-12-2-minghui-hongkong-05

M. Yang est d’accord pour dénoncer les crimes atroces des prélèvements forcés d’organes perpétrés par le régime chinois et arrêter la persécution du Falun Gong

M. Yang de Kowloon a dit qu’il a commencé à soutenir le Falun Gong quand le nombre de personnes qui ont démissionné du PCC et ses organisations affiliées a atteint un million. Il était ému par la détermination des pratiquants à mettre fin à la persécution. Il a voyagé pendant une heure pour venir à la parade. Il a dit : « Je participe aux défilés du Falun Dafa chaque fois. Je n’en ai pas manqué un seul. La brutalité du PCC envers le Falun Gong est inacceptable. Cela doit être dénoncé et doit cesser. La persécution et les prélèvements d’organes doivent cesser. »

« C’est le Falun Gong ! Merveilleux! »

La Fanfare de la Terre Divine ouvrait le défilé, suivie par les pratiquants démontrant les exercices, des banderoles, le groupe des drapeaux et tambours et les joueurs de tambourins de ceinture. La fanfare a accompagné le défilé de sa musique majestueuse. Le défilé a attiré de nombreux passants qui se sont empressés de prendre des photos.

« Allez-y, le Falun Gong ! » Les gens crient souvent des paroles d’encouragement quand ils voient les défilés du Falun Gong. Beaucoup de gens attendaient le défilé avec leurs appareils photo. M. Lin de Cheung Sha Wan avait un grand sourire sur le visage. Il a dit : « Le Falun Dafa est magnifique ! Je vois souvent les défilés et je suis très touché. » Il a demandé aux pratiquants des DVD de clarification de la vérité.

Quand le défilé est passé devant les magasins de la rue Nathan, de nombreuses personnes ont salué les pratiquants et ont dit : « C’est le Falun Gong ! Magnifique ! » Une grande foule s’est rassemblée dès qu’ils ont entendu la musique. Un homme a pointé du doigt la parade et a dit à son amie : « Le Falun Gong ! Falun Dafa est bon ! Ce sont les disciples de Maître Li Hongzhi ! »

Les touristes chinois sont étonnés

Parce que les autorités persécutent les pratiquants en Chine, de nombreux Chinois ne pouvaient pas croire l’ampleur du défilé et étaient encore plus surpris de voir que la police était devant pour aider à le guider.

Mme Li de Shenzhen, une ville dans la province du Guangdong frontalière de Hong Kong, était heureuse de voir l’événement et a pris plusieurs photos. Elle a dit qu’elle voulait les montrer à sa famille et à ses amis à son retour.

Mme Chen a filmé le défilé. Elle était étonnée de le voir : « Cela ne pourrait pas avoir lieu en Chine. » Elle a appris les faits au sujet des atrocités des prélèvements forcés d’organes et a dit : « Je suis choquée. Je vais certainement soutenir les pratiquants. Ils ont leurs droits et libertés. »

Les Chinois démissionnent du PCC

Avant le début du défilé, des centaines de pratiquants se sont rassemblés à Cheung Sha Wan le matin et ont pratiqué les exercices ensemble. Peu de temps avant le défilé, un rassemblement a eu lieu et Guo Jun, la rédactrice en chef du journal Epoch Times, a pris la parole. Mme Guo a mentionné comment la série éditoriale d’Epoch Times, les Neuf commentaires sur le Parti communiste ont réveillés les gens en Chine et ont initié la vague des démissions du PCC et ses organisations affiliées. Elle a félicité les Chinois qui ont retrouvé leur moralité et leur courage et se sont séparés du PCC pervers.

Pendant le rassemblement, Mme Chang, une pratiquante de Falun Gong, a dit qu’elle aimerait que plus de gens apprennent la vérité sur le Falun Dafa et les faits de la persécution brutale des pratiquants par le régime chinois en voyant ce rassemblement et ce défilé. « De plus en plus de gens ont pris conscience de la vérité et ils feront le bon choix de soutenir la justice et la bonté », a déclaré Mme Chang.

2013-12-2-minghui-hongkong-06
Les pratiquants de Falun Gong pratiquent les exercices à Cheung Sha Wan le 1er décembre 2013

2013-12-2-minghui-hongkong-07
Mme Guo Jun parle lors du rassemblement avant le défilé

2013-12-2-minghui-hongkong-08
Mme Chang, l’une des invitées du défilé.

2013-12-2-minghui-hongkong-09
Les pratiquants de Falun Gong aident les gens à quitter le PCC.

Les pratiquants qui ont aidé les gens à démissionner du PCC et ses organisations affiliées ont dit que beaucoup de gens étaient particulièrement désireux d’accepter les dépliants sur le Falun Dafa ce jour-là. M. Yuting a dit : « Beaucoup de Chinois ont démissionné immédiatement après une courte conversation. L’un d’eux m’a félicité et a dit qu’il envie l’environnement libre de Hong Kong ».

M. Rong a dit que lors du passage du défilé, beaucoup de gens prenaient les dépliants et acceptaient rapidement de démissionner du PCC. L’un d’eux a dit : « Le Falun Dafa est bon ! » Un homme dans la trentaine a crié : « Le PCC est mauvais et le Falun Gong est bon. Je vous soutiens ! »

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/12/6/143514.html
Version chinoise : 法轮功香港大游行 大陆游客赞叹