La Vice-présidente du Parlement polonais soutient les investigations sur l’origine de l’exposition « Bodies »

Écrit par un pratiquant de Falun Gong en Pologne

(Minghui.org) Le 12 mars 2014, l’exposition « Bodies » à l’Institut de recherche en chimie industrielle à Varsovie a fait l’objet de protestations de la part des pratiquants de Falun Gong et des militants des droits de l’homme et suscité les questions des médias polonais lors de la journée d’ouverture.

Mme Wanda Nowicka, Vice-présidente du Parlement polonais (Sejm), a convoqué le lendemain une conférence de presse tenue conjointement avec le groupe du Falun Gong et publié une lettre ouverte destinée à la directrice de l’Institut de recherche en chimie industrielle, suggérant que l’exposition soit suspendue jusqu’à ce que l’origine des corps soit examinée et révélée par des tests ADN.

Mme Nowicka s’est rendue sur le site des manifestations devant l’Institut le 12 mars et a discuté avec les pratiquants de Falun Gong.


Mme Wanda Nowicka (à gauche), Vice-présidente du Parlement polonais (Sejm), a convoqué une conférence de presse à l’Assemblée le 13 mars 2014.


Mme Wanda Nowicka discute avec un pratiquant de Falun Gong à proximité de l’exposition « Bodies ».

Le Parti communiste chinois (PCC) est responsable du crime odieux des prélèvements d’organes à vif sur des pratiquants de Falun Gong pour le profit, d’après M. Mateusz Filipkowski, un représentant du groupe du Falun Gong en Pologne.

En se basant sur leurs enquêtes indépendantes, David Kilgour, ancien diplomate canadien et procureur de la Couronne, et David Matas, célèbre avocat international des droits de l’homme, en sont venus à la conclusion qu’au moins 41 500 pratiquants de Falun Gong ont été tués à la suite de prélèvements d’organes.

Ethan Gutmann, un spécialiste de la Chine, a estimé qu’au moins 65 000 pratiquants de Falun Gong ont été tués pour leurs organes entre 2000 et 2008. Selon ses recherches, les corps de nombreuses victimes de prélèvements d’organes ont été vendus après plastination.

Mme Wanda Nowicka a soutenu les appels des pratiquants en demandant des tests ADN sur les corps et des documents attestant que ces derniers ne proviennent pas des victimes de violations des droits de l’homme.
Dans sa lettre ouverte à Mme Regina Jeziorska, directrice de l’Institut de recherche en chimie industrielle, Mme Nowicka a demandé à ce que l’Institut suspende l’exposition pour le moment, jusqu’à ce qu’il y ait une plus grande transparence concernant la provenance des corps.

La Gazette électorale (Gazeta Wyborcza) a publié un article sur Internet le 12 mars 2014 soulevant des questions posées par les pratiquants de Falun Gong concernant la provenance des corps. Il déclarait que plus de 200 corps de l’exposition proviennent principalement de Chine. Une telle exposition grotesque de cadavres et d’organes a mis en colère les Chinois polonais. L’article disait que les pratiquants de Falun Gong polonais ont également exprimé leurs préoccupations quant à savoir si ces corps proviennent de dissidents chinois assassinés par le PCC.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2014/3/28/146111.html

Version chinoise : 波兰副议长召开新闻发布会 支持调查尸展来源

Publicités

Pologne : Une pétition appelant à la fin du prélèvement forcé d’organes en Chine récolte un grand soutien

Écrit par un pratiquant de Falun Gong en Pologne

(Minghui.org) Les campagnes de signatures des pratiquants de Falun Gong en Pologne pour une pétition appelant les Nations Unies à prendre des mesures pour mettre fin au prélèvement forcé d’organes en Chine, ont obtenu beaucoup de soutien. Près de 16 000 signatures ont été recueillies. De nombreuses personnes ont apporté leur aide, en emmenant par exemple des formulaires de pétition vierges chez eux et en les ramenant signées par leurs familles et leurs amis.

Des visiteurs chinois ont également appris les faits de la persécution et du prélèvement d’organes en visitant la Pologne au cours des deux mois et demi d’efforts des pratiquants.

Les campagnes de signature à Varsovie, Łódź, Katowice, Cracovie, et d’autres villes font partie de la campagne mondiale de pétition initiée par Médecins contre le Prélèvement Forcé d’Organes (DAFOH).


Varsovie : Les gens signent la pétition et condamnent les atrocités de prélèvement forcé d’organes par le PCC.


Varsovie : Les gens lisent les panneaux d’affichages du Falun Gong.


Les pratiquants de Falun Gong clarifient les faits.

Des citoyennes polonaises pleurent pour les pratiquants de Falun Gong persécutés

Des femmes polonaises ont lu attentivement l’information sur les panneaux sur la place du Métro du centre de Varsovie. Elles ont appris que les pratiquants de Falun Gong étaient persécutés par le Parti communiste chinois (PCC) pour leur seule croyance en Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Elles ont été choquées d’apprendre que non seulement ils étaient torturés en prison, mais que des pratiquantes avaient été déshabillées et jetées dans les prisons masculines pour y être humiliées.

Lorsqu’elles ont lu que les organes des pratiquants de Falun Gong étaient prélevés sans anesthésie, aucune d’elles n’a pu retenir ses larmes. Elles ont signé la pétition, l’une d’entre elles s’arrêtant plusieurs fois pour essuyer ses larmes. Elles ont dit : « Comment cela a-t-il pu se produire ? C’est un meurtre et les Nations Unies et les tribunaux internationaux devraient intervenir immédiatement. Continuez et que Dieu vous garde. »


Katowice : Des gens signent la pétition.


Cracovie : Des gens signent la pétition.

En apprenant la persécution brutale des pratiquants de Falun Gong par le régime chinois, un homme polonais a non seulement signé la pétition, mais il a aussi demandé à un pratiquant chinois de lui apprendre à écrire « À bas le PCC » en chinois. Il a copié chaque trait des caractères et déclaré : « J’écrirai ces mots à tous les Chinois que je connais et je leur dirai : ‘Votre régime est le mal, le PCC est Satan et il sera sûrement jugé.’ »

Des visiteurs chinois apprennent les faits

Un couple de Chine a vu les panneaux d’affichage sur la place de la station de métro du centre de Varsovie. Bien que ne comprenant pas le polonais, ils ont été horrifiés par les photos des pratiquants de Falun Gong torturés. Ils ont demandé : « Ces photos concernent-elles le Falun Gong en Chine ? Sont-elles vraies ? » Un pratiquant leur a parlé des atrocités commises par le PCC l’une après l’autre tout en montrant les photos, de la montée en flèche du nombre de greffes d’organes en Chine et la propagande de lavage cerveau du PCC. Le couple a signé la pétition sous leur vrai nom. Ils ont dit : « Nous avons démissionné du PCC au Danemark, mais nous n’étions pas clairs sur les faits concernant le Falun Gong parce que nous étions pressés à ce moment-là, mais nous comprenons à présent. Nous espérons que le PCC, un régime aussi pourri, s’effondrera bientôt et ne nuira plus au peuple chinois. Lorsque nous retournerons en Chine, nous demanderons à notre famille entière de démissionner. De nos jours, les Chinois doivent vraiment garder leurs yeux ouverts, et ils ne peuvent plus avoir l’esprit embrouillé. »

Une Chinoise habillée en costume traditionnel et travaillant en Pologne s’arrêtait pour lire les panneaux d’affichage et écouter les pratiquants quasiment chaque fois qu’elle venait prendre le métro. Elle a signé la pétition sous son vrai nom et déclaré : « Quelqu’un dans ma famille pratiquait le Falun Gong en Chine, j’étais petite à l’époque et ne comprenais pas grand-chose. Plus tard, de nombreux changements se sont produits en Chine et les personnes qui pratiquaient le Falun Gong ont été arrêtées par le PCC. J’étais effrayée et n’osais même pas demander pourquoi. J’ai manqué l’opportunité. »

« Ma famille m’a aidée à quitter le PCC, mais je ne connais pas grand-chose des faits. Maintenant que je vous ai rencontré, veuillez m’en dire davantage à ce sujet. » Un pratiquant a commencé à expliquer que les pratiquants de Falun Gong avaient été discrédités par les calomnies du PCC, qui a enfoncé le clou avec le coup monté meurtrier de l’auto-immolation et les fausses accusations d’« assiéger Zhongnanhai ».

Un des pratiquants a donné des explications à propos du prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant par le PCC et des éléments de preuve, jusqu’à comment le Ciel allait détruire le PCC et l’importance de le quitter. Finalement, il a précisé : « Tous les faits peuvent être trouvés sur le site Internet minghui.org, ainsi que les livres de Falun Gong. C’est le meilleur moyen de savoir ce qu’est vraiment le Falun Gong et d’être informé sur les mensonges et les rumeurs du PCC. N’ayez pas peur, nous ne sommes pas en Chine, et les sites Internet ne seront pas bloqués lorsque vous chercherez la vérité. Cette opportunité est rare. » La femme a répondu joyeusement : « Oui, j’avais oublié qu’ici, nous sommes dans un pays libre, je vais assurément lire le Zhuan Falun en ligne. Je vous verrai la prochaine fois. »

Les gens diffusent la vérité

Il y avait une femme sourde et mentalement handicapée qui, après avoir signé la pétition, a appelé ses amis en utilisant le langage des signes, elle a expliqué ce qu’il y avait sur les panneaux d’affichage et a demandé à tout le monde de signer la pétition.

Un Polonais, après avoir entendu comment un pratiquant de Falun Gong chinois ne pouvait utiliser qu’un polonais rudimentaire pour expliquer les faits, s’est proposé pour expliquer en détails ce qui se passait. Il l’a fait pendant deux jours jusqu’à la fin de la campagne de pétition. Lorsque les pratiquants l’ont félicité, il a répondu : « J’ai juste fait ce que je devais faire ! »

Très souvent, les gens voulaient acheter les CD de musique de Pudu, Jishi (musique instrumentale du Falun Gong) sur le champ. Après avoir signé la pétition, certaines personnes restaient là à écouter la musique. Certains se sont même renseignés sur les exercices du Falun Gong et ont commandé le livre Zhuan Falun. Plusieurs personnes de Taïwan sont venues et ont laissé leurs coordonnées, demandant de l’aide pour acheter des billets pour le spectacle de Shen Yun Performing Arts. Ils ont dit : « Nous savons que le Falun Dafa est bon, le PCC persécute de si bonnes personnes, il sera assurément puni par le ciel ! »

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/12/7/143530.html

Version chinoise : 波兰万人签名 谴责中共活摘器官

Pologne : Présenter le Falun Gong lors d’un salon de produits pour la santé (Photos)

(Minghui.org) Du 20 au 22 septembre 2013, le 38e Salon d’automne pour la santé s’est tenu au Centre culturel de Katowice en Pologne. Plus de 200 entreprises et organisations ont participé à l’événement afin d’exposer leurs produits liés à la santé. L’Association polonaise du Falun Dafa a également pris part au salon, ce qu’elle fait depuis l’an 2000.

Près de 500 visiteurs ont signé la pétition mondiale lancée par DAFOH (Docteurs contre les prélèvements forcés d’organes). La pétition condamne la pratique des prélèvements d’organes à vif du Parti communiste chinois (PCC) sur des pratiquants de Falun Gong en Chine.

Les pratiquants ont également fait la démonstration des exercices de Dafa et distribué des centaines d’exemplaires du Rapport d’enquête de santé du Falun Gong. Plusieurs personnes ont été vivement intéressées par la pratique et ont acheté le Zhuan Falun, le livre principal du Falun Gong.


Les pratiquants font la démonstration des exercices devant les visiteurs du salon


Des citoyens polonais apprennent les exercices


Une passante signe la pétition appelant à la fin des prélèvements d’organes à vif par le PCC


Un homme polonais montre de l’intérêt pour la lecture du Zhuan Falun

Une exposante : « Pourquoi des gens qui aspirent à être bons sont-ils torturés ? »

Une exposante s’est arrêtée devant le stand du Falun Dafa et a lu les informations disponibles. Elle a été choquée en apprenant les crimes de prélèvements d’organes du régime chinois et a immédiatement signé la pétition.

Avant de partir, elle a demandé un formulaire de pétition vierge, disant qu’elle allait demander à ses amis de la signer aussi. Peu de temps après, elle a rapporté le formulaire de pétition totalement rempli.

« Le fait que le Parti s’engage arbitrairement dans la pratique de prélèvements d’organes a complètement détruit toutes les bonnes impressions que j’avais de la Chine, » a-t’elle dit. « Pourquoi ces gens qui aspirent à être bons sont-ils torturés ? Ceci ne va-t’il pas laisser le pays aux mains des mauvaises personnes uniquement ? Le monde est en danger, cette atrocité doit cesser. Vous faites ce qui est juste. Dieu vous bénisse ! »

« Mon « malheur » s’est transformé en bénédiction cachée ! »

Une femme s’est approchée du stand des pratiquants et a dit qu’elle était venue au salon spécialement pour signer la pétition. Elle avait commencé à pratiquer le Falun Gong plusieurs mois après avoir subi une opération pour un cancer.

Après quelques semaines à faire les exercices de Dafa et lire le Zhuan Falun, de temps en temps, elle s’est aperçue que sa santé et son état mental s’étaient beaucoup améliorés. Elle a dit qu’elle « se sentait relaxée et s’est vite rétablie de son opération. » Depuis, elle a commencé à pratiquer le Falun Gong chaque jour.

« Après être tombée malade, je ne cessais de blâmer telle ou telle chose pour avoir causé ma maladie. Ce n’est qu’après avoir lu le Zhuan Falun que j’ai appris que la cause sous-jacente de mon cancer était le karma. Mon « malheur » s’est transformé en bénédiction cachée ! Il est difficile de croire qu’une si bonne pratique soit persécutée par le Parti communiste. »

« Le PCC va jusqu’à prélever les organes de pratiquants du Falun Gong vivants. Dès que je pense à ces choses, je ressens beaucoup de tristesse et d’indignation. » Avant de partir, elle a étreint en pleurant chaque pratiquant et a sincèrement remercié les pratiquants qui lui avaient initialement présenté Dafa.

Un homme âgé : « Mon œil céleste est ouvert. Je vois beaucoup de gens mourir dans le futur, beaucoup ! »

Tadeusz Piedo, âgé de 75 ans, a dit qu’il était venu au salon pour regarder la démonstration des exercices du Falun Gong. À la fin de la première série d’exercices, un pratiquant lui a demandé : « Monsieur, vouliez-vous apprendre le Falun Gong ? » Il a répondu : « Oui, je le veux, mais avant de commencer, j’aimerais vous poser une question. »

« Mon œil céleste est ouvert et je vois une scène dans laquelle beaucoup de gens meurent dans le futur, beaucoup ! J’ai toujours voulu savoir ce que tout cela signifie. Chaque fois que j’ai envie de parler de cela à quelqu’un, je sens toujours une grande main qui m’empoigne la bouche, m’empêchant de dire un mot. »

« Seul le Falun Gong peut me donner la bonne réponse »

« Alors que je vous regardais faire les exercices, je me suis soudain souvenu de la scène que j’ai vu dans mon œil céleste et je voulais vous poser la question. À ma surprise, j’ai remarqué que la grande main avait disparu, ce qui signifie que je suis autorisé à interroger les pratiquants de Falun Gong à ce sujet. Ce doit être que seul le Falun Gong peut me donner la bonne réponse. Alors donnez-la moi, je vous prie. »

« Je recommanderais fortement que vous lisiez le livre Zhuan Falun, » a répondu le pratiquant. « Vous trouverez des réponses détaillées à la plupart de vos questions les plus pressantes. Après avoir marché sur le chemin de la cultivation, chaque pratiquant sait que les divinités ont créé les êtres humains avec un critère pour être un être humain. Si les humains ne peuvent pas s’accorder à ce critère, les divinités les anéantiront. »

« Le PCC persécute les pratiquants de Falun Gong et prélève leurs organes parce qu’ils ne veulent pas abandonner leur croyance en Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Combien de personnes, de pays et de gouvernements sont capables de discerner le bien du mal ? Et même s’ils le peuvent, combien restent apathiques, ou détournent les yeux pour des questions d’intérêts ? »

« Dieu continuera-t’il à voir cette injustice sans intervenir ? Toutes ces personnes ne seront-elles pas punies ? Nous sommes venus ici pour promouvoir Falun Dafa précisément pour aider les gens à échapper à ces conséquences. Falun Dafa peut aider les gens à élever leurs caractères et à devenir de meilleures personnes en élevant rapidement leur moralité. »

« Notre Maître nous dit que les désastres n’affecteront pas les bonnes personnes. Si vous voulez une explication détaillé de tout cela, veuillez lire le Zhuan Falun. »

Le Falun Gong « est l’évangile de l’humanité »

M. Piedo tenait fermement la main du pratiquant et a dit « Falun Dafa peut résoudre un si grand problème. C’est critique. C’est l’évangile de l’humanité. Je dois lire ce livre, le Zhuan Falun ! Aujourd’hui, je me sens extrêmement heureux. Le PCC persécute une aussi bonne pratique. Il connaîtra assurément une fin désastreuse ! »

M. Piedo a acheté une copie du Zhuan Falun, puis il a signé le formulaire de pétition. Il a aussi laissé son numéro de téléphone et a cordialement invité les pratiquants à venir lui rendre visite.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/10/10/142640.html

Version chinoise : 在波兰健康博览会上揭露中共迫害

Pologne: Plus de 3000 personnes ont signé la pétition contre le prélèvement forcé des organes en Chine (photos)

Écrit par un pratiquant en Pologne

(Minghui.org) Du 9 au 11 août 2013, les pratiquants en Pologne se sont réunis dans les villes portuaires de Gdansk et de Sopot pour présenter le Falun Gong et recueillir des signatures pour aider à arrêter la pratique du Parti communiste de prélever des organes sur des pratiquants de Falun Gong encore vivants soumis à la persécution en Chine.

Les événements ont attiré le soutien des résidents locaux et des touristes. Plus de 3000 personnes ont signé la pétition pour exprimer leur soutien au Falun Gong et leur mépris pour les crimes contre l’humanité par le régime chinois.

2013-8-13-minghui-poland-01

2013-8-13-minghui-poland-02

2013-8-13-minghui-poland-03
Des passants à Gdansk signent la pétition dénonçant les crimes contre l’humanité commis par le PCC

2013-8-13-minghui-poland-04
Des résidents et des touristes lisent les panneaux d’informations des pratiquants.

2013-8-13-minghui-poland-05

2013-8-13-minghui-poland-06
Des pratiquants à Gdansk parlent du Falun Gong aux gens.

Un touriste en provenance de Chine a écouté attentivement les pratiquants clarifier les faits à propos du Falun Gong et du PCC. Il a ensuite demandé aux pratiquants de l’aider à démissionner du PCC et de ses organisations affiliées. Il a dit qu’il voulait annuler le vœu qu’il avait fait une fois de «lutter jusqu’à la mort» pour le régime communiste chinois.

«C’est mon devoir de signer cela»

Deux femmes en provenance d’Allemagne ont voulu donner de l’argent pour montrer leur soutien au Falun Gong. «Je ne comprends pas les mots [polonais] sur vos panneaux», a dit l’une des femmes, «mais je connais les mots «Falun Dafa» sur vos T-shirts. Nous avons découvert la persécution quand nous étions de retour en Allemagne.» Un pratiquant a remercié les deux femmes, puis leur a dit gentiment que le Falun Gong n’acceptait pas les dons.

«Il s’agit d’une campagne mondiale lancée par Médecins contre le prélèvement forcé d’organes pour aider à arrêter le prélèvement d’organes par le PCC», a expliqué un pratiquant, pointant vers un formulaire de pétition. «Ce serait bien si vous pouviez signer la pétition pour montrer votre soutien.»

Une des femmes a lu chaque mot de la pétition. Elle a dit: «Je suis médecin et il est de mon devoir de signer ceci pour exprimer mon soutien envers le Falun Gong.»

«Je ne suis pas médecin», a déclaré son amie, «mais je dois tout de même le signer.» Avant leur départ, elles ont souhaité bonne chance aux pratiquants dans leurs efforts.

«C’est la plus perverse et la plus odieuse des atrocités!»

«Le Parti communiste est un démon meurtrier», a déclaré une Polonaise de 69 ans aux pratiquants. «Ils ont atteint le sommet de la perversité avec le prélèvement d’organes sur des pratiquants vivants C’est la plus perverse et la plus odieuse des atrocités!»

«Cependant, je sais que cette méchanceté ne peut l’emporter sur vous. Je peux sentir votre immense énergie spirituelle et je peux vous dire que personne ne peut vous dissuader de votre objectif. Je serais heureuse de signer cette pétition pour montrer mon soutien envers le Falun Gong.»

Un Polonais et sa famille étaient en train de faire une balade à travers la vieille ville de Gdańsk quand ils ont vu les panneaux d’information des pratiquants dans le lointain. «J’ai entendu parler de la persécution sur la télévision par satellite», a expliqué l’homme. «C’est effrayant de penser que la persécution du Falun Gong par le PCC a progressé au point où ils font réellement des prélèvements d’organes sur des pratiquants vivants! Comment le monde peut-il tolérer que des choses aussi terribles se passent en Chine? Vraiment, comment peuvent-ils faire cela?»

«Vous connaissez la montée du fascisme en Europe, non? Eh bien, c’est beaucoup plus grave que cela, c’est pire que tout ce que Hitler a fait! Toute ma famille va signer votre pétition pour dénoncer le régime chinois. Nous devons arrêter cette perversité!»

Un autre homme a dit à un pratiquant: «Je reviens tout juste de Hong Kong où j’ai appris les faits concernant le Falun Gong. Mais, malheureusement, je n’ai pas vu cette forme de pétition là-bas. Je suis content que vous ayez un moyen pour que je puisse exprimer mes sentiments sur la base du Parti chinois et sa nature cruelle.»

Comme il s’éloignait, il a dit: «Dieu vous bénira; continuez!» Une fois éloigné, il s’est retourné et a levé les deux pouces vers le haut pour les pratiquants.

«Falun Dafa est bon!»

Un jeune garçon de neuf ans signe la pétition.

Comme la famille d’un garçon de neuf ans signait la pétition, il n’arrêtait pas de demander à son père s’il pouvait signer aussi. Son père lui a demandé: «Sais-tu de quoi il s’agit?» Le garçon a répondu: «Je le sais, papa. Falun Dafa est bon!»

Son père lui a alors donné la permission d’ajouter sa signature à la pétition. Après que le garçon ait signé, il a dit en chinois «Falun Dafa est bon! Falun Dafa est bon!», que les pratiquants lui avaient appris quelques minutes auparavant.

«Je dois lire ce livre très attentivement!»

Après que Przemek Chylewsk, 30 ans, ait signé la pétition, il est rentré chez lui, a fait une recherche sur Internet, puis a commencé à lire le Zhuan Falun, le livre principal du Falun Gong, en ligne.

Quand il est arrivé au deuxième chapitre, il sentait que son corps était purifié. Le jour suivant, il est retourné voir les pratiquants et a acheté une copie imprimée du livre et un DVD d’instruction sur la façon de faire les cinq exercices de Dafa.

Il s’est exclamé: «C’est incroyable. J’ai lu le livre en ligne et je pouvais sentir clairement les effets que cela avait sur mon corps. Ma femme n’a pas lu le livre, mais elle aussi avait le même sentiment. Incroyable, incroyable! Je dois lire ce livre très attentivement!»

«Si vous continuez à lire le livre, votre corps passera naturellement par d’énormes changements», a expliqué l’un des pratiquants. «Les gens qui lisent le livre éprouvent toutes sortes de changements et de compréhension. Vous êtes invités à vous joindre à notre site de pratique en groupe local et à partager vos expériences.»

Przemek a dit qu’il était reconnaissant de l’aimable offre du pratiquant et qu’il allait le prendre au mot.

Les pratiquants ont été fortement encouragés par un si grand nombre de personnes de bonne volonté lors de l’événement de trois jours. Ils ont l’intention de continuer à organiser des événements similaires pour aider plus de gens à connaître la bonté du Falun Dafa.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise: http://en.minghui.org/html/articles/2013/8/19/141603.html

Version chinoise: 波兰三千民众签名谴责中共强摘器官

Pologne : Plus de 1 000 personnes ont signé la pétition pour soutenir le Falun Gong (photos)

Écrit par un pratiquant de Dafa en Pologne

(Minghui.org) Les pratiquants de Pologne ont organisé des manifestations pendant trois jours consécutifs, du 14 au 16 juin 2013, pour présenter le Falun Gong et sensibiliser sur la persécution de la pratique par le régime communiste en Chine. Les événements organisés dans les villes de Poznan et de Cracovie ont beaucoup attiré l’attention du public.

Un total de 1 075 personnes ont signé une pétition pour s’opposer à la répression violente du régime chinois contre le Falun Gong (aussi appelé Falun Dafa) et les prélèvements forcés d’organes sur des pratiquants de Falun Gong encore vivants.

Les gens de la ville de Poznan lisent les panneaux d’affichage d’information du Falun Gong.

Des résidents de Poznan signent la pétition pour demander la fin de la persécution du Falun Gong en Chine.


Des pratiquants de Falun Gong expliquent les faits à propos du Falun Gong au public dans la ville de Poznan.

Un torrent de sincère soutien

La grande majorité des gens étaient choqués et en colère en apprenant la persécution brutale des pratiquants de Falun Gong en Chine. Ils considéraient que signer la pétition était une obligation morale en tant qu’êtres humains.

Après avoir signé, beaucoup ont souhaité aux pratiquants une bonne santé et ont réitéré leur soutien. Certains ont également demandé où apprendre les exercices et quelques-uns ont voulu obtenir des T-shirts jaunes avec les mots « Falun Dafa est bon », comme ceux portés par les pratiquants sur le site ; ils ont dit qu’ils n’avaient jamais vu d’aussi beaux T-shirts. Une personne était si intéressée par l’apprentissage de la pratique qu’un pratiquant lui a donné sa propre copie du Zhuan Falun, le texte principal du Falun Gong.

Les pratiquants clarifient les faits au sujet du Falun Gong dans la ville ce Cracovie.

Des citoyens de Cracovie signent la pétition pour s’opposer à la persécution du Falun Gong par le régime chinois.

M. Bartkowiak, âgé de 81 ans, signe la pétition pour soutenir le Falun Gong.

M. Bartkowiak, un vieux monsieur de 81 ans, a déclaré : « Je suis passé par les années de guerre en Europe et j’ai également connu à la fois la société capitaliste et le régime communiste. Ce que je peux vous dire, c’est que le communisme est la chose la plus perverse dans l’histoire de humanité et le régime communiste est le régime le plus brutal de l’histoire. Mais après avoir entendu parler du prélèvement d’organes par le régime chinois, j’étais encore sous le choc. C’est extrêmement pervers – tellement pervers que je ne peux pas trouver les mots pour le décrire. J’espère que ma signature peut exprimer mon souhait : Longue vie au Falun Gong ! J’espère que cela profitera à tout le monde. J’espère que les Chinois pourront bientôt échapper à la perversité et avoir une vie paisible. Que Dieu vous bénisse ! »

M. Hubert Krzysztoniak n’a également pas hésité à signer la pétition. Après avoir lu attentivement les panneaux d’affichage d’information, il a dit : « Quand les Jeux Olympiques de 2008 ont eu lieu en Chine, j’ai reçu une invitation. Mais je n’y suis pas allé parce que je n’avais pas un bon pressentiment au sujet du gouvernement chinois. … Aujourd’hui, après avoir lu les panneaux d’affichage, mon pressentiment m’a prouvé que j’avais raison. Un régime qui peut faire ces choses mauvaises ne devrait pas être admis à accueillir les Jeux Olympiques ! Comment le CIO [Comité international olympique] a-t-il fait l’inspection ? Ces Jeux Olympiques cachaient un tel péché. Un régime qui persécute un si grand groupe de personnes depuis plus de 10 ans peut même accueillir les Jeux Olympiques, quelque chose doit être pervers dans ce monde. Ce que vous faites est juste. Veuillez continuer à faire ça. Je vous soutiens ! Bonne chance ! »

Les faits dissipent tous les mensonges

M. Artur Nirz a été attiré par les mots « Falun Gong » en passant devant la table de pétition. Il a examiné attentivement le dépliant puis a lu les panneaux d’information. Cependant, comme il avait été précédemment induit en erreur, il a encore dit : « Je ne vais pas signer [la pétition]. Je sais à propos du Falun Gong et ce n’est pas comme ce que vous dites. » Un pratiquant de Falun Gong lui a demandé : « Avez-vous déjà lu le Zhuan Falun ? » Il a dit qu’il ne l’avait pas lu.

Le pratiquant lui a alors demandé : « Comme vous n’avez pas lu le livre, comment avez-vous appris quelque chose sur le Falun Gong ? » L’homme a révélé que son ami de la Chine lui avait dit certaines choses sur la pratique. Il a demandé : « Comment se fait-il que ce ne soit pas la même chose que ce que vous dites ? »

Le pratiquant lui a expliqué ce qu’est le Falun Gong et comment le régime communiste chinois a violemment calomnié la pratique afin de tromper le public. Le régime n’a pas autorisé à ce que le Zhuan Falun soit publié depuis 1996. Après 1999, lors du lancement d’une campagne brutale pour éradiquer la pratique, les autorités communistes ont saisi de force les livres parmi le public, ils ont même utilisé tous les médias d’État, même les émissions de télévision pour enfants, pour diffamer le Falun Gong. Ainsi, les citoyens chinois ont été coupés de la réalité et ne pouvaient pas apprendre ce qu’est réellement le Falun Gong.

« Ce que votre ami chinois vous a dit à propos du Falun Gong n’était pas la vérité, mais les mensonges transmis par le régime communiste », a expliqué le pratiquant. « Si vous voulez comprendre la vérité au sujet du Falun Gong, alors veuillez lire le Zhuan Falun. »

Le pratiquant a continué à souligner que pendant les 14 années de persécution brutale du Falun Gong en Chine, la pratique s’est répandue dans plus de 100 pays. « Les gens qui ont écouté les mensonges du régime sont également des victimes », a déclaré le pratiquant. « C’est pourquoi nous sommes venus ici aujourd’hui pour présenter le Falun Gong, dans l’espoir d’en faire bénéficier les bonnes gens du monde et les empêcher de devenir les victimes du régime communiste chinois. »

M. Nirz a écouté attentivement et a dit qu’il irait sur Internet pour mieux comprendre. Il a pris un dépliant avant de partir, mais est rapidement revenu à la table de pétition après avoir fait seulement deux pas. Il a dit : « Je veux signer la pétition aujourd’hui. Je vais le regretter si je ne signe pas. » Les pratiquants se sont sentis vraiment heureux pour lui.

Chacun peut faire le bon choix

Mme Anna Wypchat, une femme sourde et muette, s’est arrêtée pour lire les panneaux d’affichage d’information et a ensuite amené son mari pour signer la pétition. Après avoir signé, elle a souligné les mots « Falun Gong » et a levé les deux pouces en l’air pour souligner son soutien envers les pratiquants.

Mme Wypchat a demandé si elle pouvait apprendre les exercices de Falun Gong sur place. Après un seul mouvement, elle a signalé avec enthousiasme à son mari qu’elle sentait un courant d’énergie à travers son dos. Elle a ensuite continué à apprendre chaque mouvement. Après avoir terminé la première série d’exercices, elle a serré les pratiquants de Falun Gong dans ses bras pour exprimer ses remerciements et a indiqué qu’elle souhaitait maintenir le contact avec eux.

Deux jeunes filles chinoises ont vu les panneaux d’affichage du Falun Gong et sont venues pour les lire. Un pratiquant leur a remis des dépliants d’information en chinois et leur a parlé du crime ignoble du prélèvement d’organes sur les pratiquants de Falun Gong encore vivants par le régime communiste. Les deux jeunes filles ont écouté attentivement et ont unanimement exprimé leur souhait de quitter le Parti communiste chinois et ses ligues de la jeunesse affiliées. Elles sont reparties avec des sourires sincères sur leurs visages.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/7/1/140786.html
Version chinoise : 波兰两市千余民众签名支持法轮功(图)

La conférence de Fa 2012 de Pologne s’est tenue à Varsovie

Écrit par un pratiquant de Pologne

(Minghui.org) La Conférence de partage d’expériences de cultivation de Falun Dafa de Pologne a été tenue à Varsovie le 10 novembre 2012. Les pratiquants se sont rassemblés pour échanger leurs compréhensions et points de vue et ont partagé leurs expériences sur le chemin de la cultivation.

Le pratiquant occidental Jaś a dit qu’il n’est pas responsable de l’Association de Falun Dafa ni un coordinateur officiel. D’autre part, il habite loin de Varsovie et il y a très peu de pratiquants dans sa région, mais être pratiquant de Falun Dafa de la période de la rectification de Fa, savoir comment promouvoir le Falun Dafa en Pologne, il a clairement réalisé que c’est le chemin de cultivation que le Maître a arrangé pour lui. Avec une croyance ferme dans le Maître et le Fa, il a pu surmonter des couches d’obstacles au sein de la communauté des pratiquants et dans le monde extérieur et été capable d’organiser et coordonner des activités à travers toute la Pologne. Ils ont également envoyé un grand nombre de lettres de clarification de la vérité aux gouvernements locaux à différents niveaux et aux différentes communautés religieuses. Chaque activité promotionnelle a attiré les médias locaux qui ont rapporté des nouvelles opportunes sur le Falun Dafa au peuple polonais. Ces nouvelles locales sont souvent parues dans les nouvelles nationales du pays. Grâce au renforcement du Maître, l’effet des activités de promotion s’est graduellement accru bien que plusieurs aspects doivent quand même être améliorés et ajustés. Il s’efforcera d’avancer diligemment avec les pratiquants de Pologne, de renforcer la puissance du corps uni et d’innover afin de clarifier la vérité au gouvernement.
Le pratiquant occidental Mateusz a partagé deux de ses compréhensions. La première est qu’il a découvert avoir un fort attachement à la réputation et la renommée, il était jaloux des autres et persuadé qu’il cultivait bien et il méprisait les autres. Tous ces attachements sont devenus pour lui des obstacles l’empêchant de s’assimiler à Authenticité-Bienveillance-Tolérance sur le chemin de la cultivation. Après avoir traversé un processus difficile pour enlever ses attachements humains, il a fini par trouver son vrai moi et a passé les tests de xinxing. La deuxième expérience est qu’en tant que pratiquant qui a obtenu Fa tard, afin de rattraper le processus de rectification de Fa, il a persisté à étudier le Fa jusqu’à ce qu’il puisse réciter les quatre premières leçons duZhuan Falun.

M. Huang de Chine a partagé son expérience de cultivation lors des récentes activités de collecte de signatures où il a expérimenté des miracles. « Médecins Contre le Prélèvement Forcé d’Organes (DAFOH) » a lancé une campagne de collecte de signatures pour appeler les Nations Unies à mandater une enquête sur le prélèvement d’organes à vif par le PCC en Chine. M. Huang est allé faire une demande d’utilisation d’un lieu pour l’activité de collecte de signatures. Malheureusement il a appris que la demande aurait dû être déposée deux semaines plus tôt et elle a été refusée. Avec une ferme croyance que « toute chose est venue pour Dafa », ses efforts pour clarifier la vérité et le renforcement du Maître, tous ses souhaits ont fini par se réaliser : la collecte de signatures n’a même pas été retardée d’un seul jour. En même temps dans le processus, M. Huang a remarqué que le nombre de signatures avait augmenté avec l’amélioration de xinxing des pratiquants. Il a véritablement compris le sens profond de la cultivation.

Doris, une pratiquante occidentale, a dit que parce qu’elle avait trop de tâches ménagères ces dernières années, elle s’était un peu relâchée dans sa cultivation et avec le développement de son attachement au confort, elle a pratiquement lâché le Falun Dafa jusqu’à ce qu’un jour le Maître lui donne un indice : elle était seule assise dans un petit bateau dérivant dans une mer sombre avec de grosses vagues. Son bateau s’éloignait de plus en plus de l’énorme navire rempli de disciples de Dafa. La scène l’a choquée et elle s’est éveillée à la responsabilité des disciples de Dafa et aux dizaines d’années d’attente. Elle a compris qu’elle pouvait quand même cultiver, même en ayant beaucoup de tâches ménagères. Ce qui est important était l’amélioration de son xinxing. Doris a trouvé sa position dans la rectification de Fa et est en train de rattraper les autres pratiquants.

Maria cultive depuis 15 ans. Elle a raconté son expérience de cultivation d’Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Elle s’est éveillée au fait qu’elle ne devait pas traiter gentiment seulement le monde extérieur, mais également tous les êtres à l’intérieur de son corps. Elle a parlé du sentiment merveilleux qu’elle a éprouvé quand elle a réussi à communiquer avec les êtres à l’intérieur de son corps et les résultats satisfaisants qu’elle a atteints.

La nouvelle pratiquante Mirka a également fait un rapport de son expérience de cultivation au vénérable Maître depuis qu’elle a commencé son chemin de cultivation. Elle avait particulièrement hâte d’assister à la Conférence de Fa européenne de cette année, mais de nombreux problèmes pratiques ont rendu difficile de réaliser aspiration. De façon inattendue, tous les problèmes ont été résolus un jour avant son départ. Elle a miraculeusement résolu un problème financier et la possibilité de s’absenter de son travail. Elle a été profondément impressionnée par l’extraordinaire puissance et la beauté du Falun Dafa.

La Conférence de Fa s’est terminée sous des applaudissements chaleureux à 15h. Après la conférence, tous les disciples de Dafa présents ont organisé une étude de Fa et une discussion sur le site d’étude de Fa de Varsovie. Ils ont regardé en eux pour voir leurs propres lacunes et combler les failles. Ils ont dit qu’ils allaient véritablement assister le Maître dans la rectification de Fa et seraient plus diligents avec l’amélioration du corps entier des pratiquants.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2012/11/16/136334.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2012/11/14/265474.html

Pologne: Présenter Falun Dafa au public pour le 13ème anniversaire de la résistance pacifique à la persécution

Par un pratiquant de Pologne

(Minghui.org) Le 20 juillet 2012, le Parti communiste chinois (PCC) a lancé la brutale persécution du Falun Gong. Pour marquer cette date, les pratiquants de Pologne ont clarifié les faits à propos du Falun Gong dans trois villes polonaises pendant quatre jours d’affilée, réclamant justice et protestant contre les atrocités commises par le PCC.


Dans la vieille ville de Varsovie, les pratiquants du Falun Gong ont présenté le Falun Gong aux visiteurs et exposé les crimes du PCC


Des touristes lisent les dépliants du Falun Gong


Des touristes signent une pétition pour protester contre la persécution du Falun Gong

Le 19 et 20 juillet, les pratiquants de Falun Gong se sont rendus à Gorzówwlkp et Zielonagóra à l’ouest de la Pologne. Des journalistes de 5 médias locaux des deux villes (des stations de TV et radio ainsi que des journaux) les ont interviewés.

Le 21 juillet, ils ont présenté le Falun Gong aux visiteurs et dénoncé les crimes du PCC à Varsovie.

Le 22 juillet ils ont manifesté en face de l’ambassade chinoise à Varsovie pour protester contre la persécution et commémorer leurs compagnons de pratique qui ont été torturés à mort ces 13 dernières années pour être demeurés fidèles à leur conviction dans les principes d’Authenticité-Compassion-Tolérance.


En face de l’ambassade de Chine à Varsovie, les pratiquants manifestent contre la persécution du Falun Gong par le PCC. Une citoyenne polonaise (à droite) les soutient en se joignant à eux

Les pratiquants de Falun Gong ont dit qu’actuellement tous les médias en Chine sont contrôlés par le PCC. En conséquence de nombreux Chinois sont induits en erreur par la diffamation du Falun Gong. Ils ont appelé les médias locaux à faire une couverture impartiale de la persécution.

Treize années de persécution meurtrière des pratiquants de Falun Dafa et en particulier les atrocités de prélèvements d’organes à vif ont choqué les médias locaux qui ont couvert le sujet de différentes perspectives. Sur certains sites Web de la ville, les nouvelles ont été publiées quelques heures après l’arrivée des pratiquants de Falun Gong, informant le public de la brutale persécution de personnes qui croient en Authenticité-Compassion-Tolérance et appelant les citoyens à participer à la collecte signatures. Malgré les vacances de juillet, plus de 400 signatures ont été collectées dans les deux villes.

À Gorzow Wielkopolski une dame est venue remercier les pratiquants. Elle a dit qu’en mars dernier elle avait fait un voyage spécial à Berlin pour voir le spectacle Shen Yun après avoir vu une affiche dans un magasin. Elle a dit: “Qu’est ce qu’Authenticité-Compassion-Tolérance? Si vous voyiez le spectacle Shen Yun, vous seriez en mesure de comprendre ses connotations profondes comme si vous visitiez un paradis. On doit immédiatement faire cesser la persécution du Falun Gong par le PCC.” Elle a remercié les pratiquants de Falun Gong d’avoir affiché un poster des représentations de Shen Yun à Berlin dans sa ville lui donnant l’opportunité d’aller le voir.


Apprendre les exercices du Falun Gong à Zielonagóra


Présenter le Falun Gong aux habitants de Zielonagóra

A Zielonagóra une autre dame est venue trouver les pratiquants de Falun Gong afin d’apprendre la pratique. Elle avait connu le Falun Gong à l’Expo santé de l’année dernière et avait acheté le livre Zhuan Falun; malheureusement elle n’avait pas appris les exercices. Quand elle a appris que les pratiquants du Falun Gong venaient à Zielonagóra, elle a appelé ses deux amies pour qu’elles viennent apprendre le Falun Gong avec elle. Elle a souhaité que les pratiquants de Falun Gong puissent venir souvent dans sa ville pour enseigner les exercices. Elle a déclaré que le Parti communiste n’étant plus au pouvoir en Pologne, elle pouvait apprendre la pratique librement.

Un monsieur qui faisait la queue pour signer la pétition a dit: “Peu importe la couleur de sa peau, tout le monde devrait avoir la liberté de croyance. Comment peut-on persécuter l’autre simplement parce qu’il a des convictions différentes? Si vous jetez un œil sur ce que fait le PCC partout, vous pouvez comprendre comment le PCC persécute le Falun Gong. C’est à dire: peu importe avec quelle cruauté le PCC traite ses propres citoyens, il ne permet pas à d’autres de dire quoi que ce soit. Tout comme la persécution du Falun Gong, peu importe combien brutale est la persécution, les gens ne sont tout simplement pas autorisés à dire quoi que ce soit. Mais, est-ce que le PCC aura le dernier mot? Je veux juste apposer mon nom sur la pétition contre la persécution. Je pense que les gens de conscience vont tous soutenir la justice.”

Dans la vieille Varsovie, un Taiwanais était très désireux d’en apprendre plus au sujet de Falun Dafa après avoir discuté avec un pratiquant de Falun Gong. Il a acheté une série de CDs de l’enseignement du Maître à Guanzhou, et a dit qu’il aurait dû apprendre le Falun Gong plus tôt.

Plusieurs visiteurs chinois ont vu les banderoles du Falun Gong et pris des photos une après l’autre. Puis ils ont dit au revoir aux pratiquants avec un sourire.

Le 20 Juillet, le Centre d’Information de Falun Dafa de Pologne a publié un avis spécial condamnant fermement le PCC pour ses 13 ans de brutale persécution du Falun Gong et appelant les gens de tous milieux en Pologne à soutenir les pratiquants et s’efforcer ensemble de faire cesser les crimes du PCC. L’avis a été envoyé par la poste à tous les niveaux du gouvernement polonais, aux associations industrielles, aux grands médias, aux missions diplomatiques et aux personnes qui leur sont rattachées, Plus de 7000 exemplaires au total .

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise: http://en.minghui.org/html/articles/2012/7/28/134661.html

Version chinoise: http://big5.minghui.org/mh/articles/2012/7/24/260690.html