Le Festival des bateaux-dragons à Toronto : « J’admire l’esprit du Falun Gong »

(Minghui.org) M. Wang du Liaoning, Chine, était content de rencontrer les pratiquants de Falun Gong au 28e Festival des bateaux-dragons sur l’île centrale de Toronto les 18 et 19 juin.

« J’ai signé une pétition en Chine condamnant la persécution », a dit M. Wang à un pratiquant au stand du Falun Gong. « J’ai aussi démissionné du Parti. Un pratiquant de Falun Gong en Chine m’a aidé. »

M. Wang a dit que la persécution du Falun Gong est vraiment brutale. « J’admire vraiment l’esprit du Falun Gong. Je les respecte. Je n’ai jamais cru à la propagande du Parti communiste », a-t-il dit. « En fait, très peu de gens en Chine de nos jours y croient encore. Au Canada, j’ai lu plus de documents et j’ai confirmé que j’avais raison. La persécution et les prélèvements d’organes approuvés par l’État sont tous des faits. »

M. Wang est venu à Toronto pour rendre visite à ses enfants. Il s’apprêtait à faire le tour de l’île à vélo et à regarder les jeux des 160 équipes de bateaux-dragons, qui ont attiré plus de 100 000 personnes.

Après son tour en vélo, M. Wang est revenu pour bavarder un peu plus avec les pratiquants.

« Savez-vous que le chef du Parti communiste est sur le point de bientôt tomber ? Aucun dictateur n’a une bonne fin », a-t-il dit aux pratiquants. « Beaucoup de Chinois devraient se réveiller maintenant. Certaines personnes pensaient que la persécution du Falun Gong n’a rien à faire avec eux et ils n’y ont pas prêté attention. Mais je crois que tout le monde a une conscience et une responsabilité. Seulement si tout le monde se lève contre la perversité verrons-nous la justice. »

« J’ai mes racines en Chine et je crois que la Chine a de l’espoir. Je crois aussi que les pratiquants de Falun Gong pourront bientôt retourner en Chine », a-t-il dit avant de dire au revoir aux pratiquants.

Pendant le festival, les pratiquants ont présenté les exercices, installé une exposition de photos, offert des enseignements gratuits des exercices, distribué des documents, aidé les gens à démissionner du Parti communiste chinois et recueilli des signatures pour la pétition.

2016-6-21-toronto-centreisland-1
Les jeunes pratiquants de Falun Gong présentent les exercices.

Beaucoup de touristes chinois ont démissionné du Parti avec l’aide des pratiquants. M. Huang, un PDG d’une entreprise à Guangzhou, Chine, a dit aux pratiquants : « C’est formidable que vous puissiez librement pratiquer et distribuer des informations afin que plus de gens puissent connaître ce que le Falun Gong est vraiment. »

« De nombreux membres du Parti ne croient pas au Parti et nous savons tous la brutalité de la persécution », a dit M. Huang, il a donné sa carte aux pratiquants pour rester en contact.

Un étudiant taïwanais ne croyait pas ce que la pratiquante Mme Wang lui a dit. « Je suis allé à Pékin. C’est superbe et mon père a aussi dit que la Chine est superbe », a-t-il dit. Mme Wang a dit : « Nous ne cherchons pas à te dire que la Chine n’est pas superbe. Je veux seulement te parler de la persécution. Nous sommes seulement contre la persécution. »

Mme Wang lui a donné un dépliant. Le jeune taïwanais s’est assis sous un arbre et a lu attentivement le dépliant. Un moment plus tard, il est revenu vers Mme Wang et lui a demandé ce qu’est l’enseignement du Falun Gong. Mme Wang lui a dit que les principes de base sont Authenticité-Bienveillance-Tolérance et lui a donné un exemplaire du Zhuan Falun (le livre principal du Falun Gong) tout en lui disant : « Tu sauras ce que le Falun Gong est vraiment après avoir lu ceci. »

Ensuite, l’étudiant est retourné sous l’arbre et a commencé à lire le livre. Quelques heures plus tard, il est revenu et a demandé à apprendre les cinq exercices.

De nombreux touristes occidentaux ont aussi appris les exercices au festival.

2016-6-21-toronto-centreisland-2
Ashras d’Iran (à droite) apprend les exercices. Elle est venue à Toronto pour rendre visite à son fils. Elle a dit à son fils qu’elle aimait vraiment les exercices et voulait rejoindre le site des exercices local.

2016-6-21-toronto-centreisland-3
Maryam et sa mère Bhnaz ont appris les exercices. Maryam a signé une pétition du Falun Gong à Londres et écrit à son député pour demander de l’aide pour stopper la persécution. « J’aime les exercices. Je peux sentir l’énergie », a-t-elle dit. Sa mère a également dit qu’elle a prévu de continuer à pratiquer.

2016-6-21-toronto-centreisland-4
Hanniel, un résident de Toronto, ne pouvait pas croire que la persécution est toujours en cours. « Nous devons faire que plus de gens sachent et aider à stopper la persécution », a-t-il dit.

2016-6-21-toronto-centreisland-5
Une organisatrice du festival est venue au stand des pratiquants et a dit : « Le Falun Dafa est bon. » Elle a demandé des documents du Falun Gong en anglais et en chinois pour ses amis.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/6/24/157545.html
Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/6/22/330355.html

Célébrer la prochaine Journée mondiale du Falun Dafa à Toronto

Écrit par Zhang Yun, un correspondant de Minghui

(Minghui.org) La 24e Journée mondiale du Falun Dafa le 13 mai est aussi le 65e anniversaire du fondateur du Falun Dafa, M. Li Hongzhi. Les pratiquants de Toronto au Canada se sont rassemblés au Nathan Phillips Square le 3 mai pour célébrer cette occasion spéciale.

2016-5-5-toronto-falun-dafa-1

2016-5-5-toronto-falun-dafa-2
Les pratiquants de Toronto célèbrent la Journée mondiale du Falun Dafa.

2016-5-5-toronto-falun-dafa-3
La Fanfare du pays céleste

Un chemin de vie changé pour le mieux

Christy Trudeau, une infirmière qui travaille à Toronto, a dit que le Falun Dafa a amélioré sa vie de la meilleure façon. Ses problèmes alimentaires et digestifs qui ne pouvaient pas être guéris, aussi bien que sa dépendance à la marijuana, sont partis en quelques semaines après qu’elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa.

Christy a un heureux mariage et un environnement de travail favorable. Elle est très reconnaissante à l’égard du Falun Dafa. « En suivant le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans ma vie de tous les jours, je suis devenue plus ouverte d’esprit. Ceci a non seulement amélioré ma relation avec ma famille, mais a aussi aidé à créer un meilleur environnement de travail. »

Alice Huang est une professeur qui souffrait d’arthrite. À cause de la douleur, elle avait de la difficulté à écrire et à taper sur le clavier d’un ordinateur. Pour empêcher qu’un œdème se développe davantage, elle recevait des injections chaque semaine et elle avait une diète stricte. Un jour, elle a vu des pratiquants faire des exercices du Falun Dafa dans un parc et elle a décidé d’essayer.

En l’espace d’une semaine, la douleur dans ses jointures et son œdème ont disparu. Plus important encore, le Falun Dafa lui a enseigné à regarder à l’intérieur quand elle fait face à des conflits avec les autres. « Je trouve que quand j’ai plus de considération pour les autres, je suis plus heureuse et plus paisible et il en est ainsi pour le monde autour de moi. »

Joey Giglioti, âgé de 24 ans, participait aux festivités à la Journée mondiale du Falun Dafa pour la première fois. Il a fait le voyage d’une heure de Hamilton pour assister à l’événement. Il a dit qu’il avait entendu parler du Falun Dafa pour la première fois d’un ami il y a un an et demi. « J’avais toujours cherché une voie pour faire de moi une bonne personne. Puis, j’ai trouvé le Falun Dafa. Je suis très chanceux, parce que le Falun Dafa est ce qu’il y a de meilleur dans le monde », a-t-il dit avec un sourire.

2016-5-5-toronto-falun-dafa-4
Les exercices de groupe au Nathan Phillips Square

2016-5-5-toronto-falun-dafa-5
Joey Giglioti a rejoint les célébrations de la Journée mondiale du Falun Dafa pour la première fois.

« Ce principe est important pour cette ville et pour le monde entier »

Adriana Reasner, une Torontoise, et son mari ont été impressionnés par le groupe d’exercices alors qu’ils passaient devant la place. « Nous avons vu de nombreuses activités à Toronto auparavant, mais c’est difficile d’en trouver une aussi pacifique », a-t-elle dit.

En voyant une banderole des pratiquants avec les mots « Authenticité-Bienveillance-Tolérance », Adriana s’est retournée vers son mari et a dit avec enthousiasme : « Ceci doit être bon. Ce principe est important pour cette ville et pour le monde entier. »

2016-5-5-toronto-falun-dafa-6
Adriana Reasner

Jordan, un étudiant universitaire qui se spécialise en psychologie, a dit qu’il avait ressenti une forte énergie pendant qu’il apprenait à faire les exercices du Falun Dafa. « Ils vous font sentir bien et détendu », a-t-il dit.

2016-5-5-toronto-falun-dafa-7
Jordan (à gauche) et ses amis apprennent les exercices du Falun Dafa.

Jimmy Ferbances de Dubai travaille pour une compagnie de média à Toronto. Il a commenté : « Wow ! Ces exercices sont vraiment étonnants. » Il a alors posé plusieurs questions tant au sujet des bienfaits physiques et spirituels que sur comment commencer à pratiquer la méditation.

Jimmy a été surpris d’apprendre que cette pratique est persécutée en Chine. Il a pris un exemplaire de la revue Minghui international et d’autres documents pour lire davantage à ce sujet.

« Tout le monde devrait aider à arrêter cette persécution »

Ray Jonkowski, un conseiller financier travaillant à Toronto, a été choqué d’entendre parler des prélèvements d’organes sur des pratiquants de Falun Dafa vivants par le régime chinois.

Il a ajouté que pendant que de nombreuses personnes et organisations s’éveillent au sujet des violations des droits de l’homme contre les pratiquants de Falun Dafa en Chine, très peu agissent à cause de leurs intérêts financiers. « C’est mal. La situation est pire que ce que nous pensions. Tout le monde devrait aider à arrêter la persécution », a-t-il dit.

Carol Jolin, qui travaille dans une organisation de travail en langue française, a dit que le gouvernement chinois devrait prendre des mesures pour arrêter cette atrocité parce que la liberté de croyance est un droit de base pour tout citoyen.

2016-5-5-toronto-falun-dafa-8
Carol Jolin

James travaille pour le gouvernement municipal et l’année passée, il a entendu parler des crimes de prélèvement d’organes lors du documentaire intitulé Human Harvest, qui a été diffusé par la chaîne de télévision canadienne nationale CBC.

« Aujourd’hui, je suis heureux de voir de si nombreuses personnes ici, j’espère qu’ils puissent en apprendre davantage au sujet de la persécution comme moi pour que cette persécution puisse se terminer bientôt », a-t-il fait remarquer.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2016/5/6/156555.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2016/5/5/327626.html

Le Falun Gong, une tradition chaleureuse dans le défilé de la Saint-Patrick à Toronto

(Minghui.org) La Fanfare du pays céleste et les tambourins de ceinture du Falun Gong se sont produits au 29e défilé annuel de la Saint Patrick à Toronto, le 13 mars. La chaîne de télévision CP25 a diffusé le défilé, alors que 500 000 spectateurs ont assisté en personne.

Cette année a marqué la dixième année consécutive de la participation des pratiquants de Falun Gong dans ce défilé populaire. La fanfare a joué The Maple Leaf Forever, ainsi que d’autres chansons et compositions bien connues des pratiquants de Falun Gong.

2016-3-13-toronto-sp-1
La Fanfare du pays céleste, entièrement composée de pratiquants de Falun Gong, participe au défilé de la Saint Patrick à Toronto.

2016-3-13-toronto-sp-2
Les tambourins de ceinture dans le défilé de la Saint Patrick à Toronto

2016-3-13-toronto-sp-3
L’organisateur du défilé, Alan Louthe, a fait remarquer que le groupe du Falun Gong est chaleureusement accueilli chaque année à cet événement citoyen populaire.

2016-3-13-toronto-sp-4
William Dele, professeur de lycée, a regardé le défilé avec sa famille. « Le groupe du Falun Gong est excellent », a-t-il fait remarquer.

2016-3-13-toronto-sp-5
Tina, une artiste de Vancouver, apprécie la musique offerte par la Fanfare du pays céleste. « Leur musique est très encourageante », a-t-elle expliqué, puis elle a ajouté : « Je soutiens leur résistance pacifique contre la persécution [du Falun Gong en Chine]. »

2016-3-13-toronto-sp-6
Jenyfe Burnn (au milieu) est au courant de la persécution du Falun Gong en Chine. Elle a déclaré : « Le groupe du Falun Gong est si merveilleux. Je les aime. » Mme Burnn a condamné les violations des droits de l’homme en Chine et espère que le peuple chinois amènera l’ancien président chinois Jiang Zemin en justice pour son rôle dans la persécution.

Parmi les spectateurs du défilé se trouvaient de nombreux touristes et des étudiants chinois en visite, ainsi que des résidents locaux originaires de Chine. Beaucoup d’entre eux étaient heureux d’avoir l’occasion de démissionner du Parti communiste, avec l’aide des pratiquants de Falun Gong.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2016/3/17/155944.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2016/3/16/325432.html

De Toronto à Hollywood, la Fanfare du pays céleste aide la communauté à célébrer le temps des Fêtes

Écrit par des correspondants de Minghui en Amérique du Nord

(Minghui.org) Des pratiquants de Falun Gong ont largement participé à plusieurs grands défilés de Noël en Amérique du Nord le week-end dernier, déployant la magnifique Fanfare du pays céleste et les tambourins de ceinture, et présentant des pratiquants dans leurs costumes traditionnels colorés en train de faire les exercices du Falun Gong.

Le Falun Gong a été mis en avant dans deux événements dans la région de Toronto les 28 et 29 novembre, et lors d’un autre défilé à Sherbrooke, près de Montréal le 29 novembre. Également le 29 novembre, les pratiquants ont participé au Défilé de Noël à Hollywood.

Toronto : « Absolument magnifique ! »

Avec la Fanfare du pays céleste et les tambourins de ceinture, des pratiquants de Falun Gong ont participé à deux défilés du Père Noël, près de Toronto : Markham dans le nord, le 28 novembre et Mississauga à l’ouest le 29 novembre.

2015-12-xmas-parades-1
La Fanfare du pays céleste lors du défilé à Mississauga

2015-12-xmas-parades-2
La prestation des tambourins de ceinture lors du défilé du Père Noël à Markham

Lucie Muldoon, organisatrice du défilé de Mississauga, a dit qu’elle apprécie toujours la prestation des pratiquants et est heureuse de les inviter chaque année. Elle a dit avec enthousiasme : « Autant la fanfare que les tambourins de ceinture jouent très bien. La musique est absolument magnifique ! La couleur est également belle. Elle illumine tout et cela convient tout à fait au défilé. »

2015-12-xmas-parades-3
Lucie Muldoon, organisatrice de l’événement, a dit qu’elle accueille toujours le Falun Gong au défilé de Noël de Mississauga.

Denis Cartier, un policier en service lors du défilé de Markham, a dit qu’il était très impressionné par la musique. « C’est tout simplement merveilleux. Et les costumes sont très colorés ! »

Beaucoup de spectateurs chinois ont bavardé avec les pratiquants. Après en avoir appris plus sur le Falun Gong, ils se sont rendu compte que le Parti communiste chinois (PCC) diffamait les pratiquants depuis plus de 10 ans et un grand nombre de Chinois ont décidé de démissionner du PCC et de ses organisations affiliées.

Danijela Matteo de Mississauga a dit que les pratiquants en Chine devraient avoir le droit de pratiquer selon leur croyance. Elle était contente que Jiang Zemin soit poursuivi pour la persécution du Falun Gong en Chine : « Il a fait quelque chose de terriblement mal et il devrait être tenu responsable pour cela », a déclaré Mme Matteo.

Sherbrooke : « Vraiment extraordinaire »

Après le défilé de Montréal le 21 novembre, les pratiquants se sont rendus le 29 novembre à la 14e édition du défilé du Père Noël à Sherbrooke (Sherbrooke est à deux heures de route de Montréal). Grâce à des pratiquants venus de New York, d’Ottawa et de Montréal, la Fanfare du pays céleste était le plus grand groupe participant et a été invitée par l’organisateur à mener le défilé.

Tout le long du chemin du centre-ville vers la Place des Festivals, devant l’hôtel de ville, le groupe a reçu de chaleureuses vagues d’applaudissements de la part des spectateurs.

Réal Sirois, qui jouait dans une fanfare avant de prendre sa retraite, a été très impressionné. Il a dit : « C’est vraiment exceptionnel ! Ce serait difficile de trouver un autre groupe aussi bon. »

Jean-Paul, un autre spectateur, était aussi très enthousiaste, indiquant les flocons de neige qui tombaient doucement du ciel, il a dit à sa femme : « Nous avons aimé cette fanfare l’année dernière et j’espérais que nous aurions une belle journée cette année. Eh bien, avec la neige et cette excellente musique, nous avons tout ce qu’il faut pour une période de Noël parfaite. »

2015-12-xmas-parades-4
La Fanfare du pays céleste et une neige légère apportent l’ambiance des Fêtes lors du défilé de Noël à Sherbrooke.

Hollywood : « J’aime tout de la fanfare »

Il y avait environ 100 groupes dans le défilé de Noël à Hollywood le 29 novembre, un événement annuel qui a commencé en 1928. Avec sa diversité culturelle et des groupes en provenance de l’étranger, cette célébration attire toujours beaucoup de monde.

Les pratiquants de Falun Gong ont été invités à revenir au défilé de Noël à Hollywood chaque année depuis leur première participation en 2005. Leur présence ajoute une saveur particulière de culture orientale à la fête.

2015-12-xmas-parades-5
La Fanfare du pays céleste lors du défilé de Noël à Hollywood

2015-12-xmas-parades-6
Le char du Falun Gong lors du défilé de Noël à Hollywood

La réception des spectateurs est toujours enthousiaste pour le groupe du Falun Gong, avec des commentaires allant de « super » et « unique » à « j’aime tout du groupe ! »

Reportage compilé à partir de plusieurs articles de Minghui en chinois :

舍布鲁克市圣诞游行 天国乐团再打头阵(图)

好莱坞圣诞游行 法轮功展风采(图)

多伦多学员参加两场圣诞游行 华人闻真相三退(图)

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/12/4/153946.html

« Je sais finalement ce que c’est que de se sentir en bonne santé et sans maladie »

Écrit par Zhang Yun, correspondante pour Minghui à Toronto

(Minghui.org) Mme Lin Xue, âgée de quarante-quatre ans, est une femme charmante et expressive. Personne ne pourrait deviner qu’il y a cinq mois à peine, elle souffrait d’un cancer du sein et d’une grave dépression. Remarquablement, tous ses symptômes ont disparu après qu’elle a entrepris de pratiquer le Falun Gong.

« Je sais ce que c’est finalement que d’être une personne en parfaite santé, sans maladie », a dit Mme Lin, avec un grand sourire.

2015-10-13-toronto-1
Mme Lin Xue exprimant ses remerciement au Falun Gong pour sa santé recouvrée.

2015-10-13-toronto-2
Mme Lin Xue et son fils méditent ensemble.

Mme Lin souffrait d’une grave dépression depuis l’âge de 13 ans. Elle ne pouvait pas bien dormir la nuit et se sentait étourdie durant le jour. Sa dépression et son insomnie sont devenues un cercle vicieux. Pour empirer les choses, on lui a diagnostiqué un cancer du sein en 2011. Même après une opération pour lui enlever le cancer, elle vivait dans la peur que le cancer revienne.

Mme Lin souffrait aussi d’autres problèmes gynécologiques, notamment des désordres menstruels. Quelques fois elle restait sans dormir toute une nuit, incapable de dormir. Même si elle réussissait à s’endormir, elle se réveillait d’un cauchemar avec le cœur qui martelait lourdement. Il semblait bien que rien ne puisse la soulager, ni les traitements occidentaux, ni orientaux.

Un jour en 2013, un proche de Mme Lin lui a téléphoné en lui disant que le Falun Gong avait de grands bienfaits pour la santé. Tout d’abord son mari était méfiant, à cause de la persécution, mais il a lu le livre Zhuan Falun et il a fermement décidé qu’il n’y aurait pas de mal à ce que sa femme apprenne la pratique.

En se rappelant ses premières expériences avec la pratique, Mme Lin dit : « J’ai commencé à lire le livre et à faire les exercices de Falun Gong tous les jours. J’ai commencé bientôt à sentir un flot d’énergie. C’était merveilleux ! J’ai continué à faire les exercices. »

En quelques mois, son insomnie a complètement disparu. Elle a dit : « Je n’ai jamais su ce que cela pouvait être que de vivre en bonne santé et sans maladie dans ma vie ! Je n’avais jamais aussi bien dormi avant. »

Triple effet

Témoin du rétablissement de Mme Lin, son mari a commencé à pratiquer lui aussi.

Mme Lin a parlé de son miraculeux rétablissement à son amie de Vancouver, Alei, qui avait été aux prises avec des problèmes de santé. Alei a commencé à pratiquer et rapidement elle a vu des améliorations elle aussi.

Le mari d’Alei s’est joint à elle pour pratiquer et la douleur dans son dos, qu’aucun traitement médical n’avait été capable de guérir, est partie. Quand les parents d’Alei sont venus lui rendre visiter de Fuzhou, en Chine, ils ont vu les changements positifs d’Alei et de son époux et, eux aussi, ont commencé à pratiquer le Falun Gong. Avant de quitter Vancouver, ils ont dit qu’ils continueraient à pratiquer, puisque cela les faisait se sentir en meilleure santé et que le livre Zhuan Falun était inspirant.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/10/6/153107.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/9/11/315488.html

Toronto, Canada : Huit années à faire connaître les faits concernant le Falun Gong au Pacific Mall

Écrit par un pratiquant de Falun Gong à Toronto

(Minghui.org) « Je sais que le Parti communiste chinois (PCC) persécute les pratiquants de Falun Gong en Chine. Donc, beaucoup de gens sont induits en erreur », a déclaré William Daniel Ford, un assistant technique IT, quand il a visité le site d’information mis en place par les pratiquants de Falun Gong en face de Pacific Mall, à Toronto, Canada. Il a signé une pétition appelant à cesser les prélèvements d’organes sur des pratiquants de Falun Gong encore vivants en Chine par le PCC.

Pacific Mall est le plus grand centre commercial asiatique dans la province de l’Ontario, et le plus grand centre commercial de restauration intérieure pour des clients chinois. Il est situé au carrefour nord-est de l’avenue Steeles et de Kennedy Road, et accueille 400 magasins qui vendent des produits asiatiques. Il est ouvert tous les jours à l’année longue. Des foules de gens viennent faire leurs achats au cours des week-ends et des jours fériés.

Le site d’information sur le Falun Gong a été installée en face du centre commercial en 2007. Les pratiquants y vont tous les jours, quelle que soit la météo, pour expliquer aux passant les faits à propos du Falun Gong. Leur effort de ces huit années de sensibilisation sur la persécution du Falun Gong a aidé les gens à prendre conscience que le Falun Dafa est bon et que le PCC persécute les pratiquants innocents. En conséquence, de nombreux Chinois ont quitté le PCC et ses organisations affiliées après avoir parlé avec les pratiquants.

2015-09-27-toronto-1
Les pratiquants tiennent des banderoles en face de Pacific Mall, qui porte les mots : « Soutenir les poursuites en justice contre Jiang Zemin dans le monde entier pour ses crimes contre l’humanité », « Le PCC ne représente pas la Chine. Patriotisme envers la Chine ne veut pas dire PCC », etc.

2015-09-27-toronto-2
Les affiches du Falun Gong au site d’information devant le Pacific Mall

2015-09-27-toronto-3

2015-09-27-toronto-4
Des automobiles passent au carrefour devant le Pacific Mall.

2015-09-27-toronto-5
Pacific Mall

2015-09-27-toronto-6
M. He, un pratiquant, tient une banderole les week-ends. Il dit : « Je viens ici les week-ends depuis huit ans pour aider les gens à connaître les faits au sujet de la persécution du Falun Gong. »

2015-09-27-toronto-7
M. Cao, un pratiquant, vient pour tenir les banderoles et expliquer les faits au sujet du Falun Gong. Il dit : « Au cours des dernières années, les passant étaient indifférents. Maintenant beaucoup de personnes viennent pour lire les affiches et apprendre les faits à propos de la persécution. »

Mme Gu, une pratiquante, a rencontré une femme un jour et l’a saluée. Elle a demandé à la dame si elle avait rejoint le PCC. La dame a dit qu’elle était membre du PCC. Mme Gu a dit : « Avez-vous connaissance du fait de démissionner du PCC pour vous assurer un avenir sûr ? »

« Ce ne fut pas facile pour moi de rejoindre le parti. Je ne veux pas démissionner », a dit la dame. Mme Gu lui a conseillé : « Le Parti est tellement corrompu, et s’en va vers l’effondrement. Ne vous laissez pas renverser avec lui. »

La dame a dit : « J’ai une affaire urgente à traiter. Je pars. » Mme Gu a répondu : « Très bien. Permettez-moi de vous accompagner en marchant pendant quelques minutes. » Elle a ensuite expliqué les faits sur la persécution du PCC contre les pratiquants de Falun Gong innocents, et lui a conseillé de démissionner du Parti. Mme Gu lui a donné un pseudonyme pour renoncer au Parti. La dame a dit avec enthousiasme : « Ceci est mon vrai nom. » Elle a joyeusement démissionné du Parti.

Un jour, une vieille dame était assise dans une voiture dans le parking et attendait sa famille. Mme Bao, une pratiquante, l’a vue et lui a parlé pendant un moment. Elle a demandé à la dame si elle était membre du PCC et si elle voulait démissionner. La dame a accepté de démissionner du Parti sans hésitation. Le fils de la dame et sa bru sont arrivés après que leur shopping soit terminé. Mme Bao leur a parlé aussi, et leur a conseillé de démissionner du Parti et de ses organisations affiliées. Tous deux ont accepté de démissionner du Parti.

Une dame travaillant dans une pizzeria : La persécution est horrible

2015-09-27-toronto-8
Katryna Smith, qui travaille dans une pizzeria, passait par le site d’information du Falun Gong.

Katryna Smith, qui travaille dans une pizzeria, a appris les faits sur la persécution par le PCC sur le site d’information. Elle a signé le formulaire de pétition appelant à l’arrêt des prélèvements d’organes par le PCC. Elle a dit : « Ma belle-mère est chinoise. Elle m’a souvent parlé des problèmes en Chine. Aussi je sais pour le PCC. La persécution du Falun Gong est horrible. Le PCC ne traite pas les gens de façon équitable. » Elle a soutenu les efforts des pratiquants qui s’opposent à la persécution.

2015-09-27-toronto-9
William Daniel Ford (à droite), un assistant technique IT, signe la pétition contre les prélèvements d’organes par le PCC.

William a dit : « Le dossier des droits de l’homme en Chine est médiocre. Je sais que le PCC a tué beaucoup d’étudiants sur la place Tiananmen en 1989. C’est horrible ! »

Un étudiant de premier cycle : « Je souhaite que nos signatures pourront vous aider ! »

2015-09-27-toronto-10
Jane Mun (à droite) de l’Université de Western Ontario et John Kang (à gauche) du Collège Centennial en arts appliqués et technologie.

Jane Mun étudie à l’Université de Western Ontario, et John Kang fait des études en arts appliqués et technologie au Collège Centennial. Les deux sont de Corée du Sud. Ils ont écouté un pratiquant expliquer les faits sur la persécution et ont signé le formulaire de pétition contre les prélèvements d’organes par le PCC.

Jane a dit : « La persécution est horrible. C’est vraiment injuste. Le prélèvement d’organes est injuste. Je souhaite que nos signatures pourront vous aider ! »

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/9/20/152613.html
Version chinoise : 多伦多景点之一 太古广场的真相点

Des cœurs chaleureux par un jour de tempête au Toronto Ribfest

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa à Toronto

(Minghui.org) C’est par un temps orageux qu’a eu lieu la 16e Toronto Ribfest annuelle organisée le 27 juin 2015, mais pour tous ceux qui sont venus malgré la pluie, ce fut une journée spéciale qui a imprégné les esprits.

Un stand du Falun Dafa a permis à beaucoup de gens d’en savoir plus sur la persécution brutale de cette pratique spirituelle par le Parti communiste chinois [PCC] en Chine. Les gens ont exprimé leur soutien aux efforts des pratiquants de Falun Dafa pour défendre leur liberté de croyance. Beaucoup de gens ont signé une pétition pour demander la fin du prélèvement d’organes des pratiquants vivants du Falun Dafa en Chine, approuvé par l’État chinois.

2015-07-18-toronto-1
Les visiteurs parlent avec un pratiquant au stand du Falun Dafa.

2015-07-18-toronto-2
Un homme signe une pétition demandant la fin à la persécution.

2015-07-18-toronto-3
M. Cameron Mueller, résident de Toronto

« C’est injuste ! Les gens ont le droit de faire ce qu’ils aiment, mais ne devrait pas être persécutés parce qu’ils le font », a dit M. Cameron Mueller, après avoir pris connaissance de la persécution des pratiquants de Falun Dafa en Chine pour faire les exercices paisibles. Il a signé la pétition et s’est fermement opposé aux atrocités du prélèvement forcé d’organes du PCC.

2015-07-18-toronto-4
M. George Linton, résident de Centennial

M. George Linton a montré beaucoup d’intérêt pour le Falun Dafa : « Cette pratique est formidable », a-t-il dit, et qu’il étudierait le document d’information après être rentré à la maison. Enfin, il a signé la pétition qui sera soumise au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, demandant la fin de la persécution.

2015-07-18-toronto-5
Mme Paris Cadeau et ses filles, de Mississauga

« Les gens devraient avoir la liberté de croyance », a dit Mme Paris Cadeau après qu’elle ait appris que le Falun Dafa enseigne aux gens à vivre par l’Authenticité-Bienveillance-Tolérance et améliore la santé de la population. Elle a également signé la pétition.

Plus de gens en savent plus sur les faits et signent la pétition

Le pratiquant de Falun Dafa M. Sun a visité les personnes des autres stands avec les formulaires de collecte de signatures. Une de ses expériences était qu’un jeune homme à un stand de nourriture a signé la pétition, ce jeune homme a fait passer les formulaires de collecte de signatures aux cinq autres membres du personnel du stand et puis il s’est dirigé vers un autre stand de sept personnes pour leur expliquer. En conséquence, tous les membres des deux stands ont signé la pétition.

Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/7/5/151401.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/6/30/311694.html