Ukraine : L’Art de Zhen-Shan-Ren apporte lumière et espoir à Kiev

(Minghui.org) La récente présentation de l’Exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren (Authenticité Bienveillance Tolérance) à Kiev cet été a attiré un grand nombre de visiteurs au cours des dernières semaines.

À travers ces œuvres, les gens se sont vus présenter le Falun Gong (aussi appelé Falun Dafa), une discipline traditionnelle pour le corps et l’esprit, issue de Chine. Ils ont aussi pu prendre connaissance de la persécution brutale du Falun Gong par le Parti communiste chinois. Après la visite, beaucoup ont signé la pétition contre les prélèvements forcés d’organes sur des pratiquants de Falun Gong emprisonnés par le régime chinois.

2016-8-12-zsr-ukraine-01
L’Exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren (Authenticité, Bienveillance, Tolérance) à Kiev

2016-8-12-zsr-ukraine-02
Une bénévole présente l’histoire de chaque œuvre.

2016-8-12-zsr-ukraine-03
Larisa Kadochnikova, artiste émérite et lauréate du Prix national Shevchenko

L’artiste émérite et lauréate du Prix national Shevchenko, Larisa Kadochnikova, a accepté de donner une interview après sa visite de l’exposition.

C’était la deuxième fois qu’elle voyait l’exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren.

« J’ai vu la lumière et l’espoir dans les œuvres lors de ma visite il y a quelques années », a dit Mme Kadochnikova. « Des idées comme Authenticité-Bienveillance-Tolérance se connectent immédiatement à vous et vous obligent à repenser votre compréhension.

« Authenticité-Bienveillance-Tolérance est en train de refaçonner la bonté et la liberté dans le monde. »

En évoquant les expériences des Ukrainiens sous le régime communiste de l’Union soviétique, elle a conclu que les communistes de n’importe quel régime n’ont jamais permis aux gens d’appréhender le monde librement et d’avoir leur propre croyance.

« Quand vous comprenez la vérité, vous trouvez la force d’être bon et tolérant. Ainsi, vous pouvez être une personne réellement compatissante », a-t-elle conclu, en indiquant que c’était pour elle ce qui était le plus proéminent dans cette exposition.

2016-8-12-zsr-ukraine-04
L’actrice de cinéma Lilia Yatsenyuk

Lilia Yatsenyuk, une célèbre actrice de cinéma, a dit que l’exposition d’art touchait la bonté présente en chacun de nous.

« Certains arts montrent directement le sens. D’autres veulent que vous réfléchissiez », a-t-elle dit. « Je crois en la bonté chez les gens, et je crois que l’humanité aura un brillant avenir. Chaque œuvre [de l’exposition] touche une partie de mon cœur. »

2016-8-12-zsr-ukraine-05
Carina, une étudiante de l’Université de construction, architecture et design de Kiev

Carina, une étudiante de l’Université de construction, architecture et design à Kiev, a dit que l’exposition lui montrait la force de la puissance de l’esprit des gens.

« Les personnages figurant dans les tableaux semblent nous dire de ne pas nous laisser aller à la tendance à la détérioration actuelle et de ne pas abandonner le mode de vie traditionnel. Nous avons besoin de la foi et nous devons protéger ces pratiquants de Falun Dafa », a dit Carina.

2016-8-12-zsr-ukraine-06
Natya

C’est à Tokyo que Natya a vu l’exposition internationale d’art pour la première fois il y a quatre ans, qui lui avait alors laissé une forte impression.

Natya, intéressée par la culture orientale et ceinture noire de karaté, a dit : « J’ai perçu beaucoup de souffrance et de douleur dans les œuvres. On pouvait ressentir la tristesse et le désespoir. Mais on y voit aussi la lumière. Ces œuvres apportent de l’espoir aux gens. »

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2016/8/22/158375.html

Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2016/8/13/332913.html

Un ancien maire de Kiev en Ukraine : « Le communisme est une maladie »

(Minghui.org) Depuis mai, plus de 20 000 plaintes pénales ont été déposées contre l’ancien dirigeant chinois Jiang Zemin pour avoir persécuté le Falun Gong. Elles ont été soumises à la cour suprême et au parquet suprême en Chine avant qu’une copie ne soit fournie à Minghui.

L’Ukraine, une nation autrefois sous un régime communiste du fait de son appartenance à l’Union soviétique, a été très favorable à ce mouvement. « La chose la plus importante est que le jour viendra où les responsables seront traduits en justice », a fait remarquer une avocate réputée en Ukraine Anna Maliar.

Le Parlement ukrainien a approuvé une législation en avril, condamnant le gouvernement communiste au pouvoir entre 1917 et 1991 comme étant un régime criminel. Le président Porochenko l’a officiellement signée le 15 mai, interdisant la propagande, les symboles et souvenirs communistes. Sont également interdits les noms de lieux, les monuments et les plaques glorifiant les héros soviétiques, les drapeaux soviétiques et les slogans communistes.

La loi s’applique également au régime nazi, qui a occupé et contrôlé l’Ukraine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Lors d’un forum organisé par le Centre Tuidang (Quitter le PCC) à Kiev le 11 juin, l’ancien maire de Kiev Oleksandr Mosiyuk a commenté : « Le communisme est une maladie. » Le forum portait sur le nombre croissant de Chinois démissionnant du Parti communiste chinois ( PCC) et ses organisations affiliées, qui avait atteint les 200 millions en avril 2015.

« Plus de 10 millions d’Ukrainiens sont morts à cause du communisme. En Chine, ce nombre a atteint 80 millions », a déclaré Oleksandr. « Nous devons mettre fin au communisme et à tout ce qui lui est lié. »

Travaillant actuellement en tant que conseiller pour les membres du Parlement, Oleksandr a dit que cette tendance était inévitable mais que de nombreux pays devaient la soutenir.

Lech Walesa, ancien président polonais et lauréat du prix Nobel de la paix, a envoyé une lettre à la tribune pour soutenir le mouvement Tuidang. Il a écrit entre autre : « Je crois profondément que rien ne sera en mesure d’arrêter [ce mouvement]. Personne ne peut empêcher l’esprit de liberté et de vérité. »

La Pologne a adopté une loi en mars 2007 exigeant que les individus déclarent s’il leur était arrivé de travailler en tant qu’informateurs pour les services de sécurité communistes.

En tant qu’experte en crimes politiques défendant la récente législature pour censurer le communisme, la procureur Maliar a approuvé Oleksandr et déclaré : « Il y a des similitudes entre les crimes commis par le Parti communiste en Chine et en Ukraine. Sans communisme, toute nation sera plus forte. » « Plus tôt les Chinois renonceront à leur connexion avec le Parti, plus tôt ils gagneront leur liberté et seront capable de travailler pour un avenir meilleur », a-t-elle ajouté.

Le mouvement « Quitter le PCC » est étroitement lié aux poursuites récemment intentées contre Jiang. En tant que chef du gouvernement et principal dirigeant du PCC, Jiang a lancé la persécution du Falun Gong en 1999. Depuis lors, un nombre incalculable de pratiquants ont été arrêtés, détenus, soumis au lavage de cerveau, envoyés dans des camps de travaux forcés, torturés, et se sont vus prélever leurs organes. Au moins 3 864 d’entre eux ont été confirmés morts suite à la torture en détention.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/7/5/151409.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/6/30/311689.html

Ukraine : Des activités de Falun Dafa rapportées aux informations télévisées

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Ukraine

(Minghui.org) Du 29 au 31 mai, les pratiquants de Falun Dafa d’Ukraine, de Russie, du Biélorussie, du Canada et des Pays-Bas ont assisté à la Conférence de partage d’expériences 2015 d’Ukraine à Kiev.

Parallèlement à la conférence, les pratiquants ont offert une prestation publique, qui incluait des danses traditionnelles dont une danse du dragon, un numéro de tambourins de ceinture et des présentations des exercices de Falun Dafa. Une manifestation pacifique a également été organisée devant l’ambassade de Chine afin de dénoncer la persécution du Falun Dafa et d’appeler à mettre fin aux atrocités perpétrées en Chine.

TV 7 d’Odessa a couvert les activités dans un reportage d’information le 2 juin.

2015-06-21-Ukraine-tv-01

2015-06-21-Ukraine-tv-02

2015-06-21-Ukraine-tv-03

2015-06-21-Ukraine-tv-04

2015-06-21-Ukraine-tv-05
Captures d’écran d’un reportage d’information de TV 7 sur les activités du Falun Dafa à Kiev

Alena, neuf ans, pratique les exercices de Falun Dafa depuis qu’elle en a six, elle a commencé à lire le texte principal de l’enseignement, Zhuan Falun, à sept ans.

Elle a déclaré que 3 ans de pratique quotidienne des exercices et de la méditation avaient accru sa capacité de concentration et considérablement amélioré ses résultats scolaires.

Ardul était venu d’une ville dans la zone de guerre où il pouvait entendre les coups de feu échangés chaque jour entre les forces du gouvernement et les séparatistes. Il a dit que la pratique du Falun Dafa lui avait permis de contrôler toutes pensées négatives et de faire face rationnellement à la réalité sans peur et anxiété excessives.

Un spectateur regardant les activités s’est dit inspiré par la présentation de la méditation assise lors de laquelle les pratiquants pouvaient rester sereins et concentrés en plein jour au sein d’une rue animée, il a suggéré que ces exercices pourraient aider les gens à supporter la pression dans la vie et au travail.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/6/14/151072.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/6/4/310405.html

Une chaîne de télévision ukrainienne couvre l’exposition L’Art de Zhen Shan Ren et la persécution du Falun Gong

(Minghui.org) Du 15 au 21 octobre 2013, les pratiquants de Falun Gong en Ukraine ont organisé l’exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren dans la ville d’Odessa, destination hautement touristique et commerciale offrant l’attraction d’un port animé et de superbes plages. Une télévision locale, la KRUG TV, a diffusé un reportage spécial sur l’exposition d’art intitulé « Le chemin de la Chine vers la vérité ».

« Les peintures offrent aux gens la clef vers la liberté spirituelle »

Le présentateur du journal a dit que bien que le Falun Gong soit pratiqué librement à travers le monde, il est toujours persécuté en Chine. Il a également mentionné que le Parti communiste chinois (PCC) est directement impliqué dans le prélèvement d’organes à vif sur des pratiquants de Falun Gong, sans leur consentement et sans l’utilisation d’anesthésiants.

« Les œuvres des artistes sont édifiantes et présentent le Falun Gong (également appelé Falun Dafa), une ancienne cultivation et pratique qui adhère aux principes universels les plus élevés : Authenticité-Bienveillance-Tolérance », expliquait le journaliste. « Les peintures offrent aux gens la clef vers la liberté spirituelle en les aidant à surmonter leurs peurs et leurs anxiétés tout en vivant dans le monde matériel. »


Un guide de l’exposition commente chaque peinture.

Le présentateur a souligné que « Ce n’est pas la première fois que la fantastique exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren vient à Odessa. »

« Les œuvres créées par des pratiquants de Falun Dafa sont basées sur leur compréhension de l’univers. Le thème principal des peintures est la promotion de la morale et des valeurs traditionnelles chinoises, au lieu des théories politiques et de la politique du PCC.

« Basé sur les principes les plus élevés de l’univers, le Falun Dafa a été pour la première fois transmis au public par Maître Li Hongzhi en 1992. Aujourd’hui, le Falun Dafa est pratiqué dans plus de 100 pays et régions à travers le monde. »

« La torture utilisée contre le Falun Gong n’est que la pointe de l’iceberg »

Le reportage contenait aussi un entretien avec Alexander Rudnev, le président de l’Association de Falun Dafa à Odessa.

« Le régime chinois persécute les pratiquants de Falun Gong depuis juillet 1999 », a expliqué M. Rudnev. « Des millions de pratiquants ont été illégalement arrêtés et détenus dans des camps de travaux forcés et des prisons où ils ont été brutalement torturés. »

Le reportage couvrait également les détails du crime de prélèvements d’organes du PCC sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.

« La torture utilisée contre le Falun Gong n’est que la pointe de l’iceberg », a dit le présentateur du journal. « En fait, la véritable situation de la persécution est bien plus terrifiante que la plupart des gens ne l’imaginent. »

« Il existe des preuves irréfutables prouvant que les cas de trafic d’organes humains en Chine ont augmenté de façon drastique après le début de la persécution du Falun Gong. »

« L’ancien parlementaire canadien, David Kilgour, et l’avocat international des droits de l’homme, David Matas, ont mené une enquête indépendante sur les allégations de prélèvement d’organes en Chine », a souligné M. Rudnev. « Les preuves qu’ils ont rassemblées confirment le fait que le PCC est activement impliqué dans le prélèvement d’organes à vif des pratiquants de Falun Gong depuis 1999. »

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/11/1/142981.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2013/10/24/乌克兰电视台-带给人们自由心灵和跨越恐惧的艺术(图)-281683.html

Ukraine : Le site internet officiel de la ville de Zaporizhia couvre l’histoire des prélèvements forcés d’organes en Chine

(Minghui.org) Le 5 octobre, les pratiquants de Falun Gong d’Ukraine ont participé à l’événement de la Journée de la Ville organisée à Zaporizhia, et informé le public du prélèvement forcé d’organes organisé à grande échelle par le Parti communiste chinois. Ils ont aussi collecté des signatures contre la persécution du Falun Gong. Le site Internet officiel de la ville a couvert les faits.


Présentation des exercices

Le site Internet officiel de la ville a publié des vidéos de pratiquants collectant des signatures, ainsi qu’un article expliquant pourquoi ils le faisaient. L’article rappelait certains faits concernant le prélèvement d’organes en Chine, et soulignait que beaucoup d’organes proviennent de prisonniers politiques et de pratiquants de Falun Gong. À la fin du reportage, l’auteur rendait compte de la détermination des pratiquants de Falun Gong locaux continuant à manifester même par temps froid.


Beaucoup de gens ont regardé la présentation des exercices et signé la pétition. La brutalité de la persécution et les atrocités des prélèvements d’organes en ont choqué beaucoup. Ils ont demandé comment ils pouvaient aider et exprimé leur soutien au Falun Gong.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/10/9/142627.html

Version chinoise : 乌克兰官方网站报道中共活摘暴行(图)

Ukraine : Montrer la beauté du Falun Dafa au Festival national des sports (photos)

Écrit par un pratiquant d’Ukraine

(Minghui.org) Le 14 septembre 2013, le Festival annuel national des sports s’est tenu à Simferopol, la capitale de la Crimée en Ukraine. Les principales villes du célèbrent l’événement en organisant différentes activités sportives afin de promouvoir une vie saine et le maintien de la forme.

2013-9-15-minghui-falun-gong-ukrain-01
Les pratiquants montrent les exercices du Falun Dafa au Festival national des sports d’Ukraine

2013-9-15-minghui-falun-gong-ukrain-02
Des pratiquants participent aux exercices en groupe

Les organisateurs de l’événement ont présenté chaque groupe qui participait au festival. Quand le tour du Falun Gong d’être présenté est venu, ils ont chaleureusement salué les pratiquants à plusieurs reprises et insisté sur l’efficacité des exercices de Dafa pour améliorer la santé.

Le site Internet officiel de la ville a également publié des photos des pratiquants de Falun Gong au festival et rapporté que « le Falun Dafa est une ancienne pratique d’exercices chinois pour cultiver le corps et l’esprit à travers la méditation et les exercices. » Le bref descriptif de la ville a introduit un concept de santé et de remise en forme complètement différent de toute autre forme d’exercices ou sports au festival.

De nombreux groupes se sont tenus tranquillement dans un théâtre à proximité et ont regardé les pratiquants faire la démonstration des exercices sous la pluie. Les pratiquants ont distribué de petits lotus en papier aux passants, dénoncé les crimes contre l’humanité du Parti communiste chinois (PCC), dont les prélèvements d’organes à vif sur des pratiquants de Falun Gong et collecté des signatures afin d’aider à mettre fin à la persécution.

« Mon Dieu, c’est terrible, » se sont exclamées plusieurs personnes après avoir appris la vérité à propos du Falun Gong. « Je veux signer la pétition ! » Des touristes ont dit de la persécution du Falun Gong par le PCC qu’elle était « perverse », la désignant comme « quelque chose qui doit être arrêté. »

Une poignée de gens refusait de croire en l’existence des prélèvements d’organes. « En Ukraine, il y a approximativement 4 000 personnes par an nécessitant une greffe de rein, » a expliqué un pratiquant, « mais dans tout le pays, moins de 100 personnes ont donné leurs reins. »

« En plus, chaque année, au moins 600 patients pédiatriques nécessitent un rein. Les spécialistes du rein en Ukraine ont dit qu’il existait une longue liste de patients en attente d’un don d’organe et qu’ils devaient attendre de nombreuses années afin de trouver un donneur compatible.

« Le Département américain de la Santé a annoncé que le temps d’attente pour un donneur d’organe compatible était de deux à trois ans, alors qu’en Chine, le temps d’attente n’est que d’une ou deux semaines. Ce qui indique qu’il existe un immense banque d’organes disponibles à tout moment.

« Cette banque d’organes a été rendue possible en raison des millions de pratiquants de Falun Gong qui ont été illégalement détenus lorsque la persécution du Falun Gong a commencé en juillet 1999. C’est alors que le plan de prélèvements d’organes de la Chine a commencé à battre son plein. La plupart des gens qui ont entendu les faits ont compris et ont aussitôt signé la pétition. »

Le rédacteur en chef d’un média a dit qu’il savait beaucoup de choses à propos de la persécution du Falun Gong. Lorsqu’un pratiquant lui a demandé de signer la pétition contre les prélèvements d’organes à vif, il a déclaré : « La persécution des croyances spirituelles est un mal absolu. Je suis opposé à toute forme de persécution. » Il a ensuite apposé sa signature sur le formulaire de pétition.

Un membre du Parlement qui venait d’assister à un mariage s’est arrêté pour lire l’information sur les panneaux et regarder la démonstration des exercices du Falun Gong. Il a ensuite signé la pétition. Avant de partir, il a offert les roses du mariage qu’il tenait à la main à une des pratiquantes en disant « Vous allez réussir ! »

Un homme portant des lunettes de soleil se tenait à une petite distance de la démonstration des exercices et regardait en silence. Un pratiquant s’est approché et l’a informé de la campagne de signatures. Il a dit qu’il avait appris quelque chose concernant le trafic d’organes humains par son travail, mais qu’il ignorait que tout l’appareil d’état en Chine était impliqué dans les prélèvements d’organes à vif à grande échelle. »

« C’est de loin pire que tout ce que j’aurais pu imaginer, » s’est-il exclamé en signant la pétition. Après un moment de réflexion, il a laissé un champ non rempli, celui de la profession. Le pratiquant lui a alors demandé s’il voulait bien le remplir afin que sa signature soit valide.

« Comment devrais-je le remplir ? » a-t-il demandé. Le pratiquant a souri : « Si vous êtes un responsable, alors écrivez « agent », si vous faites des affaires, alors mettez « homme d’affaires ». L’homme a dit : « Je suis un chef de division, » puis il a hésité de nouveau un moment. Il a finalement écrit « Agence de sécurité nationale ». « Vous faites quelque chose de si important, » a-t-il dit avant de partir. « Je vous souhaite de réussir ! »

Certains passants ont exprimé un vif intérêt pour la pratique du Falun Gong et se sont engagés dans de longues conversations avec les pratiquants. Plusieurs personnes ont demandé un DVD des exercices afin de pouvoir commencer à apprendre la pratique en rentrant chez eux.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/9/26/142405.html

Version chinoise : 在乌克兰国家体育节上展示法轮大法的美好(图)

Des pratiquants présentent la beauté du Falun Dafa en Ukraine

(Minghui.org) Le 16 août 2013, des pratiquants d’Ukraine ont présenté le Falun Gong aux habitants et aux touristes dans la ville balnéaire de Yevptoriya, au bord de la mer noire. De nombreuses personnes se sont arrêtées pour regarder leur présentation des cinq exercices.


Des touristes apprennent les exercices du Falun Gong


Les pratiquants font la présentation des cinq exercices

« Qu’est-ce que c’est ? » ont demandé une mère et sa fille de Russie après qu’un pratiquant leur ait tendu une petite fleur de lotus en papier.

« C’est le symbole de la Fleur de lotus » lui a-t-il expliqué. « Nous sommes en train de faire la présentation des cinq exercices du Falun Dafa, qui ont entre autres des effets bénéfiques sur la santé. Aimeriez-vous les apprendre ? »

La mère et la fille ont suivi les mouvements et terminé les deux premiers exercices, puis elles se sont renseignées sur l’adresse du site web du Falun Dafa afin d’aller télécharger les livres une fois rentrées chez elles.

Une autre femme de Russie a dit qu’elle avait appris les exercices voici plusieurs années, mais avait arrêté la pratique lorsqu’elle avait été prise par le travail. Elle a demandé aux pratiquants de les lui enseigner à nouveau.

« Pendant la pratique, j’ai senti un courant d’énergie me parcourir le corps, » s’est enthousiasmée la femme. Elle a aussi acheté un livre de Dafa et une vidéo d’enseignement des exercices.

Un jeune homme en costume traditionnel slave a demandé s’il pouvait faire l’exercice de méditation avec les pratiquants. Il a terminé l’exercice très impressionné « J’ai senti un courant d’énergie se déplacer du sommet de ma tête jusque dans mon bas ventre ! » a-t-il dit.

Une jeune fille s’est jointe aux pratiquants pendant 50 minutes lors de la méditation assise d’une heure. Lorsque la musique de l’exercice s’est arrêtée, elle a demandé à acheter un livre du Falun Dafa et une vidéo d’enseignement des exercices.

Traduit de l’anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/8/27/141712.html

Version chinoise : 乌克兰黑海滨城洪法花絮(图)